Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf – Air Tahiti Rangi Pro : Première victoire en WQS pour Heremoana Luciani


Le Rangi Pro s’est déroulé cette semaine à Rangiroa, aux Tuamotu. C’est finalement le Tahitien Heremoana Luciani qui a pu remporter la compétition en battant en finale le Hawaiien Olamana Eleogram. C’est la première victoire en WQS pour ce surfeur aussi discret que talentueux. Le clan tahitien n’a pas démérité, O’neil Massin réalise également un bon parcours en se hissant jusqu’en demi finale.


Première victoire en WQS pour "Gele"
Première victoire en WQS pour "Gele"
Le clan tahitien était sur le pied de guerre cette semaine pour tenter de rivaliser avec la horde de hawaiiens venus participer à la Rangi Pro, 11e compétition du circuit des world qualifying series 2017, qui en comporte 53. C’est finalement un de ceux que l’on attendait moins qui s’est imposé, Heremoana Luciani, un surfeur présent dans le circuit WQS de manière épisodique.
 
Heremoana Luciani est le fils de Pascal Luciani, l’ancien président de la fédération qui est resté l’interlocuteur principal de la world surf league lors de le Billabong Pro Tahiti. Le talent d’Heremoana n’est pas une nouveauté, il a passé de longues périodes en métropole où il s’est formé au monitorat de surf et participe, quand il en a l’occasion, aux compétitions WQS comme le Lacanau Pro.
 
Le niveau général du surf tahitien est élevé, et pour les étrangers le « danger » peut venir de partout, la victoire de Heremoana Luciani alias « Gele » en est la démonstration.

La fédération tahitienne de surf proposait cet évènement avec le soutien de différents partenaires
La fédération tahitienne de surf proposait cet évènement avec le soutien de différents partenaires
Les Tahitiens sont au rendez vous
 
L’orientation de la houle était à priori incertaine mais finalement le spot de Avatoru a proposé des sections tubulaires et une taille de vague permettant aux surfeurs de s’exprimer.
 
Le clan tahitien a participé en masse avec de nombreux surfeurs présents. Tereva David, Ariihoe Tefaafana, Heifara Tahutini, Taumata Puhetini, Keoni Yan ont pu se hisser jusqu’au round 3. Eliott Napias, David Dandois, Mauiki Raioha, Lorenzo Avvenenti, JB Prunier, Tikanui Smith, Ruarii Atani, Matahi Drollet, Hira Teriinatoofa, Heimoananui David sont arrivés jusqu’au round 2, Taramu Tinirau a eu moins de réussite, il est sorti au round 1.
 
Steven Pierson, qui a scoré un 17.25 au round 3 en remportant ainsi sa série, a pu se hisser jusqu’au round 4, comme Jocelyn Poulou, O’Neil Massin, Enrique Ariitu et Heremoana Luciani. Enrique s’est ensuite fait sortir en quart de finale par Heremoana Luciani alors qu’O’neil parvenait à se défaire d’Imaikalani Devault grâce à un total sur deux vagues de 16.75 contre 14.40 pour le Hawaiien.

Heremoana Luciani, un surfeur au style incisif
Heremoana Luciani, un surfeur au style incisif
O’neil Massin n’a pas démérité
 
O’neil Massin a pu donc se hisser jusqu’en demi finale où il a été stoppé par Olamana Eleogram qui a réussi à totaliser 11.50 contre 9.50 pour O’neil. O’neil est actuellement à la 121e place du classement WQS, il est le 3e meilleur Tahitien au classement mondial derrière Michel Bourez ( 6e WCT) et Mihimana Braye 39e WQS. C’est le Hawaiien Kai Mana Henry qui avait remporté la compétition en 2016, c’est donc la première fois qu’un local s’impose depuis que la Rangi pro n’est plus une compétition junior.
 
Surfeurs, coachs, juges-arbitres WSL et bénévoles de la fédération tahitienne de surf vont se retrouver à Taharu’u pour le Papara Pro, une autre compétition du circuit WSL. Cette fois-ci, le public pourra assister plus facilement aux hostilités puisque la vague déroule en face de la plage publique de Papara.
 
De nouvelle catégories sont présentes cette année en plus de la compétition open homme, junior homme et femme, il s’agira de la catégorie open femme ainsi que de la catégorie longboard qui ne devrait pas manquer d’attrait. Rendez-vous à Papara du 13 au 18 mars. SB

Rédigé par SB le Samedi 11 Mars 2017 à 11:56 | Lu 1259 fois





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits