Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Surf Pro – Rangi Pro : Belle première journée de compétition


Le Rangi Pro a débuté lundi, premier des quatre jours de la période d’attente prévue du 4 au 8 mars. Sur les 19 Tahitiens engagés (sur 54 participants), sept ont pu atteindre le round 2. La droite d’Avatoru, à Rangiroa, a proposé de très belles vagues creuses et cristallines même si elles se sont parfois faites attendre. Enrique Ariitu, Mauiriki Raioha, Teoro et Heifara Jr Tahutini, Ludo Horoi, Maxime Ratia et Vehiatua JB Prunier sont encore en lice.


Avatoru, un spot idyllique
Avatoru, un spot idyllique
Le Air Tahiti Rangiroa Pro WQS 1000 fête cette année sa dixième édition. La compétition était pour la première fois retransmise en direct web. Malgré quelques soucis techniques, les internautes du monde entier ont pu suivre la première journée de compétition de la 10e étape des world qualifying series, sur 66 prévues au calendrier de la world surf league cette année.
 
La compétition est cotée 1000 en fonction de son « prize money », c’est la plus basse possible du circuit. De nombreux absents étaient à déplorer cette année dans le camp tahitien, notamment certains surfeurs habitués des compétitions WQS comme Taumata Puhetini, Mihimana Braye, Mateia Hiquily, Steven Pierson, Tikanui Smith ou Hira Teriinatoofa. Pour la première fois, la compétition était retransmise en direct WEB.
 
Les internautes du monde entier ont pu découvrir les vagues cristallines de la passe d’Avatoru, à Rangiroa. Mais les vagues se sont parfois faites attendre dans certaines séries et certains surfeurs ont eu peu de vagues pour s’exprimer, notamment Ariihoe Tefaafana, Lorenzo Avvenenti ou Tereva David qui ont quitté la compétition prématurément.

Avatoru, une vague de récif creuse et rapide
Avatoru, une vague de récif creuse et rapide
Ca passe ou sa casse
 
Sur les trois ou quatre surfeurs engagés dans chacune des 16 séries du round 1, seuls les deux premiers étaient qualifiés pour le round 2. Le spot d’Avatoru a proposé de belles droites d’environ 1,50 à 2 mètres, un peu moins grosses et nombreuses que la veille, dimanche. Les deux meilleures notes sur 10 étaient retenues par les juges pour avoir un total sur 20.
 
Dans la première série, ca passe pour Maxime Ratia mais cela ne passe pas pour Eimeo Czermak, blessé. Dans la série 2, les frères Edouard et Jacques Moncheau se font sortir alors que dans la troisième série, Heifara Tahutini Jr s’impose et totalise 13.50 avec deux bonnes vagues notées 6.67 et 6.83. Cela ne passe pas pour Lorenzo Avvenenti qui ne trouve pas de vagues pour s’exprimer.
 
Dans la série 5, cela passe pour Ludo Horoi alors que dans la série 6 Teoro Tahutini s’impose, notamment grâce à une vague notée 8.77 sur 10. Cela ne passe pas pour Tuati Voirin mais Enrique Ariitu parvient lui aussi à remporter sa série malgré une douzaine de points de suture au tibia. Cela ne passe pas pour Jocelyn Poulou, toujours dans la série 10.

Les Tahitiens parviendront-ils à s'imposer ?
Les Tahitiens parviendront-ils à s'imposer ?
Une vague notée 9.50 sur 10
 
Dans la série 11, le Hawaiien Coconut Willie obtient la meilleure note sur une vague de la journée, un long tube noté 9.50 par les juges de la world surf league qui donne une idée de la qualité du spot d’Avatoru. Dans la série 12, le jeune Félix Bourgoin obtient un 6.60 sur une vague mais c’est insuffisant pour passer. Ariihoe Tefaafana n’arrive pas à bien exploiter sa première vague et ne trouve plus de vagues par la suite, il sort lui aussi prématurément avec deux vagues notées 2 et 4 points environ.
 
Bonne performance de Mauiki Raioha, frère de Poenaiki (qui vient de remporter la première étape du championnat du monde de Sup surf le Sunset Beach Pro). Mauiki obtient un 6.23 qu’il complète avec une vague notée 3.93, c’est suffisant pour se qualifier pour le round 2. Cela ne passe pas pour Manakei Kahina, autre Tahitien engagé. Pas de vagues non plus pour Tereva David qui quitte la compétition sans avoir pu avoir de bonne vague à disposition.
 
Ca passe pour JB Prunier malgré un total relativement faible de 6.60 mais cela ne passe pas pour Taramu Tinirau et Tuki Chanteau. Seulement trois Tahitiens ont déjà remporté la compétition, Tamaroa Mc Comb, Mihimana Braye et Heremoana Luciani. Qui remportera la compétition cette année ? SB / WSL

** Ariihoe Tefaafana s'est blessé sur le récif en free session après la compétition, lundi soir. Touché à la tête, il est intervenu ce mardi matin à travers une vidéo pour rassurer ses amis et sa famille par rapport à son état qui n'est plus préoccupant.

Suivez la compétition sur internet (Une production Karim Mahdjouba, Manea Fabisch, Davidson Bennett TBS5)


Rédigé par SB / WSL le Mardi 5 Mars 2019 à 13:13 | Lu 742 fois





Signaler un abus

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti


















ranktrackr.net