Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Tahiti Pearl Regatta - 2e jour : deux étapes épiques pour les 185 régatiers



Photo : Bertrand Duquenne.
Photo : Bertrand Duquenne.
Pour leur deuxième journée de course, les 185 participants de la Tahiti Pearl Regatta se sont régalés : jusqu'à 18 noeuds de vent, une mer bien formée, du soleil sur tout le parcours... les conditions idéales pour en découdre sur l'eau et tenter de prendre la tête du classement général. Mission réussie pour Team Lipton Ice Tea (Monocoques 1), Allianz (Monocoques 2), Trésors de Tahiti (Multicoques) Kaila (Cruising) et Tohora Iti  (Pirogues à voile), qui s'imposent dans leurs catégories.
 
Après une première manche hauturière réussie jeudi, entre Raiatea et Huahine, les 38 équipages étaient fin prêts, ce vendredi matin, pour entamer la deuxième étape de la Tahiti Pearl Regatta. Le départ a été donné à 8h00 dans la passe de Fitii à Huahine. Toutes les catégories ont réussi leur départ et ont immédiatement envoyé leur spinnaker pour atteindre au plus vite le bout du parcours "banane", situé au large.
 
La "banane" est un grand classique sur la Tahiti Pearl Regatta : elle impose aux participants de réaliser deux tours de piste sur un itinéraire assez court (6 MN), en manoeuvrant au plus serré à chaque extrémité pour ne pas perdre de temps. En revenant vers la ligne de départ pour entamer leur second passage, les Monocoques et les Multicoques ont du composer avec l'arrivée des Cruising sur le plan d'eau, puisque leur manche débutait avec quelques minutes de décalage. Le spectacle offert par ce chassé croisé de bateaux, pour certains au près et d'autres sous spinnaker, restera dans les annales de la Tahiti Pearl Regatta. 
 
En catégorie Multicoques, Blue Composites touche la bouée lors de son virement et réalise de lui-même un 360° en pénalité. Une petite erreur qui lui coûte cher au classement de la 2ème étape puisqu'il termine 4e, derrière Trésors de Tahiti Espoirs (1er), Nusa Dua pour Pearl Romance (2e) et Sail Tahiti 2 (3e). En Monocoques 1, Team Lipton Ice Tea termine premier, devant Arearea (2e) et Tei Tei (3e). En Monocoques 2, Allianz finit en tête devant Buropac by Aruna (2e) et Poenui (3e).

Les pirogues à voile ont réalisé une très belle traversée (photo : Bertrand Duquenne).
Les pirogues à voile ont réalisé une très belle traversée (photo : Bertrand Duquenne).

Traversée mouvementée

Les deux Pulse 600 de Sail Tahiti se suivent de près sur la traversée entre Huahine et Taha'a (photo : R. Berget)
Les deux Pulse 600 de Sail Tahiti se suivent de près sur la traversée entre Huahine et Taha'a (photo : R. Berget)
Le parcours banane a été suivi d'une nouvelle étape hauturière, entre Huahine et Taha'a. Le départ a à nouveau été donné dans la passe de Fitii. Les trois pirogues à voile engagées, qui ne participent pas aux étapes banane, se sont élancées aux côtés des voiliers modernes, profitant d'une mer magnifique pour surfer en direction de la passe de Toahotu. La flotte est restée sous spinnaker sur l'ensemble de la course pour profiter pleinement du vent au portant qui n'a cessé de se renforcer jusqu'à l'arrivée. L'équipage Trésors de Tahiti Espoirs mené par Teiva Véronique s'est particulièrement démarqué, avec des pointes de vitesse particulièrement impressionnante. Une fois la jauge appliquée, ils arrivent néanmoins second de la catégorie Multicoques en temps compensé, derrière Blue Composites, skippé par Nicolas Gruet, qui réalise une magnifique course. Les Pulse 600, nouveaux petits bolides importés très récemment sur le territoire par Sail Tahiti, arrivent en 3 et 4e position. En Monocoques 1, Tei Tei et Horo Horo deux speedfeet, ou "luges des mers", taillés pour la vitesse arrivent en tête devant Team Lipton Ice Tea en temps compensé, ce qui n'empêche pas l'équipage au maillot jaune de terminer premier au classement général après 3 courses. Le bateau Lipton Ice Tea, un class 40 équipé d'un spinnaker très imposant, réussit une très belle journée après sa victoire sur la banane. En Monocoques 2, Allianz l'emporte sur Buropac et Poenui, confirmant le classement du matin. La course reprendra samedi matin avec les deux dernières étapes de la Tahiti Pearl Regatta : une banane dans le grand banc et la Tahitian Pearl Race, tour de Taha'a dans le sens des aiguilles d'une montre.


Côté terre

Photo : Shigehiko Yamagishi.
Photo : Shigehiko Yamagishi.
Après chaque journée de course, les régatiers sont attendus à terre pour profiter d'une soirée festive. A Huahine, la fête et le buffet traditionnel organisés par l'association Fare Volley Club ont été particulièrement appréciés par les participants. "L'association a fait un travail vraiment incroyable" s'est enthousiasmé Tamatoa Audouin, représentant de la Fédération Tahitienne de Voile. "Le spectacle était magnifique et le concours de danse polynésienne a énormément plu aux régatiers internationaux" a-t-il ajouté. A Taha'a, les participants seront accueillis au Motu Atger puis au Motu Pearl Farm pour la remise des prix prévue samedi soir.

le Vendredi 26 Mai 2017 à 17:48 | Lu 1443 fois






1.Posté par tihoti le 27/05/2017 07:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

iol est dommage d'année en année de voir le nombre de concurrents diminuer en nombre , en effet alors que le potentiel de bateaux ici est important très peu se mobilisent pour cette course croisiere qui est festive et conviviale : peut-etre que les frais d'engagement en font reculer plus d'un ? .Certaine année le rallye du pacifique permet de " gonfler" les effectifs , sinon la participation stagne a une trentaine de bateaux , malgré le concours sympathique de 3 pirogues a voile cette année ( chapeau a eux car avec le fort vent de sud-est , ca pas du etre très musclé !) et on voit toujours les même têtes a l'arrivée ....

2.Posté par Tepane le 28/05/2017 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ia ora na Tihoti, le tarif d'inscription à la course est le même depuis 2009 — il n'y a pas beaucoup d'événement ni même de produits qui n'ont pas augmenté sur les 8 dernières années. Ensuite, non, il y avait 32 voiliers en course l'année dernière (plus une douzaine de catamarans et voiliers "suiveurs"), contre 38 cette année. La voile évolue, avec la voile légère notamment. Et les internationaux sont bien présents chaque année (Japon, US, Italie, Canada… cette année), qu'il y ait participation d'un rallye ou pas. Alors oui, la régate a pu monter jusqu'à 49 voiliers en course, juste avant l'introduction de la catégorie "racing". C'est la montée en puissance de l'aspect sportif qui fait hésiter certains participants qui ont plutôt une pratique "loisir" de la voile. Te aroha ia rahi.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits