Tahiti Infos

Qui sera Miss Moorea 2022 ?


Les cinq candidates à l'élection de Miss Moorea 2022 qui aura lieu le 30 avril.
Les cinq candidates à l'élection de Miss Moorea 2022 qui aura lieu le 30 avril.
Moorea, le 6 mars 2022  - L’élection de la reine de beauté de Moorea aura lieu le 30 avril prochain à Afareaitu. Cinq candidates, originaires de l’île sœur, tenteront de succéder à Rarahu Vernaudon, la Miss Moorea 2020.
 
Lors d’une conférence de presse organisée à bord du Terevau Piti samedi, le comité de Miss Moorea 2022 a annoncé que l’élection aura lieu le samedi 30 avril prochain à la salle omnisports de Afareaitu (en attendant l’aval de la commune de Moorea-Maiao). Cinq candidates, âgées de 17 à 24 ans, sont en lice pour tenter de succéder à Rarahu Vernaudon, reine de beauté de l’île sœur en 2020. Les jeunes filles devront se démarquer à travers cinq passages différents : l'ouverture, le passage en maillot de bain, la tenue de ville, la tenue de festival et enfin la tenue de soirée.
 
De "la brousse" à la scène
 
C'est un soulagement pour le comité miss Moorea qui a enfin pu, non sans difficultés, constituer sa liste de candidates : "Les filles de Moorea sont très timides. C’est à nous d’aller les chercher dans la brousse ! La recherche des filles est le travail le plus dur dans l’organisation", avoue Heimanu Tetauira, le président du comité Miss Moorea.  Le thème retenu pour l’édition de cette année sera  "les festivités". "C’est un thème original qu’on a voulu mettre en avant durant cette crise sanitaire. Avec tous les décès qu’on a eus, on a besoin de mettre un peu de vivacité et d’animations sur notre île", ajoute Heimanu Tetauira.
 
La soirée d'élection se déroulera de 18 à 21 heures et sera animée par l’humoriste Yepo. Les candidates passeront les épreuves orales le 23 avril prochain, soit une semaine avant la grande soirée. Cette notation comptera pour 50% de la note finale, tandis que la notation du jury lors de la soirée de l’élection ainsi que le vote du public par SMS compteront chacune 25%.
 

Les candidates


Havaiki Assaud, 19 ans, de Papetoai, en formation pour être hôtesse de l’air
"Vaincre une certaine timidité"

"Je me suis présentée à l’élection de Miss Moorea cette année pour tout d’abord vaincre une certaine timidité face au public. De plus, c’est un moyen pour moi de grandir, d’apprendre et de comprendre le pouvoir que l’on peut avoir avec un titre aussi important que celui de Miss Moorea. Au final, ce n’est pas seulement un titre, mais aussi une grande responsabilité. J’aimerais défendre des causes environnementales comme par exemple la préservation de la faune et la flore en collaboration avec l’association Coral Gardeners ou mener des actions caritatives pour aider et soutenir Eimeo Animara."

Kaiulani Haring 17 ans, de Paopao, en formation dans une entreprise familiale de transport touristique
"Juste pour le fun"

"C’est surtout ma grande sœur qui m’a poussée à participer à cette élection. Il a fallu un bon moment pour que je me décide vraiment à me présenter. Après, je me présente juste pour le fun, pour  m’amuser, rencontrer et surtout partager avec les gens. Quand tu es miss Moorea, tu as le pouvoir de faire beaucoup de choses, y compris défendre certaines causes. L’environnement, la maltraitance des animaux et les familles dans le besoin sont les causes qui me tiennent à cœur. Toutes les candidates ont leurs qualités, leurs défauts. Si je devais citer une de mes qualités, ça serait ma façon d’être directe avec les gens."

Heiata Tuheiava, 24 ans, de Haapiti, community manager
"Faire face à ses peurs"

"J’habite dans la jolie petite commune de Varari, à Haapiti. Il est important pour moi dans la vie de faire face à ses peurs, de toujours se surpasser. Le titre de Miss Moorea va surtout me permettre d’inculquer des valeurs auprès de la population de mon île. Ce sont des valeurs que j’ai apprises avec mes expériences."

Vaea Tapare, 20 ans, de Afareaitu, en projet de création d’entreprise
"Curiosité et soif d'aventure"

"Je me suis présentée à cette élection par curiosité et par soif d’aventure. J’ai ensuite réfléchi à des objectifs durant la préparation avec les filles. Je voudrais ainsi me servir de ce titre de Miss Moorea pour promouvoir des petits business ou des petites associations qui défendent certaines causes. Je pense par exemple à la protection du lagon. Je pourrai aider et promouvoir les Coral gardeners, Eimeo Animara. Ce sont des associations qui existent déjà, mais on n’en parle plus trop en ce moment. Il y a aussi la Croix rouge que je pourrai aider ne serait-ce qu’en faisant don de mon sang. Cela va donner un bon exemple aux gens."

Nolwenn Le Stanguennec, 21 ans, de Paopao, étudiante en Licence d’économie gestion
"Représenter mon île et mes racines"

"Je me présente à l’élection de Miss Moorea car c’est une île que j’affectionne énormément. C’est là que j’ai vécu les meilleures années de mon enfance. Ça me tient énormément à cœur de représenter mon île et mes racines en tant que Miss Moorea. Si je suis élue, je compte mener beaucoup d’actions comme la préservation de l’environnement. Je tiens énormément à la nature. Je pourrai utiliser ce titre de Miss Moorea par exemple pour sensibiliser les gens à venir ramasser les déchets. Je pratique du football à l’as Pirae depuis l’année dernière. Je fais de la musculation aussi."
 

Rédigé par Toatane Rurua le Dimanche 6 Mars 2022 à 14:21 | Lu 5735 fois