Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Taekwondo - Open International de Proville : Tuarai Hery, blessé, remporte l'or


Après une médaille d'or obtenue lors du championnat de la région PACA au début du mois, le jeune Tuarai Hery participait le week end dernier à l'open international de Proville, dans le nord de la France. Notre combattant de Paea a pu tirer son épingle du jeu puisqu'il empoche une nouvelle médaille d'or. Son objectif ? Les championnats de France élite au mois d'avril.


Tuarai Hery a remporté une nouvelle médaille d'or
Tuarai Hery a remporté une nouvelle médaille d'or
Le jeune Tuarai Hery participait ce week end à l’open international de Proville dans le nord de la France. Il est apparemment en grande forme puisqu’après sa médaille d’or obtenue en début de mois dans une compétition régionale, il fait encore plus fort en s’imposant cette fois dans une compétition internationale.
 
Le jeune Tuarai Hery est originaire de Paea. Après les excellents résultats de Raihau Chin, Waldeck Defaix ou encore Remuera Tinirau qui, rappelons-le, ont pu obtenir des titres de champions de France élite, Tuarai Hery souhaite lui aussi tenter sa chance en avril. Agé de 21 ans, il mesure 1m98 et pèse 93 kilos. Il évolue dans la catégorie des +87 kg. SB

Anne Caroline Graffe apporte son soutien au jeune Tuarai Her
Anne Caroline Graffe apporte son soutien au jeune Tuarai Her
Parole à Tuarai Hery :
 
Tu enchaines les compétitions ?
 
« J’ai passé un mois à Aix-en-Provence à m’entrainer avec Anne-Caroline Graffe. Grâce à ma victoire aux championnats de la région PACA il y a trois semaines, j’ai réussi à être sélectionné pour les championnats de France élite, prévus mi avril à Monaco. »
 
Quelques mots sur ta compétition du week end ?
 
« J’ai pu finir à la première place, comme Anne Caroline Graffe, en étant élu meilleur combattant. Cela n’a pas été facile, avec le stress. Le premier combat a été remporté 15-4, par contre le deuxième a été difficile. Je menais aux points quand j’ai reçu un mauvais coup « cheval » au genou. Les médecins m’ont examiné mais j’ai pu continuer. J’ai quasiment boité lors des deux derniers rounds en le maintenant à distance, en me protégeant pour éviter qu’il ne marque de points. J’ai pu gagner 5-3. J’ai atterri aux urgences mais aujourd’hui ça va, rien de cassé. »
 
La suite du programme ?
 
« Je m’entraine actuellement à Paris un coach qui a entrainé des champions pour un mois. Je vais participer début mars à l’open de Hollande et j’enchainerai la semaine suivante avec l’open de Belgique. Je m’entraine donc à fond pour ça avec bien sûr en ligne de mire les championnats de France et pourquoi pas les championnats d’Europe, si je me fais remarquer par les entraineurs de l’équipe de France. »
 
Au niveau organisation ?
 
« En 2017, j’étais ambassadeur pour Air Tahiti Nui, j’ai déposé une demande de renouvellement mais je n’ai pas eu de réponse, peut être à cause de tout ce qui se passe au niveau de la concurrence aérienne. Mes parents sont tout financé, avec également un soutien de mon club de Punaruu. Heureusement ma belle-mère travaille pour Air Tahiti Nui, du coup j’ai pu partir en GP, ce qui a bien allégé les frais. A Aix, j’étais dans une famille d’accueil avec Anne Caroline que je remercie au passage. Ici à Paris, j’ai dû prendre un appartement. »
 
C’est la première fois que tu vas participer aux championnats de France ?
 
« Avant qu’il n’y ait des problèmes entre fédérations, j’ai été champion de France minime et cadet. Ensuite la fédération tahitienne a coupé les ponts avec la fédération française, c’est pour ça qu’on ne participait plus aux championnats de France même si on participait à pas mal d’open à l’extérieur ainsi qu’aux championnats du monde directement. C’est donc la première fois que je vais participer en élite aux championnats de France. »
 
Un dernier mot, un remerciement ?
 
« Un grand merci à mes parents, à ma famille, à ma belle-famille, à mon club Tamarii Punaruu Taekwondo et à mon coach Taiau Gatien, merci à tous mes sponsors. » Propos recueillis par SB

Rédigé par SB le Mercredi 21 Février 2018 à 16:19 | Lu 1307 fois





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI