Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Raipoe Adams, Miss Tahiti 2004



TAHITI, le 6 juin 2021 - Elle ne garde que de bons souvenirs de cette année "magique". Raipoe Adams, Miss Tahiti 2004, a passé d’abord un casting avec une trentaine d’autres candidates, a vécu l’élection au côté de 16 autres jeunes filles. Chouchoutée, choyée, elle espérait l’emporter pour gagner les cadeaux.

Un casting organisé en amont de l’élection de Miss Tahiti 2004 rassemblait une trentaine de candidates. Sur le podium, le jour J, elles étaient 17, dont Raipoe Adams. "Je ne garde de tout cela que de bons souvenirs", dit celle qui a finalement remporté l’élection. "C’était magique." Les préparatifs avaient eu lieu sur un bateau de croisière, "c’était féérique, on était chouchoutée, coiffée, maquillée…"

Raipoe Adams a participé à l’élection de Miss Tahiti pour "les cadeaux", reconnaît-elle "en toute honnêteté". Elle travaillait au port de pêche, elle vendait du poisson. "J’avais envie de gagner une voiture." Très "excitée" par l’événement, elle a tout donné. Elle s’entendait bien avec les autres filles avec qui elle a tissé des liens d’amitié durables. "Encore aujourd’hui, nous sommes amies avec certaines d’entre elles." Elle a quand même dû surmonter certaines épreuves pour remporter le titre : "Le plus difficile a été de retenir les chorégraphies, car je n’avais jamais dansé !"

"C’était très impressionnant !"


L’élection a eu lieu à To’atā. Près de 2 000 personnes y étaient rassemblées. Le défilé était retransmis à la télévision. Devant les gradins, des tables étaient dressées. "C’était très impressionnant !" Après le troisième passage, ne restaient que les demi-finalistes. Elles étaient dix. Puis, cinq finalistes ont été retenues. "Et j’en faisais partie !" Elle a succédé à Heitiare Tribondeau.

Elle a gagné les cadeaux, a pu voyager pendant son année de règne. Des liaisons aériennes s’ouvraient comme Papeete/New York, Tahiti/Australie. "Je n’avais fait, avant l'élection, qu’un seul voyage. Là, j’ai pu aller en Nouvelle-Zélande, en France, au Japon." Elle a également décroché quelques contrats de mannequin photo, "ce qui, professionnellement, te booste".

Après son année de règne, elle est devenue secrétaire de direction, a géré un centre de bien-être. Elle a passé des concours, s’est reconverti, elle est à présent à la direction des finances publiques. "J’ai bien évolué", se réjouit-elle.

Optimiste, battante, Raipoe Adams est aussi très sensible. Elle est heureuse d’avoir été élue à une époque où il n’y avait pas de réseaux sociaux. "On a été préservée. Aujourd’hui, il faut être forte !" Elle a intégré le comité Miss Tahiti pendant un temps, a coaché les candidates. "Même si nous ne sommes pas de la même génération, que nous n’avons pas toujours la même mentalité, la famille Miss Tahiti restent et existent toujours."





Rédigé par Delphine Barrais le Dimanche 6 Juin 2021 à 19:05 | Lu 3139 fois






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Juin 2021 - 17:25 Vaiteani rejoint Small Island Big Song

Lundi 21 Juin 2021 - 17:10 Vaea Ferrand, Miss Tahiti 2016

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus