Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Philippines: 7 ex-rebelles musulmans tués lors d'une attaque revendiquée par l'EI



Manille, Philippines | AFP | samedi 04/10/2019 - Sept ex-rebelles musulmans ont été tués dans le sud des Philippines lors d'une attaque revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI), ont annoncé samedi la police et l'armée philippines.

Ces sept victimes appartenaient au principal groupe rebelle musulman des Philippines, le Front Moro islamique de libération (Milf), qui a commencé le mois dernier à rendre ses armes à des observateurs étrangers en application d'un accord de paix avec le gouvernement.
Un groupe armé pro-EI, appelé Dawlah Islamiyah, a attaqué vendredi un camp du Milf, situé près de la ville de Shariff Saydona, provoquant des combats qui ont duré plusieurs heures, a déclaré Ernesto Gener, un commandant militaire de cette région.
L'EI a revendiqué cette attaque dans un communiqué, selon les informations de SITE, un groupe de surveillance international des activités jihadistes.
Le jihadistes affirment avoir tué huit membres du Milf alors qu'un commandant de la police locale, Arnold Santiago, a déclaré à la presse que les autorités ont dénombré sept morts.
Des habitants disent avoir vu sept corps être chargés sur un bateau à Shariff Saydona, à environ 900 kilomètres au sud de Manille.
Le porte-parole du Milf, Von al Haq, s'est refusé à tout commentaire.
L'accord de paix, signé en 2014, a mis fin à la rébellion musulmane qui, depuis les années 1970, réclamait l'autonomie ou l'indépendance du sud de l'archipel très majoritairement catholique, qu'ils considéraient comme leur terre ancestrale.
Cette insurrection a fait plus de 150.000 morts. 
Cet accord, qui n'inclut pas toutes les organisations islamistes - dont celles qui ont prêté allégeance à l'EI - prévoit d'octroyer l'autonomie à la minorité musulmane dans certaines parties de la grande île de Mindanao et des îles de l'extrême sud-ouest.

le Lundi 7 Octobre 2019 à 07:44 | Lu 276 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus