Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Prison ferme pour les têtes de réseau du trafic d'ice de Faa'a



Tahiti, le 28 janvier 2021 - Les six individus interpellés le 12 décembre dans le cadre du démantèlement d'un trafic d'ice à Faa'a, dont deux employés de la mairie de cette commune, ont été présentés en comparution immédiate jeudi. Les deux têtes du réseau, qui ont reconnu avoir organisé l'importation d'1,7 kilo d'ice entre 2018 et décembre 2020, ont été condamnées à cinq ans de prison ferme.
 
L'appât du gain. Encore et toujours. Le procès de six individus auxquels il était reproché, chacun à leur niveau, d'avoir pris part à un trafic d'ice organisé entre les États-Unis et la Polynésie entre 2018 et décembre 2020, s'est tenu durant plusieurs heures jeudi devant le tribunal correctionnel.
 
L'affaire, déjà largement médiatisée, avait commencé en septembre dernier lorsque les enquêteurs de la brigade de recherches de Faa'a avaient été informés d'un trafic d'ice localisé dans le quartier Setil de Faa'a. Après avoir effectué un travail de renseignement, les gendarmes avaient interpellé le 12 décembre un individu qui arrivait en provenance de Los Angeles. L'homme était en possession de 900 grammes d'ice dissimulés dans le double fond d'une caisse en plastique. Cinq autres individus soupçonnés d'avoir participé au trafic avaient également été arrêtés ce jour-là.

150 millions de bénéfices

Placés en garde à vue, les mis en cause avaient tous reconnu les faits. Les deux têtes du réseau, l'ancien footballeur Temarii Tinorua, et l'un des employés d'un snack situé à Faa'a, Vincent Yen Tchin Soi, avaient expliqué qu'ils s'étaient associés et qu'ils avaient procédé en l'espace de deux ans à l'importation d'1,7 kilo dont 900 grammes avaient été saisis lors de leurs arrestations le 12 décembre. Consommateurs de méthamphétamines et amateurs de jeux, les deux hommes avaient agi par "appât du gain" et auront réussi à dégager 150 millions de Fcfp de bénéfices "au bas mot".
 
Présentés en comparution immédiate jeudi, les six prévenus –deux têtes de réseau, la maîtresse de l'un deux, employée à la mairie de Faa'a, un intermédiaire et deux revendeurs– ont de nouveau reconnu les faits. Temarii Tinorua, qui était employé en qualité d'agent de facturation à la mairie de Faa'a lors de son interpellation, a invoqué son addiction à l'ice et aux jeux en expliquant qu'il avait pris conscience de l'ampleur de ses actes lorsqu'il avait été arrêté. De son côté, Vincent Yen Tchin Soi a expliqué que "tout allait mal" dans sa vie lorsqu'il s'était mis au trafic. Face à ces déclarations, le tribunal a soulevé le caractère "professionnel" du réseau qui blanchissait notamment l'argent sale via le rachat de tickets de jeux gagnants.

Réseau "efficace"

Lors de ses réquisitions, le procureur de la République a évoqué l'ampleur du réseau : "Même si nous ne sommes pas sur un très gros réseau, il n'en demeure pas moins qu'il s'agissait d'un réseau efficace qui a réalisé un chiffre d'affaires conséquent". Évoquant un "réseau discret qui a réussi à passer sous les radars", le représentant du ministère public a déploré que l'appât du gain soit l'éternelle "litanie" dans les dossiers d'ice. Il a requis "six à sept ans" de prison à l'encontre des deux têtes de réseau.
 
Après en avoir délibéré, le tribunal correctionnel a condamné Temarii Tinorua et Yen Tchin Soi. L'intermédiaire des deux associés a écopé de quatre ans ferme. Les trois autres prévenus ont été condamnés à des peines comprises entre un an de sursis à trois ans ferme.
 

Rédigé par Garance Colbert le Jeudi 28 Janvier 2021 à 20:04 | Lu 5782 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Août 2021 - 20:31 Sophie Baptendier booste la lecture jeunesse

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus