Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Session budgétaire 2018 : les séances plénières reprennent à l'Assemblée



Edouard Fritch et Gaston Tong Sang, le président de l'assemblée, jeudi matin lors de la séance solennelle d'ouverture de la session budgétaire 2018.
Edouard Fritch et Gaston Tong Sang, le président de l'assemblée, jeudi matin lors de la séance solennelle d'ouverture de la session budgétaire 2018.
PAPEETE, 20 septembre 2018 - Edouard Fritch a prononcé un discours en forme de bilan d’étape de son gouvernement, jeudi matin lors de la séance solennelle pour l’ouverture de la session budgétaire 2018 à Tarahoi.

Les travaux de l’assemblée reprennent dans un cadre ordinaire jusqu’à la mi-décembre. Comme le veut l’usage, le président de la Polynésie française s’est exprimé jeudi matin devant les représentants polynésiens, lors de la première séance de la session budgétaire 2018.

Edouard Fritch avait dû annuler au dernier moment la conférence initialement programmée le 12 septembre pour faire le bilan des 100 premiers jours du gouvernement. Le président avait succombé, nous a-t-on appris, à l’épidémie de grippe qui sévit actuellement en Polynésie française. Contraintes du calendrier obligent, ce rendez-vous avec la presse n’a pu avoir lieu avant l’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée. C’est donc devant les élus polynésiens que le chef de l’exécutif est revenu sur son bilan d’étape, jeudi matin à l’occasion de l’allocution préparée pour la séance solennelle d’ouverture de la session budgétaire 2018.

"J’ai surtout voulu mettre l’accent sur le fait qu’après les élections et le renouvellement des membres de notre gouvernement, nous avons continué sur notre lancée", a-t-il commenté à l’issue. "Nous avons entamé des actions sur le programme pour lequel nous avons été élus et qui se déclinera au travers du budget que nous présenterons à l’assemblée au mois de décembre prochain. L’idée est de dire que nous continuons à travailler. Dire que les chiffres et les constats faits par les spécialistes, montrent que l’activité dans le pays se maintient, que la création d’emplois se maintient, et ce n’est pas rien. (…) Les choses vont de mieux en mieux. Il nous faut donc continuer de travailler et le faire sérieusement".

> Lire aussi : Le discours d'Edouard Fritch

Le budget 2019 devrait être voté mi-décembre. En attendant, le premier rendez-vous d’importance des élus de Tarahoi doit se jouer dès vendredi matin en séance plénière avec l’examen du projet de loi visant à réformer le système d’assurance vieillesse polynésien. Le texte sera débattu en ouverture de séance plénière. Avec sa majorité de 39 élus sur 57 son adoption est certaine.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 20 Septembre 2018 à 16:20 | Lu 858 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués