Tahiti Infos

Papeete: Décès d'un boxeur néo-zélandais après 32 secondes de combat


Rodriguez Gomez lors de la séance de pesée
Rodriguez Gomez lors de la séance de pesée
PAPEETE (Polynésie française), 5 mai 2012 (AFP) - Le boxeur néo-zélandais d'origine péruvienne Rodriguez Gomez est décédé vendredi soir après seulement 32 secondes de combats lors de la soirée de boxe internationale organisée à Tahiti par Ah Min Boxing Club., a-t-on appris auprès de la fédération polynésienne de boxe.

Gomez s'est écroulé sur le ring après seulement 32 secondes de combat.

Il est décédé à l'hôpital un peu plus d'une heure plus tard.

Après une carrière dans le kickboxing, Rodriguez Gomez faisait ses débuts dans la boxe, dans la catégorie des Légers, face au Polynésien Karihi Tehei, dont c'était également le premier combat professionnel.
Willman Rodriguez Gomez, né au Pérou et âgé de 29 ans, il travaillait dans un gymnase d'Auckland, était décrit comme un adepte expérimenté de kick-boxing .

Selon son entraîneur, Rodriguez Gomez était "dur au mal", avait plus l'habitude d'encaisser les coups que de les esquiver et cette accumulation au cours de sa carrière peut être une hypothèse pour expliquer sa mort.

Une autopsie va être réalisée pour connaître les causes du décès.

cor/jr/el

Un kick-boxeur néo-zélandais expérimenté est décédé dans un hôpital de Tahiti après s'être effondré sur le ring au bout de 32 secondes lors de son premier combat professionnel, ont confirmé lundi des officiels et sa famille.



La Fédération de Polynésie française de boxe a confirmé que Gomez était mort à l'hôpital Taaone de Papeete vendredi une heure après son admission.

Gomez,

Rédigé par () le Samedi 5 Mai 2012 à 14:53 | Lu 8905 fois