Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Russie: à la recherche d'armes, la police tombe sur un crocodile



Saint-Pétersbourg, Russie | AFP | vendredi 19/01/2018 - A la recherche d'une cache d'armes de contrebande, des policiers russes ont trouvé un crocodile du Nil de deux mètres qui vivait depuis dix ans dans une cave de la banlieue de Saint-Pétersbourg, ville connue pour ses hivers glaciaux et humides.

Dans un communiqué, la police a annoncé vendredi avoir fait cette découverte lors d'une perquisition menée au domicile d'un homme de 40 ans interpellé en novembre dans une affaire de recel d'armes, à Peterhof.
Sur les rives de la mer Baltique, cette banlieue de la deuxième ville de Russie est connue pour abriter un palais impérial au parc agrémenté de fastueuses fontaines, souvent comparé à Versailles.
Avec des températures atteignant -7 degrés Celsius vendredi, Saint-Pétersbourg est connue pour son climat humide, loin de celui auquel est habitué ce reptile vivant en eau douce et pouvant dépasser quatre mètres. Les immeubles russes sont en général fortement chauffés en hiver.
Les policiers ont indiqué avoir retrouvé des munitions et publié des photos de l'animal, occupant la totalité d'une mare boueuse creusée dans une cave poussiéreuse. "Aucun incident n'a eu lieu avec le reptile", a précisé la police, ajoutant s'être adressée aux services vétérinaires pour décider que faire du crocodile.
L'animal "habite ici depuis 2005, à l'époque il était petit", a affirmé un voisin, interrogé sur la télévision locale.

le Vendredi 19 Janvier 2018 à 05:55 | Lu 962 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus