Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Référendum 2018: un Comité des sages mis en place en Nouvelle-Calédonie



Paris, France | AFP | mercredi 27/12/2017 - Un Comité des sages, voulu par le Premier ministre Edouard Philippe pour surveiller les propos tenus lors de la campagne pour le référendum sur l'indépendance prévu en 2018, a été mis en place mercredi en Nouvelle-Calédonie.

Ce comité s'est réuni mercredi pour la première fois, a indiqué le Haut-commissariat (préfecture en Nouvelle-Calédonie) dans un communiqué. 
Lors de sa visite en Nouvelle-Calédonie début décembre, Edouard Philippe avait annoncé devant les élus du Congrès la création de ce comité, chargé de veiller "à ce que les propos de la campagne référendaire ne viennent pas blesser la société calédonienne en violentant ses valeurs". 
Le comité est composé de 12 "personnalités reconnues, respectées, et représentant la diversité de la Nouvelle-Calédonie", comme Marie-Claude Tjibaou, la veuve du leader indépendantiste Jean-Marie Tjibaou, signataire avec le loyaliste Jacques Lafleur des accords de Matignon de 1988.
Il compte aussi le père Rock Apikaoua, vicaire général de l'archevêché de Nouméa, Elie Poigoune, président de la Ligue des droits de l’Homme, Fote Trolue qui fut le premier magistrat kanak, ou encore plusieurs anciens maires.
Ce comité est destiné à ce "que la période qui s’annonce ne soit pas l’occasion d’expressions excessives et blessantes, qu’elle soit à la hauteur de ce qui doit être transmis aux jeunes générations dans une culture océanienne où la parole a une place centrale", insiste le Haut-commissariat dans son communiqué.
"Gardien des +boutures de paroles+", ce comité "aura vocation à être saisi ou à s’autosaisir lorsque les valeurs communes de la Nouvelle-Calédonie et donc le vivre-ensemble seraient atteints", a-t-il ajouté.
Le comité, qui se réunira régulièrement, va arrêter ses modalités de fonctionnement, de saisine et de communication. Une prochaine réunion est prévue à cet effet au mois de janvier.
Le référendum sur l'indépendance aura lieu d'ici novembre 2018 en Nouvelle-Calédonie au terme d'un long processus de décolonisation, initié en 1988 par les accords de Matignon. 

le Mercredi 27 Décembre 2017 à 04:58 | Lu 1269 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus