Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


"Tahiti, tu connais ?", Regnault repose la question



Tahiti, le 25 février 2021 - L'historien Jean-Marc Regnault réédite son livre "Tahiti, tu connais ?" chez 'Api Tahiti. Qui dit réédition dit succès, l'occasion de se pencher sur les conclusions d'un homme qui étudie la société polynésienne depuis 1984.
 
"Si tu crois connaître la Polynésie française, c'est qu'on te l'a mal expliquée". On pourrait penser, à la lecture du sous-titre qui précède, que Jean-Marc Regnault ne manque pas d'air, mais force est de constater, à la lecture de son livre "Tahiti tu connais ?", qu'il a raison. L'historien réédite son ouvrage paru en 2019, actualisé comme annoncé, notamment avec la crise Covid.
 
On peut voir le livre comme un "guide" de la Polynésie qui s'adresserait aussi bien au touriste avide de comprendre où il débarque qu'au matahiapo pensant tout savoir de son fenua, au quidam désireux d'apprendre comme au politique qui entend diriger… Jean-Marc Regnault étudie Tahiti et sa société depuis 1984. Peu nombreux sont ceux qui se penchent sur une population pendant plus de trente ans sans autre objectif que de la connaître. Mais le livre n'a rien d'encyclopédique, bien au contraire. Chaque question est évoquée succinctement et l'auteur ne rentre jamais dans le détail, il se contente de résumer chaque aspect de la spécificité du peuple polynésien. L'auteur divise son ouvrage en deux parties. La première est une question qu'on pourrait qualifier de délicate : "La Polynésie française, est-ce la France ?" La seconde est une description titrée "Une société polynésienne".
 
La Polynésie est-elle si française ?
 
Dans la première partie, Jean-Marc Regnault liste tous les éléments qui permettent de comprendre que la Polynésie française n'est pas la France à proprement parler : L'existence de deux drapeaux et de deux hymnes, le fait que la Polynésie française soit une ancienne colonie, la question de savoir si elle en est toujours une, la simple utilisation du nom "Polynésie française", qui ne plaît pas à grand monde, et surtout pas aux Polynésiens français, appellation qui n'existe même pas. L'historien explique aussi le sens et l'importance du terme "fenua", le cadre du statut de Collectivité d'outre-mer (COM) et l'erreur que tout le monde fait en parlant de pays (sans majuscule), terme n'ayant pas la moindre valeur juridique. Il se penche ensuite sur la laïcité, qui n'existe pas au fenua, où la loi de séparation des Églises et de l'État de 1905 ne s'applique tout simplement pas. L'auteur s'attarde, mais pas plus longtemps que ça sur le reste, sur la politique et la fiscalité locales, toutes deux incomparables à leur pendant métropolitain. Métropole, encore un terme intéressant que Jean-Paul Regnault classe dans les "mots à utiliser avec précaution", au rang desquels il ajoute "découverte" (qui a découvert Tahiti ?) ou "rebelles" (pourquoi ceux qui se sont opposés à la colonisation seraient-ils des rebelles ?).
 
L'historien fait aussi une synthèse des contentieux qui opposent la France et sa collectivité du Pacifique sud : Les essais nucléaires, l'affaire Pouvana'a a Oopa (le Metua des Tahitiens, prisonnier politique de de Gaulle à cause de son opposition à la mise en place du Centre d'expérimentation du Pacifique (CEP), l'indivision (héritage de la colonisation expliqué sur quatre petites pages, ce qui dénote un admirable esprit de synthèse). L'auteur voit la première partie comme "une réponse nuancée à la question posée dans son titre. Elle n'est qu'une approche partielle". Sa modestie n'engage que lui.
 
"Qui sont les Polynésiens ?"
 
La deuxième partie de "Tahiti tu connais ?" –intitulée "Une société polynésienne"– ne s'embarrasse plus des questions. On n'étudie pas un pays pendant trois décennies sans pouvoir affirmer certaines choses même si Jean-Marc Regnault explique d'emblée qu'il "tente de répondre à quelques questions. Qui sont les Polynésiens ? Quelles sont leurs façons d'être, de vivre sur des îles aux dimensions réduites, loin des continents dans un monde globalisé ? Quels sont les grands problèmes que leur Fenua doit affronter ?". Premières vérités : cette société se lève tôt (sans que cet état de fait ne soit le gage que l'avenir lui appartient), les problèmes d'embouteillages sont monstrueux, les contraintes d'isolement des îles presque insolubles. L'auteur détaille aussi (rapidement) la démographie polynésienne, allant jusqu'à s'attarder sur la composition ethnique de la population (avec un savoureux sous-titre), expliquant les problématiques propres aux Tinito, Farani, Demis et bien sûr aux Polynésiens qui, définitivement, n'aiment pas ce mot, lui préférant, et de loin, le terme Mā'ohi. L'historien consacre aussi la place qui leur est due aux archipels et à leur identité propre avant de s'attaquer à l'économie, en commençant par "Héritage économique de la colonisation", un chapitre pas tendre avec les dommages collatéraux des essais nucléaires sur la société, dont les flagrantes inégalités sociales.
 
Jean-Marc Regnault décrit aussi les religions et leur importance primordiale dans la société du fenua, l'environnement mis en danger par les changements climatiques mais aussi un certain nombre de mauvaises habitudes locales, la situation sanitaire avec, réédition 2021 oblige, un point Covid. Ne délaissant aucun aspect de la société, l'historien n'hésite pas expliquer le fiu ou à détricoter le mythe de la vahine.
 
Jean-Marc Regnault aborde tous ces sujets, et bien d'autres, dans ce qu'on pourrait qualifier de "résumé exhaustif" en osant un oxymore hasardeux. L'ouvrage est truffé de citations choisies qui précisent la pensée de ceux qui connaissent vraiment le pays. Ce guide de la Polynésie française ne présente ni les sites, ni hôtels, ni les bons plans, il présente le fenua au lecteur. Enchanté. 
 

​Deuxième édition

"Tahiti, tu connais ?" a été publié pour la première fois aux éditions 'Api Tahiti en novembre 2019. "Dès le début, on avait prévu de faire de petits tirages pour faire des rééditions", explique son auteur, Jean-Marc Regnault. L'objectif étant de "suivre l'actualité". Et cette dernière a été particulièrement animée durant l'année écoulée. La deuxième édition parue en ce mois de février 2021 ajoute un chapitre final sur le Covid, remet en perspective les parties sur le tourisme ou l'économie et met à jour les données statistiques avec les derniers chiffres de l'Institut de la statistique de Polynésie française. À retrouver en librairie chez Odyssey, les commandes en lignes sur Amazon attendront la reprise du trafic aérien…
 

Rédigé par Pierre Daumont le Jeudi 25 Février 2021 à 20:29 | Lu 2311 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus