Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Tahiti et Saint-Tropez : les voiles de l'amitié



L'équipage d'Areareaprêts à en découdre, la veille du départ de la course, aux côtés de la présidente de la TPR, Violetta Amaru-Paradot et du skipper du Xantus, Bastien de Brouwer.
L'équipage d'Areareaprêts à en découdre, la veille du départ de la course, aux côtés de la présidente de la TPR, Violetta Amaru-Paradot et du skipper du Xantus, Bastien de Brouwer.

La fleur à l’oreille ou imprimée sur la toile de leurs chemises, ils sont allés porter haut et fort les couleurs polynésiennes dans l’un des plus beaux golfes de Méditerranée : une délégation tahitienne participe depuis dimanche aux Voiles de Saint Tropez, dans le cadre d’un échange amical qui lie la célèbre joute nautique tropézienne avec sa petite soeur tahitienne, la Tahiti Pearl Regatta.
 
16 000 km : c’est la distance qu’à parcouru l’équipage d’Arearea, un A35 de chez Archambault, pour venir participer aux Voiles de Saint-Tropez. Armés de bonne humeur, ces marins ont bien sûr laissé leur bateau de l’autre côté du globe, et naviguent comme invités sous la houlette de Bastien de Brouwer. « Mes garçons sont ravis. Ils prennent du plaisir » témoigne Jean-Pierre Basse, habituel skipper de l’équipage tahitien. « Les efforts des années passées pour s’améliorer techniquement sont vraiment récompensés. Ici, nous mesurons combien nous avons encore à apprendre. C’est stimulant et enthousiasmant. Et puis Bastien de Brouwer, qui nous accueille sur Xantus, un X412 classique, est un skipper qui allie parfaitement le sens du partage et la générosité. Un immense merci à lui ».
 
Si Jean-Pierre Basse et ses comparses n’ont pas l’habitude de régater aux côtés de voiliers aussi imposants, ils n’en sont pas moins des marins aguerris, qui ont gagné en mai la Tahiti Pearl Regatta — ou « TPR » —, à l’autre bout du globe. C’est cette victoire qui leur a permis de venir se frotter aux quelques 300 concurrents des Voiles de Saint-Tropez, comme l’explique Violetta Amaru-Paradot, Présidente de la TPR : « nos deux régates se déroulent presque à l’exact opposé de la planète l’une de l’autre mais elles sont liées depuis 8 ans par une très belle histoire d’amitié trans-océane. Dans le cadre de ce jumelage, nous procédons chaque année à un échange d’équipage : l’un des vainqueurs de la Tahiti Pearl Regatta est accueilli à Saint-Tropez en septembre, puis c’est l’un des champions des Voiles qui vient en mai pour régater bord à bord avec nos voiliers polynésiens. »

 


Saint-Tropez à l'heure polynésienne

Le Village des Voiles est agencé cette année comme une rue typique du village provençal, où la Tahiti Pearl Regatta occupe une place de choix.
Le Village des Voiles est agencé cette année comme une rue typique du village provençal, où la Tahiti Pearl Regatta occupe une place de choix.
Les équipiers d’Arearea ne sont pas venus seuls pour représenter la destination Tahiti et ses îles à Saint Tropez : des membres de l’association Raiatea Regatta, qui co-organise la « TPR » avec la société Archipelagoes, font aussi partie du voyage et tiennent jusqu’à dimanche un stand pour le moins exotique au coeur du Village des Voiles. Leur mission ? Présenter les attraits de Tahiti et ses îles aux quelques 4000 marins internationaux et 5000 visiteurs qui foulent chaque année les travées du Village. Après une journée chargée d’embruns, le stand tahitien est la promesse d’un dépaysement absolu, à la découverte de la perle noire, du monoï, de l’artisanat traditionnel et bien-sûr des plaisirs nautiques et touristiques qu’offre la destination.

« C’est un vrai plaisir de pouvoir parler de nos îles, de leurs richesses et d’informer les visiteurs sur notre événement» explique la présidente de la TPR. La délégation tahitienne ambitionne en effet de trouver de nouveaux concurrents pour la Tahiti Pearl Regatta. « Grâce à son esprit convivial, la TPR s’est imposée comme la plus grande régate festive du Pacifique insulaire. Pour nous, organisateurs, c’est un vrai défi logistique : au-delà du parcours de la course, qui change d’île chaque jour, nous organisons des repas traditionnels sur des îlots de sable, des soirées dansantes dans des hôtels de luxe, des spectacles de danse et de feu… on a un cadre enchanteur, entre lagons et montagnes luxuriantes, à nous d’offrir un programme digne de ce décor ! » confie Mme Amaru-Paradot.

De Tahiti à Saint-Tropez... et retour

Sur le stand, la team TPR accueille depuis dimanche de nombreux visiteurs mais également des personnalités, comme Loïck Peyron, qui pose ici aux côtés des membres de l'équipe TPR, Violetta et Michel.
Sur le stand, la team TPR accueille depuis dimanche de nombreux visiteurs mais également des personnalités, comme Loïck Peyron, qui pose ici aux côtés des membres de l'équipe TPR, Violetta et Michel.
Si les amateurs d’aventures hors-normes peuvent venir se renseigner jusqu’à dimanche sur les modalités d’inscription à la TPR auprès du stand tahitien, un équipage est déjà assuré d’y participer, puisque des tickets d’entrée « all inclusive » sont en jeu parmi les prix des Voiles de Saint Tropez. En 2015, c’est Gian Marco Magrini et ses matelots qui avaient eu la chance de s’échapper à l’autre bout du monde.

Un autre Tropézien fait aussi chaque année le déplacement jusqu’à Tahiti : George Kohrel, Principal Race Officer des Voiles de St Tropez et qui fait partie depuis 7 ans du comité de course de la Tahiti Pearl Regatta. « Avec Tahiti nous vivons une aventure passionnante »  témoigne le célèbre juge de course, féru des chemises à fleurs. « D’abord, c’est une aventure humaine, riche, forte, intense. Ensuite, c’est une aventure sportive, autour de la voile, de la navigation, de la passion partagée.»  Une aventure que la team TPR espère continuer à développer et à enrichir, avec l’appui de ses partenaires et amis de toujours, de chaque côté du globe.

Les Voiles de Saint-Tropez, une régate de prestige

Chaque année depuis 1981, les "Voiles de Saint Tropez" s'installent dans la ville éponyme à la tombée de l'été, pour 9 jours de régates. Cette joute nautique rassemble les plus beaux voiliers classiques et modernes de Méditerranée. Pour cette 17e édition, ce sont pas moins de 300 bateaux, voiliers de tradition ou navires ultra-sophistiqués mesurant jusqu’à 60 mètres de long, qui régatent depuis lundi et jusqu'à vendredi dans le golfe de Saint-Tropez. Sur l'eau ou à terre, l'événement mobilise et attire quelques 4 000 marins, 250 journalistes, des milliers de visiteurs, et de nombreuses personnalités.


Sur le stand Tahiti, on trouve...

Toutes les informations sur les partenaires qui «voyagent» dans les bagages de la délégation polynésienne : Tahiti Tourisme, Air Tahiti Nui, le Port Autonome de Papeete, Aranui, JLT Voyages, Club faune voyages, Bayok, les Rhum Damoiseau et le Comptoir du Monoi, mais également les perles de la bijouterie Schaming, présente sur le stand et des produits locaux, à déguster, sentir, essayer et adopter !


DSC_0165
  • DSC_0165
  • DSC_0167
  • DSC_0193
  • DSC_0249
  • DSC_0482

Rédigé par RB le Jeudi 29 Septembre 2016 à 02:58 | Lu 1585 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 18:16 Pe'ape'a à l'embarquement de l'Aremiti

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués