Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Paquet "neutre", vapotage, cigarette en voiture: la France muscle son arsenal anti-tabac



PARIS, 25 septembre 2014 (AFP) - La France va adopter le paquet de cigarettes "neutre", déjà expérimenté en Australie, interdire la cigarette électronique dans certains lieux publics et même le tabac dans les voitures transportant des enfants, un nouvel arsenal anti-tabac qui suscite déjà la colère des cigarettiers.

"J'ai choisi mon camp, celui de la santé publique", a lancé jeudi la ministre de la Santé, Marisol Touraine, en présentant ce plan.

Son ambition est notamment de cibler le tabagisme des jeunes alors que la France fait toujours figure de mauvais élève en Europe dans ce domaine.

Pour les rendre moins attractifs, les paquets de cigarettes seront donc à l'avenir standardisés: même forme, même taille, même couleur et même typographie, sans aucun logo.

Toutefois, le nom de la marque continuera d'apparaître sur les paquets avec "une inscription de taille définie et très discrète", précise le ministère qui a aussi décidé d'interdire toute publicité pour le tabac chez les buralistes.

L'Australie est le seul pays à avoir pour l'instant mis en place le paquet "neutre". Avec succès, selon les chiffres officiels, même si l'effet de la mesure a été renforcé par une hausse des prix. L'Angleterre et l'Irlande ont annoncé leur intention d'adopter prochainement ce type d'emballage.

Pour limiter l'exposition des enfants au tabagisme passif et "débanaliser" les cigarettes à leurs yeux, il sera à l'avenir interdit de fumer dans les espaces publics de jeux pour enfants et, plus inédit, dans les voitures transportant des mineurs de moins 12 ans.

Cette mesure pourrait susciter des incompréhensions dans le public. Mais, selon la ministre, les enquêtes d'opinion ont montré "une adhésion élevée" à cet interdit.

Une amende est prévue en cas d'infraction, "la même que celle encourue lorsqu'on fume dans un lieu public".

La France n'est pas la seule à s'être lancée dans cette voie. Les députés britanniques s'étaient prononcés pour en février.

- 'Bombe atomique' -

Quant à la cigarette électronique, qui connaît un engouement spectaculaire depuis deux ans, le plan anti-tabac prévoit qu'elle sera interdite dans certains lieux publics : établissements accueillant des mineurs (comme les écoles), transports en commun et espaces clos collectifs de travail.

La publicité pour les e-cigarettes sera aussi limitée, puis interdite en mai 2016, conformément à une directive européenne qui prévoit par ailleurs d'accroître la taille des avertissements sanitaires sur les paquets de tabac (65% de leur surface).

Cette décision est jugée "aberrante" par la fédération des professionnels de la cigarette électronique (Fivape) car elle met la cigarette électronique "au même niveau que le tabac".

Les principales mesures anti-tabac seront intégrées dans le projet de loi santé attendu cet automne. Le ministère espère faire baisser le nombre de fumeurs - 13 millions - d'environ 10% en 5 ans.

"Nous voulons que les enfants qui naissent aujourd'hui soient la première génération de non-fumeurs", a déclaré la ministre, car le tabac tue 73.000 personnes chaque année en France, "l'équivalent d'un crash d'avion de ligne par jour avec 200 passagers".

Ces annonces ont été bien accueillies par les anti-tabac : "Le paquet neutre, c'est la bombe atomique pour les cigarettiers" a déclaré Yves Bur, président d'Alliance contre le tabac qui se félicite de "propositions courageuses", à la hauteur du "drame" que représente le tabac.

La présidente de la Ligue contre le cancer, Jacqueline Godet, a aussi salué le "courage de Mme Touraine". "Il y a fort longtemps que la Ligue attendait une vision complète pour lutter contre le tabagisme" a-t-elle déclaré à l'AFP.

Les médecins spécialistes de l'addiction de la Fédération addiction sont plus mesurés: ils voient d'un bon oeil le plan mais déplorent "l'absence" de "mesures d'accompagnement et de prévention spécifique" pour les jeunes.

Buralistes et fabricants, eux, sont furieux.

"Je suis scandalisé, catastrophé, c'est une douche froide", avait déclaré le président de la Confédération des buralistes, Pascal Montredon, après avoir été reçu mercredi par la ministre.

Le paquet "neutre" "est une annonce complètement incompréhensible car elle se calque sur l'expérience australienne qui est un véritable fiasco", assure de son côté Céline Audibert, porte-parole du groupe français Seita.

Les cigarettiers brandissent déjà la menace de procès qui pourraient coûter cher à la France.

ez-ot/na/bg

Rédigé par () le Jeudi 25 Septembre 2014 à 06:08 | Lu 194 fois






1.Posté par cigarette paris le 26/09/2014 05:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La cigarette traditionnelle prend un sérieux coup sur la tête tandis que la cigarette electronique s'en sort plutôt bien. Une interdiction totale dans les lieux publics portait son nez mais la mesure aurait été bien trop injuste : cela revenait à dire que la cigarette electronique était aussi dangereuse et nocive que la cigarette à combustion !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Avril 2021 - 05:55 AstraZeneca, le vaccin mal-aimé

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies