Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Préavis de grève à la CPS



Préavis de grève à la CPS
Tahiti, le 19 mars 2021 - Un préavis de grève a été déposé, jeudi, auprès de direction de la Caisse de prévoyance sociale (CPS) par une large intersyndicale CSTP-FO, CSIP, Otahi et O oe to oe rima. La question des embauches est au coeur des revendications syndicales.
 
Une intersyndicale constituée des quatre confédérations CSTP-FO, CSIP, Otahi et O oe to oe rima a déposé jeudi un préavis de grève auprès de la direction de la Caisse de prévoyance sociale. Neuf points de revendication sont exigés par les syndicats, parmi lesquels "la protection de l'emploi local" consistant à "favoriser l'accès des locaux à l'emploi et promouvoir leurs compétences au sein de la CPS pour les embauches en cours et les futurs embauches". Les syndicats demandent aussi à ce que cesse "l'ingérence politique notamment dans le recrutement du personnel". Ils réclament "l'indépendance du fonctionnement et de la gestion administrative de la CPS". Les partenaires sociaux réclament "une gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences" avec une meilleure définition des règles des concours internes et davantage de transparence sur les postes vacants, ou à pourvoir. Et enfin, les revendications portent sur le respect des procédures de recrutements et de promotion, en priorisant la promotion interne.
 
On l'aura compris, la grogne sociale porte sur la question des embauches à la CPS. Avec un point de revendication à relever plus particulièrement. En effet, l'intersyndicale demande le recrutement d'un "chargé d'études actuarielles et des budgets" qui aura pour mission principale "la réflexion et la mise en oeuvre des réformes de la PSG". On se souvient que l'élue Tavini, Eliane Tevahitua, était intervenue à ce sujet mardi dernier à l'assemblée pour interpeller le ministre de tutelle de la CPS, Yvonnick Raffin, "sur le sort réservé à un enfant du pays, seul Polynésien actuaire, expérimenté, diplômé de l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique ainsi que de l’Institut de Science Financière et des Assurances". L'élue qui a déclaré s'interroger sur "la non retenue" de la candidature de ce jeune Polynésien "au concours de la CPS, lequel concours aurait semble-t-il profité à l'épouse d'un expatrié de l'AFD".
 
Si aucun accord n'est trouvé, le mouvement de grève prendra effet ce mercredi 24 mars à 0 heure au sein du siège et des antennes de la CPS.


Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Vendredi 19 Mars 2021 à 09:37 | Lu 5359 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Mai 2021 - 17:18 Harrison Smith, le "grand-père des arbres"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus