Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Polynésienne d'adoption, elle rêve de vivre de la bande dessinée



Polynésienne d'adoption, elle rêve de vivre de la bande dessinée
PAPEETE, le 6 février 2017 - Installée en Espagne depuis trois ans, Mika est en deuxième année d'un master de traduction. Ce qu'elle aime, c'est la bande dessiné. Elle est illustratrice pour des magazines et, quand elle a du temps, alimente des blogs personnels pour laisser libre-court à son imagination. Plus tard elle aimerait devenir auteure de BD et illustratrice pour des albums jeunesse.

Tahiti Infos : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Mika: "Je m'appelle Mika et j'ai 28 ans. Je suis arrivée à Tahiti quand j'avais 1 an et demi. J'y ai vécu 20 ans. J'ai fait mes deux premières années de licence LEA à l'UPF, et j'ai fini ma dernière année en Erasmus à Albacete, en Espagne. J'ai ensuite été à Toulouse pour un master en Commerce International qui n'a pas marché, puis à Lille pour commencer mon master de Traduction."

Pourquoi avoir quitté la Polynésie et avoir choisi finalement l'Espagne ?

"Je suis allée en France pour continuer mes études dans le commerce. J'ai cru que ça allait me plaire, mais je ne me suis jamais autant trompée de ma vie. Je ne comprenais absolument rien aux cours et j'ai vite décroché. Je suis ensuite montée à Lille pour faire un master de traduction, et c'est là que je me suis découverte une passion pour les langues et la traduction. Mais je n'aimais pas la France. Trop de mauvaises expériences, les gens étaient si différents... J'étais Française, mais sans être Française, et beaucoup me l'ont bien fait sentir : je n'étais pas Française comme eux. Et puis, il faisait si froid et Tahiti était si loin… À Lille, le soleil se couchait à 15 heures en plein hiver ! C'était dur... Comme j'avais adoré mon année Erasmus en Espagne, j'ai cherché à y retourner par n'importe quel moyen. Une fois mon M1 terminé, j'ai été embauchée comme assistante de français pendant deux ans dans un collège-lycée espagnol. Ensuite, je suis allée à Séville pour terminer mes études."

Que faites-vous là-bas aujourd'hui ?

"Je suis actuellement en deuxième année d'un master de Traduction et en pleine rédaction de mon mémoire. Je travaille également comme traductrice bénévole pour une association espagnole végane. Je suis aussi illustratrice bénévole pour un e-magazine français végane ainsi que pour un fansite sur le jeu vidéo Dofus. Quand j'ai du temps libre, je dessine pour alimenter mes deux blogs BD. À la fin du master, je serai catapultée sur le marché du travail, et qui sait combien de temps je pourrai consacrer chaque jour au dessin une fois que je trouverai un boulot ? "

Qu'est-ce qui vous conduit à la BD ?

"Il y a quelques années, alors que j'étais à Tahiti, j'ai été victime de harcèlement sexuel dans la rue. Ma mère était à côté de moi à ce moment-là et elle ne s'en est pas aperçue. J'étais choquée qu'un homme ait pu me toucher là, comme ça, dans la rue, devant tout le monde. Tellement choquée que je ne l'ai raconté à ma mère que des années plus tard. Mais sur le moment, il me fallait en parler, et le seul moyen que j'ai trouvé pour que ça sorte, c'était d'en faire un dessin. Cela a été ma toute première BD sur moi-même. Jusqu'alors, je faisais juste des dessins "beaux", sans chercher à les retoucher ou à m'améliorer vraiment. Mais cette première BD sur moi-même m'a donnée envie de continuer à raconter ma vie sous forme de dessin, et c'est ce que j'ai fait. J'avais 21 ans et j'ai noirci de dessins les pages d'un gros cahier de dessin. À 22 ans je suis passée au numérique, et à 23 ans j'ai ouvert mon premier blog de dessin."

Pouvez-vous nous en dire plus sur ces blogs ?
"Mon premier blog, Mikachu Dessine, me sert un peu d'exutoire. J'y raconte ce qu'il m'arrive dans la vie, mais je fais aussi des BD consacrées à Tahiti. Je me sers de mon second blog, La Secte Végane, pour faire des BD sur le véganisme. Au début je mettais tout ça sur Mikachu Dessine, mais je me suis vite aperçue que je semais le désaccord, avec mes BD engagées sur le véganisme. Dnc au lieu de continuer à mêler les deux univers, j'ai préféré faire un blog entièrement consacré au véganisme. Mon troisième blog, Je Joue à Dofus, qui est en fait un Tumblr, est consacré au jeu vidéo Dofus. J'y ai joué pendant près de dix ans, et je continue encore d'y revenir de temps en temps. J'y poste aussi les collaborations que je fais avec d'autres joueurs, ainsi que les illustrations que je fais pour le fansite JeuxOnline.com. "

Où avez-vous appris à dessiner ?

"J'ai tout appris par moi-même. J'essaie de dessiner au moins tous les deux jours, que ce soit sur papier ou sur tablette. Lorsque je veux dessiner des choses qui me paraissent compliquées (ça peut être des arbres, des positions, des animaux, etc.), soit je cherche des modèles (via le super profil Character Design References sur Pinterest), soit je regarde comment les artistes que j'aime font pour représenter ces choses. Il y a des gens qui pensent qu'on naît avec un talent pour dessiner. C'est peut-être vrai pour certaines personnes, mais pour la majorité des dessinateurs, ce n'est pas un don, c'est du travail. Si tu veux savoir bien dessiner, il n'y a pas de "mais je suis nul" qui tienne, il faut DESSINER. Tous les jours. Et un jour tu compareras tes dessins actuels à tes dessins d'il y a 2 ans, et tu verras une énorme différence."

Quels sont les grands noms de la BD qui vous inspirent ?
"Je ne suis pas très orientée BD type Tintin/Astérix. Même si, comme tout dessinateur qui se respecte, je les ai toutes lues. Je suis toutefois plus orientée vers le monde des blogs BD (qui est mon univers en fait !). Parmi les grands noms des blogs BD, il y a Laurel qui m'a inspirée à créer un blog BD. En lisant son blog, je me suis dit "et pourquoi pas moi ?". Puis il y a Diglee qui a quasiment le même âge que moi et en qui je me reconnais beaucoup. Et enfin, Pénélope Bagieu, qui fait des bouquins, juste, WOW ! Ces trois-là ont été mes trois inspirations dans mes débuts dans les blogs BD. Plus récemment, il y a Yatuu, Cy., Mlle Karensac, AD_e et Nini Wanted. Que des femmes, oui ! "

Que voulez-vous faire plus tard ?

"Auteur de BD, bien sûr ! Couplé à l'illustration jeunesse, ce serait vraiment un rêve. Mais la vie des auteurs BD se fait de plus en plus précaire (comme pour toutes les activités artistiques, en somme), et j'ai un peu peur de ne pas pouvoir en vivre correctement... Du coup, l'idéal, ce serait de jongler entre deux boulots ; d'où mes études dans la traduction, afin de pouvoir être traductrice spécialisée en contenu multimédia (jeux vidéos, app, logiciels, etc.)."


Rédigé par Delphine Barrais le Lundi 6 Février 2017 à 09:44 | Lu 5014 fois







1.Posté par fuki le 06/02/2017 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Lille il fait nuit à 15h en hiver..............tu serais pas marseillaise plutôt?

2.Posté par coste michel le 06/02/2017 12:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

superbe article..et je souhaite la reussite a Mika !
laches rien crois en toi !

3.Posté par Boudu34 le 06/02/2017 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A lille Il fait nuit à 15h00 ........... et le matin le soleil se lève à 11h20. Ola Mika tu bois quoi en Espagne !!!!
En tous cas bon courage pour la suite...

4.Posté par Lebororo le 07/02/2017 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Belle tahitienne aux cheveux "roses" ☺ Dur dur

5.Posté par TIHONI TUTUA le 07/02/2017 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a vraiment des connards ... c'est tout simplement une belle polynésienne d'adoption !!! c'est tout du moins ce que l'on pourrait admettre après avoir vécu une vingtaine d'années depuis sa toute petite enfance ... aue tatou e !!! a hi'o ta oe iho tutua a parau tu ei ta te tahi !!!

6.Posté par pif paf le 07/02/2017 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ aux lillois en furie :
c'est une simple confusion entre Lille et Lillehammer

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués