Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Stéphane Chin Loy réélu président de la CCISM



PAPEETE, le 26 juillet 2018 - L'assemblée générale constitutive sous le patronat du vice-président a permis a désigné, ce jeudi, les huit membres du bureau de la Chambre du commerce, de l'industrie, des services et des métiers. Stéphane Chin Loy a été réélu président de la CCISM.

L'assemblée générale constitutive a voté, ce jeudi 26 juillet, pour le nouveau bureau et le nouveau président de la Chambre de Commerce, d’Industrie, des Services et des Métiers, en présence du Vice-président du Pays Teva Rohfritsch et du président de l'Assemblée de Polynésie, Gaston Tong Sang..

L'assemblée générale constitutive, a choisi de réélire Stéphane CHIN LOY à la présidence de la Chambre de commerce, des services et des métiers.
Le Vice-président Teva Rohfristch a procédé à l’installation de l’Assemblée consulaire, des 36 membres élus titulaires et des 11 membres élus suppléants représentant les collèges : commerce, industrie, services et métiers.

Le nouveau mandat de Stéphane Chin Loy commence avec deux nouveautés. Le ministre de tutelle a modifié les statuts la CCISM, désormais le bureau et son président sont élus pour une durée de cinq ans. Par ailleurs, après une longue absence, la Chambre siégera à nouveau au Conseil économique, social et culturel (CESC) dans le collège des entrepreneurs.

Composition du bureau 2018-2023

Légende : Christelle Lehartel, Ministre de l'éducation, Clet Wong (1er Vice-président), Poema Tang (Trésorière adjointe), Teva Rohfritsch, Vice-président de la Polynésie française, Stéphane Chin Loy (Président de la CCISM), Fauura Bouteau (élue de la CCISM), Gilbert Chune (Secrétaire), Gaston Tong Sang, président de l'Assemblée de la Polynésie et Alain Gisaud (2ème Vice-président).
Légende : Christelle Lehartel, Ministre de l'éducation, Clet Wong (1er Vice-président), Poema Tang (Trésorière adjointe), Teva Rohfritsch, Vice-président de la Polynésie française, Stéphane Chin Loy (Président de la CCISM), Fauura Bouteau (élue de la CCISM), Gilbert Chune (Secrétaire), Gaston Tong Sang, président de l'Assemblée de la Polynésie et Alain Gisaud (2ème Vice-président).
L’Assemblée générale constitutive a voté ce jeudi 26 juillet 2018 son président et les sept autres membres du bureau. Ce nouveau bureau siègera pour 5 ans :
Président : Stéphane Chin Loy (collège)
1er Vice président : Clet Wong (collège commerce)
2ème Vice président : Alain Gissaud (collège industrie)
3ème Vice président : Teiva Buchin (collège services)
Trésorière : Christine Temarii (collège métiers)
Trésorière adjointe : Poema Tang (collège commerce)
Secrétaire : Gilbert Chune (collège industrie)
Secrétaire adjoint : Éric Malmezac (collège services)


Stéphane Chin Loy, président de la CCISM " Nous devons continuer à nous positionner sur le digital "

Stéphane Chin Loy réélu président de la CCISM
On vous a confirmé à la tête de la CCISM ?
Oui. L'assemblée générale constitutive sous le patronat du vice-président a permis de dégager un bureau des élus de huit membres soit 2 membres par collège : commerce, industrie, service et métier et parmi les huit membres de désigner un président, trois vice-présidents, un trésorier et son adjoint et un secrétaire et son adjoint;

Une nouveauté pour votre nouveau mandat ?
La tutelle a modifié les statuts. Nous étions la seule chambre consulaire avec quatre années et cela posait un problème au niveau des juges commissaires. Désormais nous sommes élus pour cinq années.

Un petit bilan ?
Énormément de développement que c’est au niveau de la formation nous avons beaucoup développé le numérique et la formation. On a lancé notre école de studio de jeux vidéo. Ces dernières années nous avons créé les démarches digitales, nous avons créé notre incubateur de start-up Prism, nous avons lancé des formations dans le digital. En fin de compte, nous nous sommes remis en question et nous avons décidé de relifter la chambre de commerce avec un pôle Entreprise complètement repensé. Notre intérêt premier est de rendre le meilleur service aux entreprises.

Depuis l'an dernier, nous avons mis en place avec l'aide du Pays, Initiative Polynésie, les premiers prêts d'honneurs à taux 0 %. L'objectif de la Chambre est de faire de nos entreprises des pourvoyeurs d'emplois.

Quels sont vos objectifs pour votre les cinq prochaines années ?
Nous devons continuer à nous positionner sur le digital. Nous commençons à nous diversifier en nous concentrant sur la formation des chefs d'entreprises.

Seul 2,5% des membres ont voté lors de cette élection, n'avez-vous pas peur de ne pas être légitime ?
Pour donner un parallèle, une chambre de commerce dans une région comme Paris, le chiffre n'est pas forcément mieux avec 2,9 % de participation. Sans compétition, sans avoir de listes concurrentes, il n'y a pas eu d'émulation. Les gens ne se sont pas mobilisés parce qu'ils disaient que nous serions élus quoiqu'il advienne. Sans adversaire, il est difficile de mobiliser. La situation n'aurait pas été la même s'il y avait eu une liste concurrente.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Jeudi 26 Juillet 2018 à 16:23 | Lu 3844 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Septembre 2018 - 02:00 Une foire agricole sous le signe de l'innovation

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués