Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf – Taapuna Master 2017 : Taumata Puhetini et Leina Thion, le couple gagnant


La 23e édition du Taapuna Master s’est terminée ce dimanche après midi par les finales. En surf c’est Taumata Puhetini qui s’impose devant Tereva David alors qu’en bodyboard Angelo Faraire a pris le dessus sur Thibault Casabianca. Leina Thion s’impose chez les ondines, Brice Meunier gagne en dropknee et Stevens Pahape termine premier en kneeboard.


Taumata Puhetini, magistral à Teahupo'o comme à Taapuna
Taumata Puhetini, magistral à Teahupo'o comme à Taapuna
Les compétiteurs se sont régalés depuis jeudi. La 23e édition du Taapuna Master proposé par le Taapuna Surf Club et son président Lionel Teihotu, aura permis aux compétiteurs des 5 catégories de surfer sur des vagues magnifiques tout au long de la compétition. Dans la catégorie reine, le surf, Taumata Puhetini a pu s’imposer face à Tereva David grâce à un total de 19,43 sur 20 contre 15,86, lors d’une finale de toute beauté.
 
Les vagues proposées par le spot de récif de Taapuna étaient de 2 à 3 mètres, suffisamment grosses pour mettre les water patrol en alerte. La blessure la plus grave a été une luxation d’épaule, pour le reste ce ne sont « que » des égratignures sur le récif qui, on le rappelle, n’est jamais très loin en dessous de la surface sur ce type de spot. Pas moins de huit planches de surf ont été cassées sur la journée de vendredi.
 
En surf, presque une quarantaine de compétiteurs étaient engagés. De nombreux surfeurs de renom étaient présents notamment Mihimana Braye, Mateia Hiquily, Steven Pierson, Lorenzo Avvenenti, Tikanui Smith, Tereva David, Vetea David, Ariimoana David, Enrique Ariitu, David Dandois…On déplore quelques absents, comme Matahi Drollet, certainement attiré par une free session à Teahupo’o.

Tereva David a fait le show jusqu'en finale
Tereva David a fait le show jusqu'en finale
Mihimana Braye et Mateia Hiquily éliminés en quart
 
Mihimana Braye, vainqueur de le l’épreuve en 2015, s’est fait sortir en quart de finale par Taumata Puhetini et par Lorenzo Avvenenti, le vainqueur 2013, alors que Mateia Hiquily était sorti en quart également par le vainqueur junior Eliot Napias et par Manuia Mariteragi. Taumata est ensuite passé de justesse en demi finale face à Lorenzo Avvenenti (15,77 contre 15,74) alors que Tereva David a sorti Heifara Tahutini Jr avec un score plus large.
 
Lors de la finale, Tereva David a chuté plusieurs fois avant d’obtenir un très bon score sur une vague, un long tube backside maitrisé à la perfection. Mais Taumata Puhetini a lui obtenu deux excellents scores, deux vagues tubulaires qu’il a pu très bien gérer. On connaît les qualités de tube rider du surfeur de Papenoo, des qualités qui lui ont permis de remporter par deux fois les Trials de la Billabong Pro Tahiti.
 
Taumata Puhetini remporte un prize money de 40 000 fcp, c’est la première fois que le Taapuna Master propose une dotation financière. (200 000 xpf au total)

Angelo Faraire s'est à nouveau illustré
Angelo Faraire s'est à nouveau illustré
Angelo Faraire envoie du lourd
 
En bodyboard, c’est Angelo Faraire qui a pu s’imposer. Angelo Faraire est un des bodyboardeurs qui s’exporte à l’étranger, il excelle en free surf comme en compétition. Le bodyboardeur spécialiste de Teahupo’o était à l’aise, il a enchainé les tubes et a également proposé quelques manœuvres osées. Il s’impose avec l’excellent score de 17,97 contre 16,60 pour Thibault Casabianca, qui n’a pas démérité. Nicolas Richard et Alann Poilvet étaient les demi finalistes.
 
Il y a eu du beau spectacle également lors de la finale dropknee qui a vu la victoire Brice Meunier (17,83), un nouveau en compétition qui a pu prendre une vague exceptionnelle, devant Tehei Tahiri (17,00), Maronui Richmond (14,04) et encore Thibault Casabianca (9,53). C’est Stevens Pahape qui s’impose en kneeboard devant Tehei Tuahine et Maui Sanford.
 
Dans la catégorie ondines, cinq surfeuses étaient inscrites. Elles ont participé à deux séries en début de compétition puis trois d’entre elles ont osé se mettre à l’eau également pour une ultime série ce dimanche. C’est finalement Leina Thion, la compagne de Taumata Puhetini, qui s’est imposée. Leina est tombée plusieurs fois mais elle a finalement pris deux bonnes vagues qui lui ont permis de totaliser un peu plus de points que Kailea Ropiteau et que Tiare Gay. SB

Taumata Puhetini et Leina Thion partagent la même passion pour le surf
Taumata Puhetini et Leina Thion partagent la même passion pour le surf
Parole à Taumata Puhetini
 
Ton analyse de la finale ?
 
« On a eu de super conditions pour ce Taapuna Master 2017. Il fallait bien choisir les vagues. J’ai eu de la chance car Tereva est beaucoup tombé en début de série. Du coup j’étais un peu plus serein, j’ai pu bien choisir mes vagues. La finale n’a pas été facile. Tereva connaît bien le spot, il s’y entraine tout le temps. Je n’étais pas trop confiant mais je savais que c’était le choix de vagues qui allait faire la différence. J’ai essayé de faire au mieux. »
 
Ton expérience de double vainqueur des Trials t’a servi ?
 
« Oui. Je suis vraiment habitué sur les vagues de récif. Dès qu’il y a de la taille, que c’est joli, je me sens vraiment bien, à l’aise. J’ai eu de la chance de passer, je suis très content. Ma prochaine compétition cela va être justement les Trials parce que financièrement ce n’est pas évident, j’ai besoin de gagner de l’argent. Si tout se passe bien, je pense que je vais partir en l’Europe vers le 15 août pour faire l’Espagne, les Açores et le Maroc. »
 
Tu montres l’exemple en surfant casqué ?
 
« Depuis ma dernière chute à Teahupo’o où j’avais bien tapé le récif avec la tête, je pense que ce n’est pas une mauvaise chose que de porter un casque, de prendre soin de soi. Je voulais montrer l’exemple aux jeunes car j’en vois beaucoup qui viennent surfer au récif. Ils essayent de pousser le niveau, c’est quelque chose de bien mais il faut quand même penser à sa sécurité. »
 
Ta compagne qui gagne chez les filles ?
 
« C’est super, cela fait trois ans qu’on s’aime et qu’on partage cette passion du surf. On s’entraine, on se donne à fond, pour la première fois c’est le couple gagnant sur la Taapuna Master ! On s’entraine dans n’importe quelles conditions, gros, petit et aujourd’hui cela a payé. »
 
Dernier mot, un remerciement ?
 
« Je remercie tous mes sponsors, Air Tahiti Nui, Somo Surfboards, Hui Maohi Surf Club, North Shore Surf Shop, STC Nutrition, Ocean Earth America, Jeep Sodiva Tahiti et Seamaids Beach Boutique pour Leina. Merci à mes parents et mes beaux parents. Merci à la Water Patrol, au Taapuna surf club et à la fédération tahitienne de surf , bravo à tous les compétiteurs et compétitrices et...bonne fête à tous les papas ! » Propos recueillis par SB

Maronui Richmond dans ses œuvres
Maronui Richmond dans ses œuvres

Rédigé par SB le Dimanche 18 Juin 2017 à 23:07 | Lu 5775 fois





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits