Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Quatre signes devraient être vigilants durant cette année du chien de terre



Le chien, le dragon, le buffle et la chèvre devront être vigilants en 2018.
Le chien, le dragon, le buffle et la chèvre devront être vigilants en 2018.
PAPEETE, le 14 février 2018 - Les festivités du nouvel an chinois démarreront vendredi matin, avec l'ouverture des yeux du lion, au temple Kanti. Le coq du feu laissera donc la place au chien de terre, un animal fidèle, loyal intelligent et docile. Mais attention, cette année pourrait ne pas être de bon augure pour les signes du chien, du dragon, du buffle et de la chèvre.

Le jour de l'an chinois est célébré vers la fin du mois de janvier, voire au début du mois de février. Une période qui ouvre, en Chine, la fête du printemps. "Les chinois se réfèrent au calendrier lunaire. On ne peut pas faire comme les européens. On suit le système lunaire comme les polynésiens. C'est pour ça que le jour de l'an chinois varie", explique Charles Yeun Long Meho, président de l'association Si Ni Tong.

La fête du printemps est célébrée durant deux semaines en Chine. "C'est la plus grande fête, et on oublie le travail. Tout le monde célèbre ensemble cet événement, du plus riche au plus pauvre. Ce sont deux semaines de repos, ils ne travaillent plus et ils vont dans leurs familles. Par contre, nous, les chinois polynésiens, nous travaillerons quand même (rires)", poursuit Charles Yeun Long Meho.

VIGILANCE POUR QUATRE SIGNES CHINOIS

Après le coq du feu, de 2017, place, cette fois-ci au chien de terre. Un animal, décrit comme fidèle, loyal, intelligent, docile et "il mixe l'harmonie et l'empathie pour que l'année 2018 soit une bonne année". Cependant, certains signes devraient être plus vigilants que d'autres. Il s'agit du chien, du dragon, du buffle et de la chèvre.

Selon les astres, l'année du chien de terre pourrait leur être favorable comme défavorable. "Ils devront donc faire attention et accueillir les bons éléments. " Et en termes d'éléments, on en retrouve cinq : le métal, le feu, le bois, l'eau et la terre.

"L'élément métal, par exemple, apportera beaucoup de bonnes choses, surtout au niveau de la construction. En revanche, l'élément eau est néfaste. Il faudra alors prendre des précautions", souligne le président de Si Ni Tong. "Tous ceux qui sont nés avec l'élément métal, l'année 2018 sera faste pour eux. Tandis que pour celles et ceux qui sont nés avec l'élément eau, ils devront faire attention", rajoute-t-il.

Et dans la culture chinoise, il y a toujours une solution face aux difficultés. "Il faut bloquer ces éléments négatifs pour accueillir les éléments positifs. Souvent chez les chinois, ils vont au temple et ils demandent de l'aide, auprès des oracles."

Pour le président de Si Ni Tong, l'année 2018 doit aussi réunir les familles. "Il faut voir tout ce qui est positif, mettre de côté, ce qui est négatif et réunir la famille. La famille est vraiment importante pour les chinois, même pour les polynésiens d'ailleurs. On a appris beaucoup de choses chez les polynésiens. Ce lien de famille qu'ils ont entre eux. C'est pour ça peut-être que les chinois et les mā'ohi s'entendent bien (rires)".

Les festivités du jour de l'an chinois démarreront vendredi (retrouvez le programme ci-dessus).


Programme des festivités

Vendredi 16 février
- À partir de 7h30 : ouverture des yeux du lion, "ce qui veut dire "laisser tous les soucis de 2017 derrière, pour bien accueillir l'année du chien de terre", indique Charles Yeun Long Meho. Lieu : au temple Kanti.
- 8h30 : danse du lion au siège de l'association Si Ni Tong.
- En soirée : un repas sera organisé à la salle Philanthropique à Papeete. D'ailleurs, des tables sont encore en vente. "La table est à 32 000 francs, ce qui fait 4 000 francs par personne, pour huit plats et un bon vin (rires)". Pour celles et ceux qui seraient intéressés, contactez Christophe au 87 21 52 58.

Dimanche 25 février
De 8h30 à 16 heures : plusieurs activités seront proposées dans les jardins du temple Kanti, pour la journée culturelle.

Lundi 26 février
Exposition sur les broderies chinoises à la salle Philanthropique.

Mardi 27 février
Exposition sur les broderies chinoises à Koo Men Tong.

Ces deux expositions seront organisées par les professeurs de l'institut chinoise Confucius de l'Université. "Ils ont fait venir des personnes spécialement de Chine pour exposer les broderies. C'est intéressant pour les māmā d'ici", raconte le président de Si Ni Tong.

Samedi 3 mars
De 18 heures à 21h30 : défilé des lanternes de la mairie de Papeete au temple Kanti, où des spectacles seront donnés pour clôturer les festivités du nouvel an chinois.

Quatre signes devraient être vigilants durant cette année du chien de terre


Rédigé par Corinne Tehetia le Mercredi 14 Février 2018 à 16:05 | Lu 4607 fois






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Décembre 2018 - 17:25 Le Port autonome de Papeete prépare sa mue

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués