Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Superyachts pour super manne



Environ 50 super yachts naviguent chaque année dans les eaux polynésiennes.
Environ 50 super yachts naviguent chaque année dans les eaux polynésiennes.
Papeete, le 24 Papeete 2019 - Une cinquantaine de yachts de luxe naviguent chaque année dans les eaux polynésiennes. Véritable mine d'or, Tahiti Tourisme veut miser davantage sur cette pépite qui rapporte 2,8 milliards par an à la Polynésie. Pour cela, l'organisme touristique multiplie les formations des pros du secteur, développe la coopération régionale et souhaite améliorer les infrastructures pour ces visiteurs très haut de gamme.


On a tous fantasmé un jour d'être confortablement installé, une coupe de champagne millésimé à la main, à bord d'un yacht de luxe, brillant de mille feux. Pour certains, comme de très riches hommes d'affaires, des princes, des footballeurs, des stars de cinéma ou des gagnants du loto… ce rêve est leur quotidien ! Ils arpentent les eaux sur ces palaces flottants, parfois longs de plus de 90 mètres, et entièrement lustrés.
Forcément, ces superyachts (on les appelle ainsi dans le secteur touristique) et leurs supers “habitants” ne laissent pas Tahiti Tourisme insensible et suscitent bien des convoitises. Pour séduire ces “supers”, l'organisme en charge du développement du tourisme au fenua a mené en 2019, une étude d'impact économique de la grande plaisance auprès de 380 professionnels internationaux de ce secteur afin de développer sa stratégie pour ce tourisme maritime très haut de gamme.

UN IMPACT ECONOMIQUE MULTIPLIE PAR 10 PAR VISITEUR

Manoa Rey, coordinateur de la niche grande plaisance pour Tahiti Tourisme.
Manoa Rey, coordinateur de la niche grande plaisance pour Tahiti Tourisme.
Entre 2015 et 2018, 196 superyachts sont venus en Polynésie, soit environ 50 par an, sur les 5 000 yachts qui naviguent dans le monde, principalement aux Caraïbes et sur la Côte d'Azur, notamment à Monaco.
“En 2010, ce secteur générait un milliard de Fcfp au fenua, aujourd'hui, c'est 2,8 milliards par an, soit 5% des recettes touristiques totales du Pays. Si les superyachts n'apportent que 1 100 visiteurs par an, équipages comme propriétaires, leur impact économique individuel est dix fois plus élevé que celui d'un visiteur classique”, explique Manoa Rey, coordinateur de la niche grande plaisance pour Tahiti Tourisme. En effet, selon l'étude, l'impact économique d'un visiteur lambda est de 270 000 Fcfp, alors qu'il est de 2,5 millions de Fcfp pour un visiteur d'un superyacht.
Les principales dépenses de ces supers visiteurs sont dans l'ordre, le transport aérien, le carburant et bien sûr, le shopping, incontournable pour toutes vacances dignes de ce nom ! Viennent ensuite l'approvisionnement, les repas à terre, car il est toujours plaisant de dîner dans les restaurants locaux, puis l'approvisionnement de l'équipage, le transport terrestre et enfin, l'entretien du navire.

FORMATION DES PROFESSIONNELS

Pour capter davantage ce précieux filon, Tahiti Tourisme peut déjà miser sur le capital “séduction” de sa destination. En effet, lors de l'étude réalisée, 98% des personnes interrogées (capitaines et seconds, managers yacht, managers charter, propriétaires) ont eu une perception positive de la destination Tahiti et ses îles et la recommandent volontiers. Pour 81% d'entre eux, leur séjour polynésien a même été au-delà de leurs attentes. De quoi creuser définitivement ce gisement !
La Polynésie compte de nombreux atouts entre plongées, plages, sites naturels, pêche, culture, une réglementation favorable… D'autres, par contre sont encore trop ignorés auprès des professionnels du secteur et mériteraient d'être davantage connus comme la diversité de ses archipels ou ses routes maritimes avec les autres îles du Pacifique… C'est en tous les cas l'un des axes de développement majeurs qui ressort de cette enquête. Pour cela, Tahiti Tourisme a multiplié ces derniers mois sa présence dans différents grands salons internationaux, à Monaco, en Floride… dans le but de mieux informer les spécialistes du yachting de luxe. Ces formations doivent fournir à ces pros une meilleure connaissance de la destination et des différentes options d’itinéraires possibles, que ce soit dans les cinq archipels que dans la zone Pacifique plus largement.

COOPERATION REGIONALE

Tahiti Tourisme doit également capitaliser sur l'organisation de différents événements qui vont se dérouler d'ici quelque temps dans le Pacifique, comme les Jeux olympiques de Tokyo en 2020 et surtout l'America's cup en mars 2021 (lire encadré). “La coopération régionale est essentielle afin de pouvoir mettre en avant le Pacifique Sud dans son ensemble et inciter les supers yachts à se baser dans la zone (…). Les bateaux restent en moyenne trois mois, il faut aussi essayer de les faire rester plus longtemps”, insiste Manoa Rey.
L'étude préconise de travailler également sur d'autres axes, dont le transport de yachts afin de les emmener directement en Polynésie via d'énormes bateaux. Enfin, un dernier point important à améliorer concerne les infrastructures, notamment les marinas où s'ancrent ces navires de luxe et le développement de services plus adaptés à ces touristes très haut de gamme dans un secteur où la concurrence est grande et très exigeante.

120 superyachts attendus pour l’America's Cup

La mythique compétition nautique internationale à la voile, l'America's Cup, aura lieu du 6 au 21 mars 2021 en Nouvelle-Zélande. 120 superyachts envisagent d’assister à l'événement, une aubaine pour Tahiti et ses Îles qui se situent sur leur route.
Véritable défi amical et perpétuel entre Yacht Clubs de différentes nations, cet événement est très prisé par les propriétaires de superyachts qui n’hésitent pas à se rendre sur le lieu de compétition à bord de leur nacire. En 2000, la compétition, qui s’était déroulée en Nouvelle-Zélande, avait permis au Pacifique et à la Polynésie d’attirer l’attention de ces propriétaires et des professionnels du secteur. Le nombre de super yachts en visite avait connu une forte augmentation.

Rédigé par Pauline Stasi le Jeudi 24 Octobre 2019 à 17:27 | Lu 3518 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 4 Juillet 2020 - 02:17 Anthony Géros, tavana fédérateur

Samedi 4 Juillet 2020 - 01:55 Teura Iriti, vainqueur par procuration ?

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus