Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Patrick Candé raconte son "tour de Goa", un raid coloré



PAPEETE, le 29 mars 2018 - Mi-février, le marathonien Patrick Candé a participé à une course en Inde, le Tour de Goa. Un raid "original avec des scènes insolites, très colorés". Il compte notamment une vingtaine de kilomètres de plage. Aucun ravitaillement n’était possible mais les coureurs pouvaient s’arrêter dans les magasins situés en bord de route.

"En résumé ce raid c’est très bien déroulé malgré un départ avec les quadriceps malmenés par une course la veille", résume le marathonien Patrick Candé. "Cette course comprenait une descente de plus de six kilomètres qui a généré des microlésions musculaires que j’ai ressenti à chaque départ d’étape."

Le Tour de Goa est un raid qui a lieu mi-février, du 19 au 23 février et auquel le marathonien Patrick Candé a participé. Il le présente comme une course : "original avec des scènes insolites et très colorées". Il ajoute : "aucun ravitaillement était prévu mais nous avions la possibilité de se ravitailler dans les magasins situés en bord de route".

Ce raid s’est déroulé par étapes. Première étape : 35 kilomètres dont 9 de plage en bout de parcours. "La fin était longue et le sable a engendré une ampoule sur le gros orteil gauche. J’ai terminé 3e." La deuxième étape de 45 kilomètres a commencé par 10 kilomètres de plage. "Il faisait frais mais il y n’y avait pas beaucoup d’humidité. Cette étape n’est pas facile en raison des portions sans ombre. Elle était tout de même très belle avec les différents villages traversés. J’ai fini 3e."

La troisième étape a été la plus courte avec le plus de dénivelé. Elle a traversé une réserve forestière et le parcours était en partie ombragé. "J’ai terminé 2e." La quatrième étape de 53 kilomètre a été la plus longue. "Nous sommes partis plus tôt vers 6h20. La température était bonne. J’ai démarré et suis resté finalement sur une base de 10 kilomètres par heure. Je n’ai fait qu’une seule recharge d’eau au 26e kilomètre. Je suis arrivé 2e."

La cinquième et dernière étape comptait 52 kilomètres. "Je suis parti au même rythme que la 4e et suis resté seul dès le 1er kilomètre. Tout s’est bien passé malgré la traversée d’une mine où un va et vient de camions touche à touche pendant 6 kilomètres ont surchauffé l’atmosphère. J’ai fini 2e." Au classement général, Patrick Candé a terminé 2e.



Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 29 Mars 2018 à 16:32 | Lu 684 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués