Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Reao : le soleil au service de la population depuis 2010



Reao : le soleil au service de la population depuis 2010
L’atoll de Reao se situe à environ 1 350 kilomètres de Tahiti, en plein Tuamotu du Nord. Comme dans l’ensemble des atolls polynésiens, le soleil illumine le quotidien de janvier à décembre. Les conditions y sont idéales pour l’aménagement d’un grand réseau en site isolé. Depuis 3 ans, l’énergie solaire est exploitée le plus largement possible.

Chaque jour, les 324 habitants de Reao ont besoin de 250 litres de diesel pour la production de courant. L’énergie sert en premier lieu à la transformation du coprah : la chair séchée de la noix de coco est transformée en noix de coco râpée ou en huile de coco. Les groupes électrogènes utilisés pour cette activité sont bruyants, le carburant est cher et les particules émises extrêmement polluantes.

L’énergie consommée devait à tout prix se transformer en énergie économisée. Après une longue réflexion, la commune, en partenariat avec la subdivision administrative d’Etat et le Syndicat de la Promotion des Communes ont travaillé en synergie pour permettre à cette île lointaine de bénéficier d’un système d’exploitation basé sur les capteurs solaires.

Depuis 2010, un réseau en site isolé SMA avec technologie Multi cluster alimente les habitants en énergie solaire, sans bruit et sans émissions. Ce détail pourrait sembler anodin pour le plus grand nombre, mais pour les résidents locaux, la quiétude à laquelle ils sont habitués depuis toujours, revient après l’utilisation (incontournable) des groupes électrogènes.

Aujourd’hui, ces derniers sont désormais utilisés uniquement en cas d’urgence. Depuis, les insulaires sont visiblement plus détendus. Ils s’étonnent de voir à quel point l’alimentation en énergie peut être silencieuse. Pour le médecin de l’île, l’adoption des énergies renouvelables a considérablement amélioré les soins, notamment pour les femmes enceintes. En effet, au lieu du martèlement des moteurs, il peut maintenant entendre distinctement les battements de cœur dans le ventre des futures mamans.

Le réseau en site isolé avec la Multi cluster Box est idéal pour l’atoll : facile à installer grâce à un système de distribution pré-configurée, modulaire et extensible en cas d’augmentation du besoin en énergie, lequel est également facile à entretenir par le personnel local, un gain pour les hommes et l’économie de l’île. Autre élément non négligeable, qui contribue directement à la sauvegarde de notre planète, la réduction des émissions de CO2. Celle-ci représente une baisse de 365 tonnes, entraînant par la même occasion une réduction de la consommation de carburant d’environ 80 % (équivalent à 73 000 litres de fuel).

Enfin, au vu des résultats probants et de l’aspect pratique de l’installation des premières plates-formes datant de 2010, un nouveau site a été inauguré récemment par l’ancien Haut-Commissaire, Jean-Pierre Laflaquière lors de sa tournée d’adieu aux Tuamotu. Les îles voisines de Tatakoto, Fakahina, Tureia, Ahe et Fangatau miseraient elles aussi sur l’énergie du soleil.

TP

Reao : le soleil au service de la population depuis 2010
Reao : Te faufa’a rahi o te ito mahana, mai i te matahiti 2010 ra

Tei ni’a roa o te motu nō Reao, i ni’a i te hō’ē āteara’a 1 350 kirometera, i Tūamotu ma. Mai i te tā’ato’ara’a o te mau motu, ‘ua riro te mahana ‘ei hoa ‘āpe’e i te roara’a o te matahiti. I reira, e mau teie e au ‘ia ha’amau hia i te tahi mau tahua ‘apora’a ito mahana. A toru matahiti atu ra o teie ‘ohipa i te ha’amatara’a.

I te mau mahana ato’a, e fa’a’ohipa o na ta’ata e 324 e noho ra i Reao i te hō’ē fāito mōri Diésel e 250 rītera, nō tā rātou uira. Teie uira , nō te fa’a’ohipara’a i te pūhā : e fa’ariro hia i tō na mā’a ‘ei hinu i te hōpe’ara’a. Teie ra, mea māniania mau ā te mau māteni ‘ōperera’a uira, mea moni ato’a ho’i i te mōrī, ‘e ta’a atu i te reira, e reva i te mau hu’ahu’a mōrī nā te aore, e fifi roa atu ai i te ‘ēa.

Te ‘ohipa i tītau hia, ‘ia riro mai te ito i ‘ai hia ‘ei ito i mito hia. I muri noa mai i te tahi tau fērurira’a huru roroa ri’i, ha’a ‘āmui atu ra te ‘oire, te pū ‘ohipa a te Hau Metua e ti’a’au nei i te mau pae Tūamotu ma, ‘e te Aupūpū o te mau ‘oire, ‘ia noa’a mai i tā Reao e tahua ‘apora’a ito mahana.

Mai i te matahiti 2010 ra, nā te māteni e pi’i hia SMA Technologie Multi Cluster e ‘ōpere haere nei i te ito nā roto i te mau ‘utuāfare, ‘a ore e mānianiara’a, ‘a ore ato’a ho’i e hu’ahu’a mōri e reva nei na roto i te ‘a ore. Mai te peu, ‘aita teie parau e tau’a rahi hia nei e te rahira’a, ‘āre’a nō teie nūna’a o tē ora nei i taua motu ra, ‘ua ho’i fa’ahou mai i te marū o te orara’a mai i terā ra tau, I muri noa i te fa’a’ohipa noara’a hia i teie mau māteni ‘ōpera’a uira mātaro hia nei.

I teie mahana, e fa’a’ohipa noa hia ra rātou i te taime fifi ana’e. Mai i te ha’amaura’a hia i te mau tahua ‘apora’a ito mahana, ‘ua huru hau ri’i te huira’atira. Mea maere roa nā rātou i te māniania ‘ore e ‘ite hia nei. Ia au i te parau a te taote nō Reao iho, ‘ua maita’i fa’ahou atu ā i te mau hi’opo’ara’a i te mau vahine tei hapū, i teienei, e noa’a ia fa’aro’o hia i te ‘ōtui’tu’ira’a mafatu o te mau tamari’i, i roto i te ‘ōpū o te metua vahine. Mātāmua a’e ra, ‘e ‘ere i te mea ‘ōhie, nō te tūpa’ipa’ira’a o te māteni ‘ōperera’a uira.

Mea tano maita’i teie māteni ‘ōperera’a ito mahana pi’i hia Multi Cluster Box i Reao nei : mea ‘ōhie nō te tāmau īa na (‘aua’e i te tahi fa’anahora’a tei nahonaho a’e na), e nehenehe ato’a e tu’u īa na i te mau vāhi ato’a a ore ra e tāmau i te tahi vaira’a fa’ari’ira’a ito huru rarahi ri’i (mai te peu e rahi noa atu ā i te huira’atira). Mea huru ‘ōhie ato’a nō te ha’apa’o ‘e te tamā, nō te mau rave ‘ohipa ihoa ra a te fare ‘oire. Hau roa atu, e fa’aiti teie māteni i te fa’aho’ira’a i te mata’i pi’i hia CO2 i roto i te a ore. ‘Oia mau, ‘ua topa roa i ni’a i te fāito 365 tane mata’i, i topa ato’a mai te ‘aira’a mōri i ni’a i te fāito 80 % (te aura’a 73 tauatini rītera mōri pi’i hia Fuel).

E te parau hōpe’a roa, i te ‘itera’a hia i te mau maita’i o tei noa’a mai na roto mai i te mau tahua ‘apora’a ito mātāmua, ‘ua ‘avari hia i te tahi tahua ‘āpī, ‘e te Tōmitera Teitei tahito ra o Jean Pierre Laflaquière, i roto i tō na terera’a hōpe’a roa i taua mau pae fenua ma. I teie mahana, tē hi’o mai ra o vētahi ā mau motu mai īa Tatakoto, Fakahina, Tureia, Ahe ‘e Fangatau, pēnei a’e paha ‘e ‘āpe’e ato’a mai rātou i teie huru fa’anahora’a.

TP




Rédigé par TP le Mercredi 28 Août 2013 à 11:42 | Lu 648 fois






1.Posté par JEAN AYMAR le 29/08/2013 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

À Napuka, il y a aussi une centrale solaire....mais, comprends pas, les groupes fonctionnent tout le temps....

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus