Tahiti Infos

Sonia Taae cherche sa majorité à Papara


Tahiti, le 7 mars 2022 – Le conseil municipal de Papara s'est réuni lundi matin pour l'examen du débat d'orientation budgétaire, offrant une majorité relative de circonstance à la maire Sonia Taae puisque quatre membres de l'opposition étaient absents sans avoir tous donné procuration.
 
Nouvelle séance du conseil municipal de Papara lundi matin, dans le contexte politique tendu de la mise en minorité à un siège près de la tāvana Sonia Taae depuis plusieurs semaines. Les élus ont été invités au “débat d'orientation budgétaire” dont la réalisation avait été confiée cette année à un cabinet d'expertise comptable extérieur. Et en termes de “débat” budgétaire, la principale question a tourné entre l'équipe de la tāvana et l'élu de l'opposition et ancien député-maire Bruno Sandras sur la question du montant réel du déficit de la commune. Le cabinet présentant un déficit de 52 millions de Fcfp et l'élu de l'opposition annonçant un déficit de près de 150 millions en reprochant à l'édile d'avoir lissé ce déficit sur trois exercices pour masquer la réalité budgétaire. Qui dit vrai ? La maire n'a pas su répondre à la question à l'issue de la séance.
 
“Ce cabinet a fait un travail professionnel remarquable, mais c'est la première fois que je vois un cabinet d'expertise venir faire le débat d'orientation budgétaire et préparer le budget à la place d'élus”, a taclé Bruno Sandras à la sortie du conseil. “J'ai vu des cabinets faire des audits, sur la base duquel la commune se positionne et prend des orientations. Mais là, c'est carrément le cabinet qui est venu parler à la place du maire.” Un peu plus tôt en séance, le cabinet avait justifié avoir été sollicité par l'équipe municipale en août 2021 pour pallier l'absence de cadre idoine dans l'administration de la commune.
 
Majorité et “père céleste”
 
Reste que pour une fois lundi matin, l'opposition était minoritaire et la majorité majoritaire. Une forme de normalité assez rare pour être soulignée à Papara ces dernières semaines. Quatre élus de l'opposition, parmi lesquels les époux Le Gayic et l'un de leurs proches Pierre Oito, étaient absents lundi et n'avaient pas donné tous procuration. Surtout, la tāvana a annoncé avoir entamé des discussions avec l'élu de l'opposition Pierre Oito, expliquant en toute transparence avoir proposé à l'élu un poste d'adjoint et une aide financière pour le voyage de sa communauté mormone à Rarotonga s'il rejoignait sa majorité…
 
“Moi aussi ça m'a étonné ce matin qu'ils n'étaient pas là”, a déclaré Sonia Taae lundi. “C'est peut-être le père céleste qui nous a donné cette chance-là.” La maire retrouverait-elle sa majorité pour le vote du budget prévu à la fin du mois : “Peut-être, ce sera un miracle ?”, répond l'édile.
 

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun et Antoine Samoyeau le Lundi 7 Mars 2022 à 17:02 | Lu 1540 fois