Tahiti Infos

Tahoeraa Huirratira: François Hollande ment-il aux Polynésiens ?


Dans son interview à la Dépêche du 19 avril, François Hollande a affirmé que « l’inscription de la Polynésie française sur la liste de l’ONU des pays à décoloniser » constituait une divergence de vue avec Oscar Temaru.

Pourtant, dans sa réponse ce matin à l’Assemblée à M. At-Tchong Tchoun You Thung Hee, Oscar Temaru a affirmé que François Hollande « ne trace aucune ligne rouge » et que son parti « a signé un accord clair reconnaissant ce droit à l’auto-détermination qui devrait déboucher sur une démarche planifiée. Une démarche transparente et objective où les deux parties en présence doivent pouvoir compter sur un arbitrage impartial et transparent. Cet arbitre historique et institutionnel existe, c’est l’ONU ».

Pour Oscar Temaru, les choses sont donc claires, elles sont « planifiées » et il y a bien un accord avec le Parti socialiste de François Hollande pour aller chercher l’arbitrage de l’ONU, face à la France, dans le processus de décolonisation souhaité par le leader indépendantiste.

Cet accord, le candidat François Hollande, se garde bien d’en parler clairement aux Polynésiens. On comprend mieux dès lors que les socialistes se soient montrés si peu empressés à dénoncer la répétition des propos anti-français du leader indépendantiste.

Comment peut-on faire confiance au candidat Hollande qui ne dit pas la vérité aux Polynésiens et qui est prêt à brader la Polynésie française alors même que les Polynésiens n’ont pas été consultés sur la démarche entreprise par les indépendantistes au nom de leur seule idéologie.


Rédigé par () le Jeudi 26 Avril 2012 à 16:06 | Lu 297 fois