Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Page enfant : Nelson Mandela Day, 67 minutes pour changer le monde



Papeete, le 18 juillet 2017 - Depuis 2009, tous les 18 juillet est célébrée la journée internationale de Nelson Mandela. À cette occasion, les citoyens du monde sont invités à consacrer 67 minutes à une œuvre au service de la collectivité. L’objectif, au-delà de la commémoration de cet homme de paix est de contribuer à la construction d’un monde plus solidaire.

La journée internationale Nelson Mandela, ou Nelson Mandela Day, a été proclamée par l’Unesco le 10 novembre 2009. Elle est célébrée, depuis, tous les 18 juillet. Lors de cette journée, chacun est invité à consacrer 67 minutes de son temps aux autres, à se mettre au service de la collectivité. Pourquoi rendre hommage à cet homme ? Pourquoi cette date du 18 juillet a-t-elle été retenue ? Pourquoi avoir choisi le chiffre 67 ?

Nelson Mandela s’appelle en réalité Nelson Rolihlahla Mandela. Le nom de son clan tribal est Madiba. Il est né un 18 juillet dans la province du Cap en Afrique du Sud. Le 18 juillet 2010, il fêtait ses 92 ans. Il est mort le 5 décembre 2013 à Johannesburg.

27 ans d’emprisonnement

Entre ces deux dates, il a eu une vie mouvementée. Pendant 67 ans (d’où le chiffre retenu pour le Nelson Mandela Day), il a été activiste, il a été emprisonné presque 27 ans et a été élu président de la République de son pays.

Être activiste c’est s’engager politiquement en privilégiant une action directe, en bravant la loi aussi, parfois. Lui s’est battu contre la ségrégation raciale, dite apartheid, qui était installée dans son pays. L’apartheid a consisté, entre 1948 et 1991, à développer l’Afrique du sud selon des critères raciaux ou ethniques.

Ségrégation

Pour résumer, les personnes à la peau blanche n’avaient pas les mêmes droits que celles à la peau noire. Ils ne pouvaient pas fréquenter les mêmes lieux, s’assoir aux mêmes endroits, accéder aux mêmes postes de travail.

Nelson Mandela s’est d’abord battu pacifiquement, comme avocat. Puis, il a fondé et dirigé la branche militaire du Congrès national africain (interdit en 1960). Ce qui le conduisit en prison et aux travaux forcés à perpétué.

Il est entré dans la prison de Robben Island en 1962. Une prison où les conditions de vie étaient très difficiles. Là, une "université Mandela" se mit en place où l’avocat diffusa son savoir. En 1982, il fût transféré à la prison Pollsmoor. Il n’a été libéré qu’en 1990.

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 18 Juillet 2017 à 17:07 | Lu 1236 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Février 2020 - 19:15 Page enfant : Tout savoir sur les ours

Mardi 21 Janvier 2020 - 16:04 Page enfant : Marco Polo l’aventurier

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies