Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Psoriasis : mieux informer les patients, changer le regard des autres



Psoriasis : mieux informer les patients, changer le regard des autres
PARIS, 27 octobre 2011 (AFP) - La maladie n'est pas contagieuse, mais elle est visible, et parfois discriminatoire : à l'occasion de la journée mondiale du psoriasis, samedi, l'Association pour la lutte contre cette maladie (APLCP) veut mieux informer les patients et changer le regard des autres.

Plus de deux millions de personnes sont atteintes en France de psoriasis, une affection qui se manifeste par des plaques rouges à la surface de la peau et une accumulation de peaux mortes, et, dans sa forme la plus sévère, par un rhumatisme.

Dû à une réaction immunitaire et inflammatoire de la peau, le psoriasis est une anomalie du renouvellement de l'épiderme. Alors que les cellules de la peau se renouvellent normalement tous les 28 jours, le renouvellement intervient tous les 5/6 jours chez le psoriasique. Les symptômes se manifestent à partir d'éléments déclencheurs comme des traumatismes cutanés, des maladies infectieuses, un stress, une fatigue...

Toutes les régions du corps peuvent être atteintes, mais les plaques apparaissent le plus souvent sur le cuir chevelu, aux genoux, aux coudes, dans la région lombaire ou sur les ongles. Les traitements (crème, shampoing, ou bien encore médicament par voie orale ou injectable) diminuent la fréquence et l'intensité des éruptions, mais une personne sur deux seulement se soigne.

Un sondage réalisé par Ipsos du 29 juin au 1er juillet (1.005 personnes, méthode des quotas) révèle les réticences que provoque la maladie.

Ainsi, près de 20% des Français pensent que cette maladie est contagieuse et plus de 20% imaginent que le manque d'hygiène en est l'origine. 1/3 des Français seraient réticents à l'idée d'embrasser une personne qui en est atteinte, et même de lui serrer la main. Un Français sur deux reconnaît que le psoriasis est un facteur de discrimination à l'embauche et d'exclusion sociale, et 56% pensent que cela complique la vie sentimentale.

A l'issue d'un colloque, le 12 octobre, un appel aux politiques a été lancé pour une amélioration du parcours de soins, la reconnaissance de la maladie comme handicap de peau et le soutien du ministère de la Santé pour une campagne annuelle d'information.

La liste des conférences et des journées portes ouvertes à l'occasion de la journée mondiale est disponible sur le site http://www.aplcp.org.

chc/fa/fm

Rédigé par AFP le Jeudi 27 Octobre 2011 à 06:06 | Lu 642 fois

Tags : SANTÉ-PEAU




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies