Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Rentrée : ce qui va changer cette année



Des aides sont prévues pour les familles dans le besoin pour préparer la rentrée de leurs enfants et leur acheter des fournitures et des vêtements. Pour tout renseignement sur ces mesures d’aides, vous pouvez contacter la direction des solidarités, de la famille et de l’égalité (40 46 58 46) ou la Caisse de prévoyance sociale (40 41 68 68).
Des aides sont prévues pour les familles dans le besoin pour préparer la rentrée de leurs enfants et leur acheter des fournitures et des vêtements. Pour tout renseignement sur ces mesures d’aides, vous pouvez contacter la direction des solidarités, de la famille et de l’égalité (40 46 58 46) ou la Caisse de prévoyance sociale (40 41 68 68).
PAPEETE, le 9 août 2018. Les enfants vont reprendre progressivement le chemin de l'école cette semaine. Les collégiens et les lycées seront les premiers à faire leur rentrée à partir de mardi avant les élèves de maternelle et de primaire qui retrouveront les bans de l'école de l'école à partir de jeudi. Ouverture du collège de Bora Bora, expérimentation de la 6e en école primaire dans cinq îles… Voici ce qui sera mis en place à la rentrée cette année.


La 6e à l'école primaire dans 5 îles
Ce n'est pas facile pour les élèves tout juste sortis du CM2 de quitter leur île pour entrer au collège dans une autre île. Cette séparation familiale peut être à l'origine de décrochage scolaire. Une expérimentation est mise en œuvre sur cinq îles : Fakarava, Rimatara, Ua Huka, Fatu Hiva et Tahuata où les enfants peuvent faire leur rentrée de 6e dans leur école primaire sur leur île de résidence, qui est dépourvue de collège. "Les professeurs des écoles en charge de cette mission sont accompagnés en termes de formation. Cette scolarité en 6e constitue une période transitoire pour permettre aux élèves de prendre leurs repères dans les collèges d'affectation en 5e", souligne la ministre de l'Education. "Cette expérimentation originale et unique mobilise un dispositif d'aide et de formation ambitieux. A l'issue de cette expérimentation, une évaluation permettra de décider de sa pérennisation et de son extension éventuelle vers d'autres sites écoles."

Cetad : deux nouveaux certificats
Les Centre d'Enseignement aux Technologies Appropriées aux Développement (Cetad) sont renforcés dans leur rôle d'offre de formation de proximité. A la prochaine rentrée, les Cetad de Paopao et de Afareaitu vont assurer la préparation de CPAP après la 3e. Deux nouveaux diplômes sont introduits dans les CETAD de Rangiroa et de Taiohae respectivement : certificats polynésiens des métiers d'art de gravure sur nacre et de sculpture sur bois.

Lutte contre le décrochage scolaire à la presqu'ile
La Mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) a été mise en place, début 2015, à la Direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE).La MLDS a pour but de réduire le nombre d’élèves sortant du système scolaire sans diplôme, au travers d’actions de prévention, ce dès le primaire, et en continuité avec le secondaire. Ce dispositif prend notamment en charge les élèves décrocheurs de plus de 16 ans, en vue d'un raccrochage et/ou d'une qualification reconnue, pour une insertion sociale et professionnelle durable.
"L'analyse des données a rapidement démontré que si les jeunes de la presqu'île représentent une large part des jeunes sortis sans solution ni qualification du système scolaire, ils sont rares à accepter de se rendre jusqu'au pôle urbain", souligne Christelle Lehartel. Une implantation de la MLDS va ouvrir cette rentrée au sein du lycée de Taiarapu. "Deux enseignantes y sont affectées à temps pour offrir à ces jeunes de plus de 16 ans en l'absence de toute autre solution le même type d'action à Pirae : le "module d'accueil et d'accompagnement" plutôt destiné à des collégiens sans solution d'affectation, le "module journée défense citoyenneté" réservé aux jeunes dépistés en difficulté de lectures lors des journées défense citoyenneté, la "classe de la seconde chance" pour accueillir des jeunes qui ont interrompu leur scolarité en lycée", précise la ministre.

La Mission de lutte contre le décrochage s'adresse aux jeunes atteignant au moins 16 ans avant la fin de l'année civile d'inscription. La MLDS est la dernière main tendue par le système éducatif, après que toutes les autres mesures ont échoué. Ce n'est en aucun cas une voie d'orientation ou un élément de parcours ordinaire.
Mais le gouvernement souhaite intervenir aussi avant que les élèves décrochent : "En deçà de 16 ans, la lutte contre la déscolarisation doit être identifiée. Ainsi, un dispositif relais est créé à titre expérimental sur la zone urbaine de Papeete. Ce dispositif qui s'appuie sur le CJA de la ville est destiné à accueillir temporairement les jeunes de collège en voie de déscolarisation afin de les remotiver et de les remettre dans une logique de scolarisation positive avec des partenaires institutionnels et associatifs", détaille Christelle Lehartel. "De la même manière, un partenariat conventionnel entre le CJA de Teva i Uta au titre du ministère de l'Education, la mairie de Teva i Uta et la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) permettra dès cette rentrée scolaire l'accueil de jeunes suivis par cette dernière dans l'objectif de retrouver un enseignement dédié à leur insertion sociale et professionnelle."

Ouverture du nouveau collège de Bora Bora et d'autres projets
Le collège de Bora Bora, financé par le Pays, ouvre à la rentrée 2018. Les constructions des internats de la cité scolaire de Faa'a et l'extension de l'internat du lycée professionnel de Mahina ont débuté en juin dernier. L'appel d'offres de la construction de l'internat du collège de Atuona a été lancé le mois dernier. "Ces projets relatifs aux internats d'excellence bénéficient d'un financement singulier via l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru)", indique la ministre. "L'internat de "la réussite pour tous" est un dispositif d'accompagnement qui vise à promouvoir l'égalité des chances en offrant aux collégiens et lycées motivés ne bénéficiant pas d'un environnement propice aux études, des conditions matérielles et pédagogiques favorables à leur réussite scolaire."
Les permis de construire des plateaux sportifs des collèges de Hao et de Faaroa (Raiatea) ont été obtenus. Le projet de Atuona est toujours à l'instruction. Les études sur le lycée de Moorea se poursuivent en collaboration avec les équipes pédagogiques. Celles relatives aux constructions d'un nouveau bâtiment "internat" au lycée polyvalent de Taaone, d'un bâtiment d'enseignement et de sanitaires au collège de Paea, et d'un bâtiment dédié à la vie scolaire au collège de Arue sont en cours.
D'autres projets de constructions sont à l'étude, avec la participation financière de l'Etat : les réhabilitations du collège de Arue et du rez-de chaussée du lycée Paul Gauguin.
Les appels d'offres seront lancés cette année pour la rénovation du collège de Taunoa et les restructurations du collège de Afareaitu et du lycée professionnel de Uturoa. Les travaux de l'internat du collège de Rurutu ainsi que les travaux de réhabilitation du collège de Taravao débuteront au second semestre 2018. Tous ces projets sont cofinancés avec l'Etat. Enfin, pour les années 2019 à 2020, la participation de l'Etat est sollicitée pour les opérations suivantes : rénovation du collège de Makemo, de la cuisine et du réfectoire du lycée Paul Gauguin et poursuite de la restructuration du collège de Mataura (Tubuai). "Dès que l'Etat aura apporté une réponse à ces demandes, les études pourront débuter", souligne Christelle Lehartel.





Rédigé par Mélanie Thomas le Lundi 13 Août 2018 à 04:00 | Lu 2205 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2018 - 16:41 Une grève pas comme les autres

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués