Tahiti Infos

Tahiti-Moorea à la nage : défi réussi


Moorea, le 27 juin 2021 - Le groupe de nageurs de Moorea a réussi le défi de rallier Tahiti à Moorea à la nage samedi. Après avoir quitté Faa'a à 7 heures, ils ont dû nager pendant 7 heures pour arriver à la passe de Vaiare. Ravis d'avoir relevé le challenge, le collectif se lance désormais le défi de rallier Moorea à Maiao à la fin de l’année.

Le groupe de onze nageurs, mené par Hiro Kelley, a réussi à faire la traversée Tahiti Moorea à la nage samedi. Pour rappel, Hiro Kelley, personnalité bien connue dans le tourisme à Moorea, s’était entraîné depuis quelques mois avec des amis de l’île sœur pour relever ce défi. L’objectif est d’une part , de sensibiliser la population à la pollution marine et d’autre part, de montrer que le sport de haut niveau est accessible à tout le monde quel que soit son âge.

Le départ a été donné à Faa'a à 7 heures du matin pour les cinquantenaires, qui composent la moitié du groupe, et à 7 heures 30 pour les plus jeunes. Les nageurs sont finalement arrivés à la passe de Vaiare vers 14 heures, soit une distance de 14,4 kilomètres parcourue en 7 heures de nage. « Cela a été une réussite fraternelle, un groupe d’amis qui a eu cette idée folle de faire cette traversée. On savait que ça allait être long et dur, surtout pour les cinquantenaires. On a nagé sur une distance de 17 kilomètres au lieu des 14 prévus vu qu’on a fait des zigzags. On a aussi fait 7 heures de nage au lieu de 5. Cela est dû au fait qu’on est tombés sur des forts courants maritimes à cinq kilomètres de la passe de Vaiare »  a réagi Kelley avant d’ajouter que «ce sont les six fameux courants dont les tupuna parlent. Ces courants existent. On les a rencontrés».

Force mentale

Certains ont tout de même dû s’armer de force mentale pour y arriver. « Au bout de 4 heures, cela a été difficile pour moi en raison des douleurs ressenties à mon épaule droite. Je me suis auparavant blessée à cette épaule pendant mes activités sportives (nage, stand up paddle). La douleur est partie après avoir continué à nager. Cela s’est joué au mental. Il y avait pas mal de petites méduses aussi. J’ai en pris des décharges. Mais ça passe au bout de 2 à 3 minutes. Il y avait des grosses méduses aussi, mais tu peux les éviter » raconte Puatea Ellis, une des nageuses.

Après ce défi, le groupe prévoit désormais de rallier Moorea à Maiao à la nage à la fin de l’année . « Cette traversée se fera en relais sur une durée de deux jours vu que cette île est située quatre fois plus loin. Le tāvana de Maiao est content de ce projet car cette île est, selon lui, souvent oubliée. Ça sera « une traversée culturelle » annonce Hiro Kelley.


Rédigé par Toatane Rurua le Dimanche 27 Juin 2021 à 14:36 | Lu 3978 fois