Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf Pro – Trials 2016 : Hira Teriinatoofa gagne son ticket pour le Main Event


Les Trials de la Billabong Pro Tahiti se sont déroulés comme prévu ce dimanche 14 août. La journée de compétition a débuté à 8H00 à Teahupo'o. Le spot mythique a offert un spectacle grandiose, même si le spot s'est montré changeant. Hira est sorti en quart de finale mais il est le dernier Tahitien en lice, il a donc gagné sa place dans le Main Event. Le Brésilien Bruno Santos a remporté la compétition en s'imposant en finale contre l'Australien Nathan Edge, il sera lui aussi dans la Main Event, prévu du 19 au 30 août.


Bruno Santos a une nouvelle fois brillé à Teahupo'o
Bruno Santos a une nouvelle fois brillé à Teahupo'o

Le round 1 était composé de 8 séries de 25 minutes, avec 4 surfeurs par série, les deux premiers se qualifiant pour le round 2. 16 Tahitiens étaient opposés à 16 étrangers. La journée n'a pas bien commencé pour Kevin Bourez, ce qu'il craignait la veille (peu de vagues le matin) s'est réalisé aujourd'hui : Quasiment aucune vague à disposition dans la première série. La compétition a coupé court pour le jeune prodige, un des favori du camp tahitien pour ces Trials, Teiki Charles s'incline lui aussi.

 

Dans la série suivante, l'Australien Nathan Edge, spécialiste de Teahupo'o, s'octroie la première place de la série mais le vétéran Hira Teriinatoofa semble déterminé, avec agressivité il obtient un belle deuxième place et se qualifie lui aussi. Un troisième Tahitien, David Dandois, sort dans ce round 1.

 

Dans la série suivante, Kevin Johnson confirme sa bonne performance des pré-trials et gagne sa qualification pour le round 2, alors que le jeune Enrique Ariitu surfe bien, mais ce ne sera pas suffisant. Dans la série suivante, la série 4, là encore c'est le mauvais scénario, les deux Tahitiens Mormon Maitui et surtout le Taapuna Master Lorenzo Avvenenti sont éliminés, malgré de bonnes prestations.

 

Dans la série 5, Teaotua Dubois, lui aussi un gagnant du Taapuna Master, se qualifie mais cela ne passe pas pour Steven Pierson. Dans la série 6, pour la première fois dans ce round, ce sont les deux Tahitiens qui passent, Jocelyn Poulou et surtout Matahi Drollet qui surfe très bien et qui semble plus déterminé que jamais à marcher dans les traces de son illustre frère Manoa, qui a remporté ces Trials deux fois, en perdant de peu en finale du Main Event en 2008. Ils sortent Antony Walsh, le spécialiste du tube.

 

Dans la série suivante, la série noire continue, les deux surfeurs de talent Tikanui Smith et Heiarii Williams se font éliminer par les excellents Hawaiiens Koa Rothman et Seth Moniz. Dans la dernière série, ça passe pour O'Neil Massin mais ça casse pour Tereva David, que l'on aurait bien aimé voir aller un peu plus loin dans la compétition. Tereva a pourtant proposé un surf back side aux lignes pures, mais cela n'a pas été suffisant dans cette série où il était confronté à Bruno Santos, celui qui allait remporter ces Trials.


Geste de fraternité entre Tereva David et Antony Walsh
Geste de fraternité entre Tereva David et Antony Walsh

L'hécatombe dans le clan tahitien

 

Le résultat des comptes de ce round 1 ? Pas moins de 10 surfeurs tahitiens ont été éliminés dans le round 1, sur les 16 engagés. A part quelques séries comme celle de Kevin Bourez, le spot a malgré tout fourni de quoi faire, mais les choses se sont systématiquement goupillées de travers. Le niveau des étrangers est bon, c'est indéniable.

 

Il restait donc en lice avant le round 2 Hira Teriinatoofa, Kevin Johnson, Teaotea Dubois, Matahi Drollet, Jocelyn Poulou et O'Neil Massin, soit 6 surfeurs. Seulement un seul survivra au round 2, Hira Teriinatoofa, qui s'inclinera en quart de finale contre Nathan Edge. L'Australien s'inclinera à son tour en finale contre Bruno Santos, qui remporte ces Trials et se qualifie une nouvelle fois pour le Main Event.


Lorenzo Avvenenti n'a pas démérité
Lorenzo Avvenenti n'a pas démérité

La dure loi de la compétition

 

On peut regretter les « rounds couperet » des pré-Trials ou de ces Trials qui font que certains n'auront surfé qu'une fois et dans des séries courtes, mais c'est ainsi également dans de nombreuses compétitions des WQS, les qualificatives pour le championnat du monde. On peut déplorer également l'absence de certains comme Manoa Drollet, Taumata Puhetini ou encore Mihimana Braye ou Ariihoe Tefaafana, mais ces derniers sont tournés vers les compétitions internationales et leurs beach breaks, ils manquent parfois d'entrainement dans la vague très exigeante qu'est Teahupo'o.

 

On a pu voir d'ailleurs que ce sont les « anciens » qui ont le mieux géré la situation : Kevin Johnson, Hira Teriinatoofa, avec une bote note d'espoir pour Matahi Drollet qui a fait preuve d'une belle « gnaque ». Bonne prestation pour Teaotea Dubois, O'Neil Massin et pour le clan tahitien en général qui n'aura pas démérité. On peut avoir des regrets pour la série sans vagues de Kevin Bourez ou pour d'autres Tahitiens éliminés, mais c'est le rude loi de la compétition.

 

Pas de Tahitien cette année en demi finale des Trials, cela peut être vécu comme un camouflet, mais on aura tout de même vu du beau surf de la part de nos champions qui font avec ce qu'ils ont, c'est à dire peu.

 


Hira Teriinatoofa a proposé un surf agressif
Hira Teriinatoofa a proposé un surf agressif

Hira Teriinatoofa juste après la compétition :

 

Tu avais la gnaque ce matin ?

 

« Oui, je suis arrivé ce matin, je ne voulais pas perdre, je voulais vraiment avoir tout ce qu'il y avait de positif autour de moi, j'étais en pleine forme. Je n'ai pas beaucoup surfé dernièrement donc je me suis dit que je n'allais pas être trop fatigué. J'ai tout fait avec le cœur. J'étais super motivé même si le matériel n'est pas au top. Malgré tout ça, je me suis dit que j'allais envoyer, quoi qu'il arrive. »

 

Tu a joué stratégie ou tu as laissé les choses se faire ?

 

« J'ai joué stratégie dans toutes les séries. Vu les vagues que l'on a eues ce matin, j'avais dit que je voulais scorer une vague d'entrée, si c'était difficile de scorer d'entrée, il fallait prendre les petites au bord. Et j'avais planifié, en fonction de cette stratégie, de m'adapter aux conditions changeantes que l'on a eues. C'est comme ça que j'ai pu avancer jusqu'à ce quart de finale. »

 

Le dernier Tahitien qui s'incline en quart, c'est une déception pour le clan tahitien ?

 

« Oui, c'est clair, je suis personnellement content mais je suis déçu aussi par rapport à ça parce que ce n'a pas été un Tahitien qui a gagné les Trials cette année. On a toujours été très très forts dans les Trials, là on est de moins en moins dans le dernier carré. Cela prouve que les étrangers progressent beaucoup. Il faut qu'on se ressaisisse vraiment et que les Tahitiens se reboostent pour l'année prochaine. C'est aussi dû aux conditions, mais quoi qu'il arrive il faut qu'on rebooste les Tahitiens. »

 

Un dernier mot ? Content d'être dans le Main Event ?

 

« Oui, je suis très content, je veux remercier tous ceux qui m'encouragent, mes parents, ma famille, tout le monde, merci beaucoup. » Propos recueillis par Symon Bounce


Nathan Edge, dans une des plus belles vagues de la journée
Nathan Edge, dans une des plus belles vagues de la journée

Matahi Drollet, fin connaisseur de Teahupo'o
Matahi Drollet, fin connaisseur de Teahupo'o

Rédigé par SB le Dimanche 14 Août 2016 à 20:08 | Lu 2288 fois






1.Posté par Lou le 15/08/2016 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Symon Bounce, j'aime bien ton compte-rendu clair et vivant, tes photos sont magnifiques. Juste parfait pour savoir ce qui se passe sur notre spot vedette.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits