Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Raiatea : formation des agriculteurs de demain



18 candidats ont été retenus pour une formation agricole d'un an. Ils bénéficieront d'une convention CAE.
18 candidats ont été retenus pour une formation agricole d'un an. Ils bénéficieront d'une convention CAE.
Raiatea, le 15 juin 2021 – 18 candidats ont débuté une formation agricole organisée par le CFPPA de Opunohu. Pendant un an, les stagiaires sélectionnés sur dossier, alterneront enseignement théorique et pratique dans la filière choisie pour leur futur projet professionnel. Ils bénéficient d'une convention CAE qui leur permet d'être rémunérés pendant leur formation.

C'est la troisième formation agricole que propose le centre de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA) de Opunohu, mais la première en dehors de Tahiti. Celle-ci se déroule à Raiatea, menée par le formateur Larry Deane. Elle concerne 18 candidats CAE retenus qui, durant 12 mois, vont suivre la filière de leur choix.
Lundi, c'est dans la salle de la paroisse St André à Uturoa que les cours théoriques ont eu lieu. Supervisés par l’ingénieure Juliette Languille, les 18 candidats ont tour à tour pris la parole face à leurs co-stagiaires pour exposer leur passé, et surtout leur avenir dans l’agriculture. Pour la grande majorité ils sont soit déjà agriculteurs, soit enfants d’agriculteurs, à l'exception de trois d'entre eux, néophytes en la matière. Leur candidature a été retenue par le jury parmi 48 dossiers selon des critères de sélection sur présentation de leur projet agricole, d’élevage ou d’agrotransformation. Ainsi, douze candidats de Raiatea (huit hommes et quatre femmes) et six de Taha'a (trois femmes et trois hommes) vont suivre la formation tout en étant rémunérés par le Pays, via les conventions contrat d'aide à l'emploi (CAE). Le taux de rémunération est assujetti à différents critères, notamment l’âge du candidat.

35 semaines de pratique, 11 d'enseignement théorique

La formation a débuté en mai dernier avec une dominante pour l’agriculture biologique, fer de lance de la volonté territoriale de revenir vers une autonomie alimentaire saine. Les partenaires ne sont autres que la Chambre de l'agriculture et de la pêche lagonaire (CAPL), la Direction de l'agriculture (DAG), le Sefi, l'Epic vanille, des partenaires privés ainsi que des responsables d’exploitation agricole, futurs tuteurs des stagiaires. 35 semaines de formation pour acquérir les gestes professionnels, ajoutées à 11 semaines de théorie en salle (gestion d’entreprise, environnement socioprofessionnel, étude prévisionnelle d’installation, business plan), rien n’a été laissé au hasard pour que ces agriculteurs en devenir atteignent leurs objectifs de réussite, et deviennent des chefs d’entreprises ayant les capacités techniques et de gestion pour en tirer des revenus durables.

Juliette Languille, à gauche, ingénieure en charge de la formation sur place.
Juliette Languille, à gauche, ingénieure en charge de la formation sur place.

Rédigé par JPM le Mardi 15 Juin 2021 à 15:40 | Lu 791 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus