Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Pêche sous marine – Stage sécurité : La sélection a partagé ses secrets


Tahiti Infos a eu l’opportunité de vivre de l’intérieur les deux matinées de stage-sécurité proposées samedi et dimanche par la sélection de Tahiti qui participera aux championnats d’Océanie 2018. La sécurité était au cœur du programme mais de nombreux « secrets » de pêche ont également été partagés par nos champions.


C'est la seule femme du groupe qui a ramené la plus belle prise
C'est la seule femme du groupe qui a ramené la plus belle prise
Les accidents de pêche sous marine sont nombreux en Polynésie et touchent souvent de jeunes adolescents. Il apparaît pourtant qu’en respectant quelques principes relativement simples, les risques inhérents à cette pratique peuvent être notablement diminués. Une dizaine de stagiaires a participé aux deux matinées de stage.
 
La première matinée a été animée par Denis Grosmaire, dont nous parlions il y a peu, qui est instructeur AIDA mais qui est également compétiteur en apnée. Il participera d’ailleurs en juillet à la plus prestigieuse compétition d’apnée de profondeur aux Bahamas, la «  Vertical Blue ». Vivant à Moorea depuis toujours, il a su trouver les bons mots face aux jeunes pour démasquer l’ennemi numéro 1 de l’apnée : l’hyperventilation.
 
« Pour une quantité X d’essence dans ton scooter, qui va le plus loin, celui qui fait de grosses accélérations ou celui qui maintient un régime moteur faible et régulier ? » Bonne réponse 2. Inspirer et expirer rapidement avant de plonger (hypérventiler) n’augmente quasiment pas le taux d’oxygène dans le sang, il annihile simplement le signal d’alerte du corps par rapport à son envie de respirer, ce qui est dangereux voire mortel.
 
Il est beaucoup plus sûr de chercher à limiter sa consommation d’oxygène en cherchant à se détendre, en restant immobile jusqu’au moindre petit muscle de son corps avant de descendre. Le meilleur moyen pour cela est de faire baisser son rythme cardiaque grâce à la respiration abdominale en cherchant à faire également le vide dans sa tête puisque le cerveau est également un gros consommateur d’oxygène.

Rahiti Buchin a donné plusieurs astuces liées au matériel
Rahiti Buchin a donné plusieurs astuces liées au matériel
Des années d’expérience sur un plateau
 
Après les cours et la sortie au banc de sable de Taapuna pour les exercices de relaxation et d’apnée statique de la première matinée, nos champions Rahiti Buchin, Tepou Nehemia, Dell Lamartinière et Teva Montaron de la sélection de Tahiti ont ouvert leur « livre à secrets ». Même pour certains pêcheurs confirmés, l’enseignement fut riche.
 
Les règles de pêche en binome, de pêche à la bouée, le type de lien pour s’y relier, avoir toujours un petit couteau sur soi dans le cas où on se retrouve retenu au fond par un fil nylon abandonné, une lampe de poche, un téléphone dans une pochette en surface, le type de masque, de combinaison, les tailles et espèces de poissons autorisées…autant de détails qui peuvent sauver une vie et optimiser la partie de pêche.
 
La cerise sur le gâteau fut la sortie en mer de trois heures derrière le récif de Punaauia dans des conditions idylliques. Chaque champion a pris un petit groupe sous son aile. Après les rappels liés à l’alimentation (il faut manger très léger), à l’hydratation (il faut boire régulièrement), Tepou Nehemia a pu transmettre à son groupe une des techniques de pêche au « Ume » qu’il a mis en pratique devant les yeux éberlués des stagiaires. SB

Keanau Le Goff, un des jeunes participants au stage
Keanau Le Goff, un des jeunes participants au stage
Keanau Legoff, 16 ans :
 
Qu’est ce qui t’a attiré ?
 
« Ce qui m’a attiré, c’est de pouvoir apprendre des techniques que je ne connaissais pas, je suis venu pour m’améliorer. J’étais au courant de certains dangers mais voir des choses sur internet et les voir en vrai, c’est pas pareil. J’étais curieux d’en savoir plus sur ces dangers. C’est venu de moi, pas de mes parents. »
 
Qu’as tu pensé de ces échanges ?
 
« Ce sont des choses bonnes à savoir, c’est bon de connaître les dangers. Comme ça quand on pêche on est plus vigilants. Ca me donne envie de poursuivre dans cette voie, comme ça à l’avenir je serai plus attentionné, ma vie de pêcheur durera plus longtemps. »
 

Rédigé par SB le Mercredi 24 Janvier 2018 à 09:59 | Lu 2666 fois




Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI