Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Outre-mer: des parlementaires réunionnais interpellent Macron sur les aides agricoles européennes



Paris, France | AFP | mercredi 20/06/2018 - Six députés et trois sénateurs de La Réunion demandent à Emmanuel Macron de défendre le programme d'aides européennes agricoles spécifiques aux outre-mer, que la Commission européenne veut baisser.

"Il est essentiel que vous vous saisissiez de ce dossier afin que le gouvernement pèse de tout son poids auprès de la Commission européenne pour qu'elle revienne sur cette baisse inacceptable", déclarent les parlementaires dans une lettre au président de la République, dont l'AFP a eu copie.
La Commission européenne veut baisser de 3,9% les aides directes de la PAC (Politique agricole commune), et donc baisser d'autant le budget accordé au Programme d'option spécifique à l'éloignement et à l'insularité (POSEI), déclinaison de la PAC pour les Outre-mer.
"Ce mécanisme vital permet de compléter, de garantir le revenu des producteurs locaux", écrivent les parlementaires, qui estiment que "les conséquences seraient dramatiques" pour "le développement de la production locale", "les filières exportatrices et la sécurité alimentaire".
Le courrier est signé des députés David Lorion (LR), Ericka Bareigts (PS), Jean-Hugues Ratenon (LFI), Nathalie Bassire (LR), Huguette Bello (PCF), et des sénateurs Nassimah Dindar (UDI), Viviane Malet (LR) et Jean-Louis Lagourgue (Indépendant). 
M. Lorion a déjà écrit une lettre similaire au Premier ministre Edouard Philippe.

le Mercredi 20 Juin 2018 à 04:44 | Lu 209 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus