Tahiti Infos

Six ans ferme pour la bagarre mortelle de Huahine


Six ans ferme pour la bagarre mortelle de Huahine
Tahiti, le 7 décembre 2021 – Au terme de deux jours de procès mardi soir, la cour d'assises a condamné un multirécidiviste de 48 ans à la peine de six ans de prison ferme. L'accusé a été reconnu coupable de coups mortels portés à un homme alcoolisé, le 2 juin 2017, dans le district de Maeva à Huahine. 
 
Un homme de 48 ans, bien connu de la justice, a été condamné mardi par la cour d'assises à la peine de six ans de prison ferme pour des violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Violences commises à Huahine dans la soirée du 2 juin 2017 sur un homme très alcoolisé. 
 
Comme souvent lors des dossiers de coups mortels jugés aux assises, l'affaire avait commencé sur fond d'alcoolisation lors de la soirée du 2 juin 2017 dans le district de Maeva, à Huahine. Ivre, la victime, un père de famille de 43 ans, avait à plusieurs reprises provoqué l'accusé qui se trouvait aux abords d'une maison désaffectée où se déroulaient des parties de kikiri. Les deux hommes avaient fini par se battre à l'abri des regards. 

Traumatisme crânien

L'accusé avait finalement quitté les lieux alors que la victime était consciente mais mal en point. Elle était décédée quelques heures plus tard d'une asphyxie par inhalation de reflux gastrique à mettre en lien, selon les experts, avec un traumatisme crânien consécutif des coups reçus. 
 
Plus tôt dans la journée mardi, l'avocat général s'était longuement attardé lors de ses réquisitions sur la personnalité de l'accusé. Un homme "considéré par son entourage familial comme orgueilleux, fier, voire violent". Réfutant toute hypothèse de légitime défense, il avait requis huit ans prison ferme. L'accusé, dont l'avocat a plaidé la légitime défense mardi, a désormais dix jours pour faire appel de sa condamnation. 

Rédigé par Garance Colbert le Mardi 7 Décembre 2021 à 20:08 | Lu 1540 fois