Tahiti Infos

Premiers vaccinodromes sur l'eau entre Tahiti et Moorea


Des passagers ont profité de l'opération pour se faire vacciner ce matin à bord du Terevau Piti et de l'Aremiti Ferry.
Des passagers ont profité de l'opération pour se faire vacciner ce matin à bord du Terevau Piti et de l'Aremiti Ferry.
Moorea, le 11 août 2021 - Une campagne de sensibilisation et de vaccination a été organisée hier à bord de l’Aremiti Ferry et du Terevau Piti pour faire face à la propagation fulgurante du variant Delta au fenua. Une initiative appréciée par les passagers qui n’ont pas hésité à se faire vacciner. 

Les membres du Plan communal de sauvegarde de Moorea-Maiao ont organisé hier une campagne de sensibilisation et de vaccination à bord des navires Aremiti Ferry et Terevau Piti. À cette occasion, une équipe médicale ainsi que des guides sanitaires étaient chargés de sensibiliser et de vacciner les passagers des deux bateaux sur certaines rotations au départ des deux îles.
L’objectif était encore de sensibiliser la population sur les bienfaits du vaccin antiCovid-19, surtout dans le contexte sanitaire actuel. L’initiative a été très appréciée au sein des deux compagnies maritimes.
 
Faire face à la propagation du Delta
 
Durant ces traversées, plusieurs personnes ont profité de cette campagne pour faire face à la forte propagation du variant Delta. “J’ai choisi de me faire vacciner aujourd’hui. J’ai profité de me faire vacciner vu l’état vraiment catastrophique de notre fenua. Je ne l’ai pas fait auparavant parce que je n’étais pas sûre si le vaccin était efficace ou pas. Mais depuis que le variant Delta s’est propagé sur la Polynésie, j’ai décidé de le faire”, explique Suzy Shigetomi, une habitante de Teavaro. Willy Teuira, responsable d’une entreprise de désinsectisation, était parti en mission à Moorea et a également profité de cette initiative : “J’ai vu sur Facebook qu’ils allaient faire cette campagne à bord du Terevau Piti. J’ai décidé de me faire vacciner. Je ne l’ai pas fait avant parce que je me suis dit que je n’allais jamais attraper la Covid. Mais il y a la peur qui règne en ce moment à cause de la propagation du virus”, témoigne-t-il.
 
“Il ne faut plus se poser de questions”
 
“La vaccination à bord du Terevau Piti est importante car on ne connaît pas l’état sanitaire des passagers. Qui sait s’il y a des personnes malades ou pas lors des différentes traversées ? Vu l’état sanitaire actuel du pays, il ne faut plus se poser de questions. Il faut se faire vacciner”, insiste Tino Fa Shin Chong, capitaine et président directeur général du Terevau Piti.
Celui-ci souligne tout de même qu’il n’a pas attendu cette campagne pour recommander la vaccination à son équipage. “Ils sont conscients du problème car ils sont en contact avec tout type d’individus. Ce sont eux qui sont mis en avant. On ne sait même pas si on transporte des résidents locaux ou des touristes”, ajoute également le capitaine.



Rédigé par Toatane Rurua le Mercredi 11 Août 2021 à 18:10 | Lu 1157 fois