Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Surf féminin - Pro Anglet 1500 : 5e place pour Karelle Poppke


La 34e compétition du circuit féminin des world qualifying series était prévue du 21 au 26 août sur le spot d'Anglet, dans le sud-ouest de la France. Très bon résultat pour notre surfeuse de Papenoo Karelle Poppke qui s'octroie la 5e place, après une 13e place au Lacanau Pro la semaine précédente. Ces performances lui permettent de faire un bond de 30 places dans le classement WQS, elle se classe désormais 90e.


Le surf féminin professionnel se développe et nos Tahitiennes ont leurs cartes à jouer. 17 surfeuses composent l’élite professionnelle et 387 bataillent dans les world qualifying series pour tenter de se qualifier dans le Top 17. Le Top 17 se décide chaque fin de saison et il est composé du Top 10 du championnat du monde (WCT) et du Top 6 des séries qualificatives (WQS) auxquelles s’ajoute une wildcard. (10+6+1=17)
 
Les meilleures françaises classées sont les deux métropolitaines Johanne Defay, actuellement 4e WCT, et Pauline Ado, classée 20e WCT. En ce qui concerne le WQS, on a Justine Dupont, 40e, Cannelle Bulard 52e, Maud Le Car 55e et enfin nos trois Tahitiennes : notre surfeuse de Huahine Vahine Fierro, classée 64e, la Tahitienne Marion Philippe classée 67e et enfin Karelle Poppke classée 90e depuis ce week end.21 ans et un gros potentiel
 
Karelle Poppke n’a que 21 ans et son potentiel est grand. L’année 2017 a été une année de transition. Elle n’a pas beaucoup participé aux compétitions internationales par manque de moyens mais elle en a profité pour revoir son mode de préparation en perdant du poids et en trouvant de nouveaux sponsors. Elle semble plus motivée que jamais et cet excellent résultat s’inscrit dans cette dynamique.
 
Après une 13e place à Lacanau, Karelle Poppke s’est inclinée de peu en quart de finale du Pro Anglet, cela a même failli passer contre la deuxième meilleure française Pauline Ado, contre qui elle totalise 11.40 contre 12.37, soit à peine 0.97 de différence. Cela en dit long sur le potentiel de Karelle Poppke. SB / WSL

Karelle Poppke, 21 ans et beaucoup de talent
Karelle Poppke, 21 ans et beaucoup de talent
Parole à Karelle Poppke :
 
Quelques mots sur ta préparation ?
 
« Je me suis préparée à ma manière, sans coach. Cela a été dur car il fallait bien choisir les exercices par rapport à mes besoins. Je n'ai rien lâché, je me suis entraînée dur. Je vais à la salle trois à quatre fois par semaine, je vais courir, faire du vélo ou je me fais un programme de cardio, un peu comme le crossfit mais façon surf. »
 
« J'allais surfer quelque fois mais cette fois-ci j’ai privilégié le physique. Depuis que je me suis fixée un régime alimentaire strict, depuis un an maintenant, je me sens beaucoup mieux et plus réactive. Bien sûr, je me réserve quelques écarts de temps en temps en m’autorisant quelques repas copieux toutes les deux semaines. Je remercie au passage mes parents et ma copine qui me motivent tous les jours. »
 
Tu as d’abord participé au Lacanau Pro ?
 
« Pour une première participation je suis très satisfaite de moi. Je me suis faite éliminer en huitième de finale dans des conditions très difficiles. Il y avait beaucoup de courant, les vagues étaient grosses et la mer agitée avec en plus la marée qui changeait tout le temps. Mais bon, Il faut s'habituer à toutes les conditions donc il n’y a pas d'excuse ! J’estime malgré tout avoir fait de mon mieux et je suis donc contente de ma 13e place. »
 
Tu as enchainé avec le Pro Anglet ?
 
« C'était ma deuxième participation, mon objectif était d'arriver dans les phases finales. Les vagues étaient bien, le courant parfait et la marée également. J'ai bien géré ma série et mon stress. Je ne sais pas ce qui n'a pas marché pendant ma série car j'ai eu beaucoup de retours positifs de tout le monde lorsque je suis sortie de l'eau. Du coup, j’étais un peu déçue car j’ai failli passer en demi mais je suis très satisfaite au final car toutes mes heures d'entraînement ont fini par payer. »
 
Contente de ta progression au classement WQS ?
 
« Très satisfaite de ce gros "jump" de 30 places. Je pense que grâce à mon entrée dans le Top 100 WQS, je vais pouvoir participer aux compétitions WQS 3000 et 6000. J’espère ainsi continuer dans la lancée l’année suivante. Ca me booste et c’est positif aussi pour mes parents qui se sacrifient beaucoup pour moi. Je les remercie du fond du cœur. »
 
Un dernier mot, un remerciement ?
 
« Je remercie mes parents, ma copine, la famille, les amis et même ceux qui me détestent car cela me rend plus forte. Merci à ma grand-mère Vanaa Vaiho. Je remercie mes sponsors Air Tahiti Nui, Billabong Tahiti, H24 Nutrition, Fit Club Papeete, Tahiti Represent, Patu by Tattoo, Concept Vik'Ura, JAC Pacifique Massage, Virus Tahiti by SNS et spécialement Heinui Brosious de Stone Fish pour son superbe travail sur mes planches de surf. Mauruuru à tous les Tahitiens qui m’ont encouragée à Anglet et Lacanau. » Propos recueillis par SB

"Ma famille et ma copine me donnent de la motivation"
"Ma famille et ma copine me donnent de la motivation"

Surf féminin - Pro Anglet 1500 : 5e place pour Karelle Poppke

Rédigé par SB / WSL le Lundi 27 Août 2018 à 20:21 | Lu 1365 fois





Signaler un abus

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti