Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Opération séduction sur le marché du tourisme nord-américain



Tahiti, le 7 décembre 2019 - Le rendez-vous annuel du Tahiti Travel Exchange s'est tenu samedi à Papeete. L'occasion pour 35 professionnels locaux du tourisme de promouvoir leur produit et la destination Tahiti et ses îles auprès des 148 voyagistes nord-américains invités. 

C’est la grand-messe annuelle organisée sur place en vue de stimuler l’intérêt et la connaissance des voyagistes nord-américains pour la destination Tahiti et ses îles. Samedi, la 15e édition du salon Tahiti Travel Exchange a accueilli 107 professionnels américains et 41 canadiens, à bord du cargo mixte Aranui, pour une journée de speed dating entièrement dédiée à la promotion de ce que peut offrir l’industrie touristique du fenua. 

Le principe de ce rendez-vous annuel organisé par Tahiti Tourisme, est de mettre en relation des professionnels polynésiens avec une sélection d’agents de voyages d’Amérique du Nord. Il s'agit de permettre aux partenaires locaux de présenter leur offre auprès de ceux dont le métier est de les vendre. Cette année, parmi les 148 professionnels nord-américains, 16 agents américains et six canadiens spécialistes de la destination Tahiti ont aussi été invités à ce rendez-vous.

L’événement est une aubaine pour les 35 professionnels de l’hébergement et prestataires d’activités de l’industrie polynésienne du tourisme qui y participent. Aussi auraient-ils été plus nombreux s’ils l'avaient pu, comme l’explique Vaihere Lissant, la directrice par intérim de Tahiti Tourisme : "C’est la quinzième édition de cette manifestation, que nous organisons en partenariat avec Air Tahiti Nui. Chaque année, nous ne pouvons accueillir tous les professionnels locaux qui le souhaiteraient. Et cette année encore nous avons dû limiter les participants, faute de capacité d’accueil. Pour eux ce salon est une vraie opportunité : s’ils devaient rencontrer autant d’agents de voyage ça leur prendrait énormément de temps, alors que là nous les amenons à eux."

Rencontres de 15 minutes

Ce dont convient sans peine Maui Ciucci, le gérant du Corallina Tours qui organise des excursions sur le lagon de Moorea. "S’il fallait que l’on se délace jusqu’à eux, ça représenterait un coût important. Là nous avons la chance de leur expliquer toutes les nouveautés. Eux, ils ont besoin d’être à jour aussi. Ils ont des questions très techniques : types, horaires et durée des sorties, facilités de ramassage, etc."

Pour Bruce Andrieux, de la société Poe Charter Tahiti, l'enjeu est de présenter une offre de tourisme alternative encore trop peu connue à son goût par ceux qui commercialisent la destinations Tahiti. Son entreprise exploite 13 catamarans équipés pour le tourisme nautique. Avec une croissance "à deux chiffres" elle prévoit d’en recevoir trois nouveaux en 2020. "Traditionnellement, les agences de voyage vendent plus des vols avec hébergement. Nous sommes là aujourd’hui pour leur présenter une alternative intéressante pour ceux de leurs clients qui veulent visiter les îles." Le segment du tourisme nautique est en pleine expansion en Polynésie française, où croisent 120 navires pour une capacité totale qui avoisine les 500 cabines. En 2018, ce marché de niche a accueilli 7 400 visiteurs et généré un chiffre d’affaires de 1,05 milliard de Fcfp. "Avec les préoccupations environnementales, les gens ont envie d’être au plus proche de la nature. A bord d’un catamaran, c’est le cas. On fait attention à ses déchets, à sa consommation d’eau, d’électricité… C’est un secteur en croissance dans le monde et particulièrement en Polynésie où c’est probablement le meilleur endroit au monde pour faire du bateau à voile", plaide Bruce en aiguisant son argumentaire.

Pendant une journée, ce sont 35 professionnels de l’hébergement et prestataires d’activités touristiques qui ont ainsi pu vanter leurs produits à des oreilles attentives, lors de rendez-vous de 15 minutes, samedi. 

​Premier marché en valeur

Kristin Carlson
Kristin Carlson
Pour eux, même s'il n'est pas formellement mesuré, le retour est évident ensuite. Ce sont les agents de voyage qui vendent les produits. Pour ces dernier, la connaissance est un atout commercial, comme en témoigne Anna Cesario, agent de voyage installée depuis 15 ans à Montréal, au Canada : "Quand on connaît bien notre produit, on sait de quoi on parle. Et, c’est beaucoup plus facile de servir sa clientèle et de répondre au mieux à ses attentes." Une vertu que relève évidemment Kristin Carlson, la directrice générale de Tahiti Tourisme pour le marché nord-américain : "Nous avons chaque année de nombreux visiteurs qui viennent des Etats-Unis et du Canada à la découverte des îles de Tahiti. Il est très important pour eux d’avoir des interlocuteurs qui connaissent la destination personnellement, lorsqu’ils organisent leur séjour avec les conseils de professionnels du tourisme. Avec le Tahiti Travel Exchange, ils ont l'opportunité de venir ici et de découvrir par eux-mêmes."

Hironui Johnston
Hironui Johnston
La région Nord-Amérique (Etats-Unis et Canada) est le second marché émetteur pour l’industrie polynésienne, avec 72 000 touristes en 2019, au 30 septembre. C’est surtout le premier en valeur, responsable de 40 %, soit près de 26 milliards de Fcfp en 2018, de la richesse générée par le tourisme dans la collectivité. L'Amérique du Nord est aussi un marché qui affiche une expansion de +21,6% sur un an, notamment grâce à l’entrée en activité depuis 2018 des compagnies aériennes French Bee et United Airlines, aux côtés des opérateurs historiques que sont Air Tahiti Nui et Air France. Et, comme l'estime Hironui Johnston, conseiller technique au ministère du Tourisme "c'est un marché mature qui offre encore une belle marge de progression".

Après la journée de rencontres professionnelles de samedi, les voyagistes du Tahiti Travel Exchange débutent une semaine dédiée à la (re) découverte de la destination. Les tours-opérateurs avec lesquels travaillent ces professionnels du voyage ont organisé un séjour pour eux dans les îles. De quoi leur donner à expérimenter l’offre d’hébergement et de loisirs du fenua. 

La prochaine grand-messe annuelle consacrée à la promotion de la destination Tahiti et ses îles aura lieu du 20 au 22 mars 2020 à Papeete, avec la quatrième édition du ParauParau Tahiti. Cette fois-ci, les acteurs touristiques locaux seront mis en relation avec les chefs de produits des régions Europe, Amériques et Pacifique. En mars dernier, les 80 tours opérateurs participants avaient embrayé sur des voyages de familiarisation dans les îles de la Société, aux Tuamotu et aux Marquises.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Samedi 7 Décembre 2019 à 12:24 | Lu 1745 fois

Tags : TOURISME





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Mars 2020 - 09:41 Décès d'un chasseur sous-marin à Moorea

Samedi 28 Mars 2020 - 09:39 Vigilance orange à Rapa pour forte houle

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus