Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Réforme de la retraite : ce qui change pour vous



Réforme de la retraite : ce qui change pour vous
PAPEETE, le 5 juillet 2019. La réforme de la retraite est opérationnelle depuis le 1er juillet.

A retenir :

> L’âge légal passera de 60 à 62 ans d’ici 2023.

> La durée de cotisation suffisante pour bénéficier d’une pension de retraite sans abattement à l’âge légal passera de 35 ans à 38 ans.

> Pour ceux qui voudraient partir en retraite le plus tôt possible, la durée de cotisation minimale pour bénéficier d’une pension de retraite avec abattement à 57 ans passera de 25 ans à 33 ans.

> Enfin, soyez vigilants, il faut désormais déposer son dossier à la CPS bien avant son départ à la retraite.



Comment bénéficier d’une retraite à taux plein ?

Réforme de la retraite : ce qui change pour vous
Les paramètres relatifs à l’âge et aux durées de cotisation évoluent de manière progressive entre 2019 et 2023. L’âge légal passe de 60 ans à 62 ans. La durée de cotisation suffisante pour bénéficier d’une pension de retraite sans abattement à l’âge légal passera de 35 ans à 38 ans
La durée de cotisation minimale pour bénéficier d’une pension de retraite avec abattement à 57 ans passera de 25 ans à 33 ans.
La durée de cotisation minimale pour bénéficier d’une pension de retraite pour travaux pénibles à 55 ans passera de 30 ans à 33 ans. Le tableau ci-dessous récapitule les différentes étapes de cette réforme. Par exemple, du 1er juillet au 1er décembre 2019, je pourrais bénéficier d’une pension de retraite sans abattement si j’ai 60 ans et que je justifie d’au moins 35 années de durée de cotisation ou si je suis âgé d’au moins 65 ans et que je justifie d’au moins 5 années de durée d’assurance.
Pour l’année 2020, les conditions de départ à la retraite évoluent. Je pourrais bénéficier d’une pension de retraite sans abattement si je suis âgé de 60 ans et 6 mois et que je justifie d’au moins 35 années et neuf mois de durée de cotisation.

Comment bénéficier d’une retraite avec abattement ?

Pour un départ avant l’âge légal et sans la durée d’assurance suffisante, la pension de retraite anticipée sera affectée d’un abattement par rapport à l’âge et la durée de cotisation.

Pour un départ avant l’âge légal et avec la durée d’assurance suffisante, la pension de retraite anticipée sera affectée d’un abattement par rapport à l’âge

Réforme de la retraite : ce qui change pour vous
Pour un départ à l’âge légal et sans la durée de cotisation suffisante la pension de retraite anticipée sera affectée d’un abattement par rapport à la durée d’assurance.


Pour bien comprendre ces tableaux, voici donc quelques exemples


Du 1er juillet au 1er décembre 2019 :
- je pourrais bénéficier d’une pension de retraite avec abattement par rapport à l’âge et la durée, si je suis âgé(e) d’au moins 57 ans et que je justifie d’une durée d’assurance d’au moins 25 années
- je pourrais bénéficier d’une pension de retraite avec abattement par rapport à l’âge uniquement, si je suis âgé(e) d’au moins 57 ans et que je justifie d’une durée d’assurance d’au moins 35 années
- je pourrais bénéficier d’une pension de retraite avec abattement par rapport à la durée d’assurance uniquement, si je suis âgé (e) d’au moins 60 ans et que je justifie d’une durée d’assurance d’au moins 5 années.

Pour l’année 2020,
- je pourrais bénéficier d’une pension de retraite avec abattement par rapport à l’âge et la durée, si je suis âgé(e) d’au moins 57 ans et que je justifie d’une durée d’assurance d’au moins 30 années
- je pourrais bénéficier d’une pension de retraite avec abattement par rapport à l’âge uniquement, si je suis âgé(e) d’au moins 57 ans et que je justifie d’une durée d’assurance d’au moins 35 années et 9 mois.
- je pourrais bénéficier d’une pension de retraite avec abattement par rapport à la durée d’assurance uniquement, si je suis âgé (e) d’au moins 60 ans et que je justifie d’une durée d’assurance d’au moins 5 années.

Comment est calculé l’abattement ?

En cas de départ à la retraite anticipée, votre pension sera affectée d'un abattement.
Pour le régime de tranche A, à partir du 1er juillet, le taux d'abattement par trimestre manquant pour atteindre l'âge légal est de 1 % et le taux d'abattement par trimestre manquant pour atteindre la durée d'assurance suffisante est de 0,5 %
A partir du 1er janvier 2020, le taux d'abattement par trimestre manquant pour atteindre l'âge légal : 1,5 % plafonné à 10 % dans le cas où l’assuré justifie de la durée d’assurance suffisante. Ce plafond est réduit de 0,25% par trimestre supplémentaire acquis au-delà de 57 ans. Le taux d'abattement par trimestre manquant pour atteindre la durée d'assurance suffisante sera 0,5 %
Pour le régime de tranche B, depuis le 1er juillet, le taux d'abattement par trimestre manquant pour atteindre l'âge légal est de 1 %, le taux d'abattement par trimestre manquant pour atteindre la durée d'assurance suffisante est de 0,5 % plafonné à 30 %
A partir du 1er janvier prochain, le taux d'abattement par trimestre d'anticipation pour atteindre l'âge légal sera de 1,5 %. Le taux d'abattement par trimestre d'anticipation pour atteindre la durée d'assurance suffisante est de 0,5 % plafonné à 30 %.

Comment se calcule la pension ?

La pension de base est calculée par rapport au salaire moyen de référence. Pour tous les départs fixés entre le 1er juillet et le 1er décembre 2019, le salaire moyen de référence correspond à la moyenne des 120 meilleures rémunérations déclarées (plafonnées en tranche A) sur les 180 derniers mois (15 dernières années) d’activité. A partir du 1er janvier 2020, il correspondra à la moyenne des 180 meilleures rémunérations déclarées (plafonnées en tranche A) sur les 240 derniers mois (20 dernières années) d’activité.
Pour la retraite Tranche B, sont pris en compte les points acquis annuellement sur la base des salaires déclarés, théoriques ou justifiés, et le total des points cumulés.

Ne pas s’y prendre trop tard

Pensez à préparer votre retraite et anticiper les démarches administratives auprès de votre employeur et de la Caisse de prévoyance sociale au moins six mois avant. « La retraite se prépare », souligne Krystel Paofai, chef du service retraite. « On a toujours invité les assurés à venir au moins six mois avant le départ souhaité pour demander leur relevé de carrière. On va vérifier que tout est correct. » Désormais, avec cette nouvelle réforme, « la demande de retraite doit se faire avant le départ en retraite », poursuit Krystel Paofai. « C’est un grand changement. Avant la personne qui partait à la retraite avait un an pour faire son dossier. La CPS versait ensuite les pensions de manière rétroactive. » La date de départ de la pension de retraite est fixée par l’assuré au plus tôt au premier jour du mois suivant le dépôt de sa demande. Cette date est nécessairement le premier jour d’un mois.
Si la demande de retraite a lieu après le départ en retraite, la pension ne sera pas versée de façon rétroactive.

Jean Jissang, directeur des prestations de la PSG

« Nous avons eu des informations que récemment »

Y a-t-il eu beaucoup de départ à la retraite avant la mise en place de la réforme ?
Sur les six mois de l’année 2019, nous avons constaté un nombre de départ effectif que je peux estimer à 2000. Cela représente un nombre important par rapport à 2018. En six mois, il y a eu autant de départs à la retraite qu’en 2018 sur toute l’année.
On avait calculé que 4000 personnes pouvaient partir à la retraite sans abattement et qu’elles étaient 7 000 si on ajoutait celles qui pouvaient partir à la retraite avec abattement.


Comment s’est passée la mise en place de la réforme à la CPS ?
Cela a été difficile dans la mesure où nous n’avons pas eu les informations de manière assez anticipée car nous avons eu des informations que récemment. Avec la capacité et les compétences de l’équipe on a réussi à mettre la réforme en place le 1er juillet. Ce qui a posé problème c’était de ne pas connaitre les derniers paramètres d’ajustement comme les taux d’abattement.

Rédigé par Mélanie Thomas le Vendredi 5 Juillet 2019 à 15:54 | Lu 11856 fois

Tags : RETRAITE





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Septembre 2019 - 18:54 Tee time à Moorea

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués