Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Sarex : un exercice de sauvetage en mer en conditions réelles



Sarex : un exercice de sauvetage en mer en conditions réelles
PAPEETE, le 05 septembre 2018 – Mercredi dernier, la fédération d'entraide polynésienne de sauvetage en mer (FEPSM) et le centre des métiers de la mer de Polynésie française (CMM-PF) ont, avec le concours de l'Etat, organisé un exercice de sécurité et de sauvetage maritime dans le chenal de navigation de Faa'a.

Mercredi matin, vous avez peut-être vu un hélicoptère intervenir dans le lagon de Faa'a. Surtout ne vous inquiétez pas, ce n'était que l'exercice SAREX organisé par la fédération d'entraide polynésienne de sauvetage en mer (FEPSM) et le centre des métiers de la mer de Polynésie française (CMM-PF) avec l'appui de l'État.

Cet exercice avait pour objectif de présenter aux stagiaires du CMM-PF, l’ensemble des procédures de sauvetage en mer ainsi que l’engagement réel des moyens de l’État y participant. Il a été réalisé dans le cadre de la formation au certificat d’aptitude à l’exploitation des embarcations et radeaux de sauvetage (CAEERS) pour les professionnels de la mer avec une mise en œuvre réelle de moyens.


Sarex : un exercice de sauvetage en mer en conditions réelles
En effet, une simulation d'hélitreuillage, un engagement de la vedette de sauvetage en mer « Ravaru » de la FEPSM ainsi qu'une mise en œuvre d’un radeau de survie avec les stagiaires du CMM-PF ont été réalisés mercredi matin.

Si les membres de la FEPSM et les forces de l'État dont le JRCC étaient prévenus du scénario, les stagiaires du CMM-PF ont découvert l'exercice le matin même. "Les stagiaires sont des professionnels qui ont une obligation de faire des formations quinquennale et surtout en matière de sécurité. Concernant cet exercice nous les avons pris au dépourvu. Ils ont commencé leur formation hier. Nous les avons briefés ce matin. Ce sont des professionnels, ils ont des réflexes et je me rends compte qu'ils s'en sont bien sortis", indique satisfait François Voirin, directeur du CMM-PF.

Sarex : un exercice de sauvetage en mer en conditions réelles
Ainsi, le scénario de l'exercice était le suivant: une embarcation de stagiaire du CMM-PF entre en collision avec un objet flottant non identifié lors d'un atelier pratique dans le chenal de navigation de Faa'a. A la suite de la collision, trois blessés sont à déplorer à bord du navire-école dont un grièvement. Ce dernier prend alors contact avec le JRCC Tahiti (Joint Rescue Coordination Centre) pour rendre compte de la situation et demander une assistance.

Ce genre d'exercice permet aux forces de l'État, du pays et à la FEPSM de travailler ensemble afin de se mettre en situation pour pouvoir répondre au mieux dans les situations de crise. Depuis le début de l'année 2018, il y a eu 12 personnes décédées en mer et trois personnes disparues. En 2017 il y a eu 11 personnes décédées en mer et une personne a été portée disparue.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mercredi 5 Septembre 2018 à 15:49 | Lu 5502 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 07:48 Les syndicalistes ne lâcheront rien

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués