Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Pour Hillary Clinton, "le Pacifique est assez grand pour nous tous"



Pour Hillary Clinton, "le Pacifique est assez grand pour nous tous"
ADELAIDE (Australie), 15 nov 2012 (AFP) - La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a déclaré jeudi que le Pacifique était "assez grand pour nous tous", alors que la Chine s'inquiète du rééquilibrage stratégique engagé par les Etats-Unis vers la région Asie-Pacifique.

"Ces trois derniers jours ont renforcé à mes yeux le côté indispensable du partenariat Etats-Unis-Australie", a déclaré Hillary Clinton depuis la capitale de l'Etat d'Australie du Sud, Adelaïde, qui est une importante base navale.

"Nous coopérons partout ensemble, dans les affaires, la construction navale, des montagnes de l'Afghanistan aux atolls du Pacifique, jusqu'aux villes dynamiques d'Asie", a-t-elle déclaré au lendemain de discussions annuelles sur la sécurité entre les deux pays.

"Mais je sais que certains nous présentent avec un faux choix: l'Australie devrait choisir entre ses relations de longue durée avec les Etats-Unis et ses liens émergents avec la Chine", a noté la secrétaire d'Etat. "Eh bien, ce type de pensée qui additionne des zéros n'aboutit qu'à un résultat négatif".

"Nous sommes en faveur d'une Australie dotée de liens forts et divers avec toutes les nations de l'Asie-Pacifique, et même du monde, y compris la Chine, car nous souhaitons la même chose pour nous", a ajouté Mme Clinton.

"Je l'ai répété à plusieurs reprises: le Pacifique est suffisamment grand pour nous tous".

Lors de la rencontre mercredi consacrée à la sécurité, les deux pays ont entamé des discussions pour autoriser l'armée américaine à accéder à des aéroports militaires et des bases navales dans le nord de l'Australie.

L'armée américaine va par ailleurs installer sur le sol australien un radar puissant et un télescope spatial, ce qui permettra aux Américains, selon un responsable américain de la défense, de suivre de plus près les débris spatiaux et les lancements de fusées chinoises.

Dans le cadre de la nouvelle stratégie américaine, annoncée il y a un an, des unités du corps des Marines et de l'armée de l'Air ont commencé à être envoyées à Darwin (nord de l'Australie) pour y être basées.

mp/ajc/fmp/gab/et

Rédigé par AFP le Mercredi 14 Novembre 2012 à 19:09 | Lu 537 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués