Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Pourquoi parle-ton beaucoup de cyclones cette année?



PAPEETE, le 22 septembre 2015 - Les cyclones sont des phénomènes qui entrainent des vents très violents et de très fortes pluies. Ils sont associés à un autre événement dont tu as aussi beaucoup entendu parler ces derniers jours car il est fort cette année, c'est El Niño. Voici ce qui les unit.

D'un côté il y a les cyclones. Ce sont de très très grosses tempêtes avec des vents très violents et des pluies diluviennes. Ils naissent au-dessus des océans tropicaux. Il faut plusieurs conditions pour qu'ils se forment : une température de l'eau supérieure ou égale à 26 degrés Celsius sur 50 mètres de profondeur, des vents homogènes, un air humide et chaud qui monte. Dans le Pacifique, il s'en forme régulièrement. Heureusement, la Polynésie française n'est pas souvent concernée! Sauf lorsqu'il y a un fort El Niño, comme cette année.

D'un autre côté, il y a El Niño, ça veut dire "l'enfant Jésus" en espagnol. Ce sont des pêcheurs qui lui ont donné ce nom car il apparaît tous les ans, un peu après noël. Il s'agit d'un courant marin chaud qui longe les côtes d'Amérique du Sud au niveau du Pérou et de l'Équateur. Avec lui la pêche s'arrête car les poissons préfèrent l'eau froide et se déplacent. Certaines années, ce courant est perturbé, sans que l'on sache vraiment pourquoi. Il est alors plus fort que d'habitude, il touche une zone beaucoup plus grande et il dure plus longtemps. Maintenant le terme El Niño est d'ailleurs réservé à ces périodes exceptionnelles.

Pendant les années El Niño, l'ensemble du Pacifique est touché : le climat en mer et sur la terre, la faune et la flore. Tu sais maintenant que la naissance des cyclones dépend (entre autre) de la température de l'eau. Alors, quand El Niño survient, qu'il est très fort, le risque de voir apparaître des cyclones est fort lui aussi. Météo France rappelle sur son site que "durant les forts El Niño de 1982-83 et de 1997-98, on a respectivement comptabilisé cinq et trois puissants cyclones".

Lorsque les cyclones se déplacent au-dessus de la mer il n'y a pas vraiment de dangers. Les problèmes arrivent lorsqu'ils se rapprochent des terres. Météo France suit de très près la formation et le déplacement des cyclones dans notre région. Il lance des alertes quand c'est nécessaire pour que les habitants puissent se préparer.




Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 22 Septembre 2015 à 11:22 | Lu 3356 fois

Tags : cyclones, el nino





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 11:05 Page enfant : Le thé, toute une histoire

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies