Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Passeport Tourisme : coaching personnalisé aux prestataires



Le programme devra concerner 30 à 50 petites et moyennes entreprises de prestations d’activités touristiques.
Le programme devra concerner 30 à 50 petites et moyennes entreprises de prestations d’activités touristiques.
Une convention a été signée mardi entre la Chambre de Commerce, d'Industrie, des Services et des Métiers et le ministère du Tourisme, instaurant un passeport Tourisme. Des formateurs itinérants doivent accompagner les prestataires touristiques, hors hébergement, dans l'exercice de leurs activités à Tahiti, mais aussi dans les archipels éloignés.

Ce passeport tourisme est un vrai laissez-passer à la formation ! Apprendre à gérer une page Facebook, un site internet ou encore améliorer son anglais, ce sont quelques-uns des objectifs du Passeport Tourisme mis en place par la Chambre de Commerce, d'Industrie, des Services et des Métiers (CCISM) et le ministère du Tourisme, afin d'aider les professionnels dans leur quotidien.
"Une fois les besoins des prestataires identifiés, ce passeport Tourisme doit leur apporter les outils d'accompagnement dont ils ont besoin. L'idée est de monter en qualité non seulement dans le triptyque 'Tahiti, Moorea, Bora-Bora', mais également dans les îles éloignées", précise la ministre du Tourisme Nicole Bouteau, dont le ministère participe à hauteur de 15 millions de frs à ce projet de formation.
Même volonté de la part du président de la CCISM, Stéphane Chin Loy, pour qui : "Il est essentiel d'aller au plus près des acteurs du tourisme polynésien."

"CE PASSEPORT SE VEUT A LA CARTE"

A l'heure actuelle, un premier socle de quatre modules de formation portant sur l’anglais, la qualité de service et l’accueil clientèle, la gestion administrative de l’entreprise et l’utilisation des nouvelles technologies a été retenu.
"Ce passeport se veut à la carte. Concrètement le prestataire pourra choisir la ou les formations qu'il désire suivre à raison de 2 heures/jour pendant une semaine. Je vais me rendre dès la semaine prochaine dans les îles pour communiquer, recenser et diagnostiquer les besoins des prestataires touristiques. Ensuite, nos formateurs de la CCISM vont se rendre dans les différentes îles pour aider concrètement les prestataires qui se seront inscrits. Nous serons alors vraiment dans le vif du sujet. Nous nous sommes inspirés des formateurs itinérants qui existaient déjà en Calédonie et avons adapté ce système à la Polynésie", souligne Audrey Lhies, responsable de la promotion et relation des entreprises à la CCISM.

Le programme devra concerner 30 à 50 PME de prestations d’activités touristiques et s’adresser en priorité aux chefs d’entreprise ressortissants de la CCISM et potentiellement aux salariés. Une participation de 5 000 frs pour les chefs d’entreprise non salarié et ressortissants de la CCISM et de 15 000 frs pour les salariés est demandée.
Cette action sera déployée dans 12 îles différentes (3 Îles Sous-le-Vent, 2 aux Australes, 2 aux Tuamotu, 1 aux Îles du Vent, 4 aux Marquises) et doit se terminer en mars 2018.
Toutefois, en fonction des besoins exprimés par les prestataires, les formations pourraient se diversifier et se poursuivre.

Si vous souhaitez vous inscrire :
- le 28 novembre à Bora Bora,
- le 29 à Raiate’a
- le 30 à Taha’a
La CCISM organisera d’autres déplacements dans les îles.
Pour plus d’informations, il suffit de contacter audrey@ccism.pf
Tél : 40 47 27 08 et aimeo@ccism.pf- 40 47 27 08

Rédigé par Pauline Stasi le Mardi 21 Novembre 2017 à 14:52 | Lu 807 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Février 2018 - 16:22 L’école Manotahi de Punaauia a fêté ses 50 ans

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués