Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


"On est passés de 4 kilos à 100 grammes de déchets par semaine"



Une semaine de déchets produits par Sylvain et sa fille.
Une semaine de déchets produits par Sylvain et sa fille.
Papeete, le 5 avril 2018 - Le 20 novembre 2017, 22 familles polynésiennes avaient accepté de se lancer dans le défi Zéro déchet. Après quatre mois et demi, l'opération, initiée par Sarah Dukhan, pour promouvoir des modes de consommation responsables, a pris fin le 30 mars dernier. Ce challenge se révèle être un véritable succès.

"Mission accomplie, félicitations à vous tous !", exprime tout sourire Sarah Dukhan aux familles ayant participé pendant près de quatre mois et demi au défi zéro déchet lors de la remise des prix récompensant les gagnants. Si trois prix ont été décernés à quatre familles, il semblait pourtant bien hier que le grand vainqueur de ce challenge soit l'environnement !
A l'initiative de Sarah Dukhan, ce défi, soutenu par la Direction de l'environnement, l'Agence de l'environnement et la maîtrise de l'énergie (Ademe) et l'Agence française de développement (AFD), consistait pour les 22 familles choisies parmi un panel représentatif de la société, à réduire leurs poids de déchets résiduels de 10% minimum.
Quatre mois et demi plus tard, sur les 22 familles qui s'étaient portées volontaires, sept d'entre elles ont abandonné et 15 ont poursuivi l'aventure jusqu'au bout en réduisant leurs déchets de façon spectaculaire. En effet, 65% des familles ont réduit leur poids de déchets de 50% et 25% de plus de 70%.


DIX FOIS MOINS DE DÉCHETS QUE LA MOYENNE

Sarah Dukhan, coordinatrice de  l'opération Zéro déchet en Polynésie.
Sarah Dukhan, coordinatrice de l'opération Zéro déchet en Polynésie.
"En moyenne, en Polynésie, chaque habitant produit 365 kilos de déchets par an. Sur l'ensemble des familles du défi, en mars, nous avons évalué un poids moyen de 3 kg/hab/mois. Grâce au défi, les familles ont produit dix fois moins de déchets que la moyenne !", se félicite Sarah Dukhan.
Et pour arriver à ces chiffres impressionnants, les familles ont dû changer quelque peu leurs habitudes quotidiennes et suivre, en bon éco citoyen qui se respecte, la règle des "4 R" : Refuser à la source, Réduire, Réutiliser et Recycler.
"On a notamment changé notre façon d'acheter, on achète en gros. Et puis, on amène notre propre vaisselle lors des fêtes. Au départ, nos amis trouvaient cela bizarre, puis cela devient un sujet de conversation", expliquent Teani et Tom Upoko, qui ne produisent plus que 1,2 kilo avec leurs deux enfants.
Et pour appliquer le mieux possible ces règles d'or, les familles, parents comme enfants, ont pu participer à de nombreux ateliers sur le compostage, sur la fabrication de ses propres produits d'entretien, de ses cosmétiques naturels, de son dentifrice, de cuisine ou encore de couture.

"On ne fera pas de retour en arrière !"

"Nous étions déjà très sensibilisés à l'écologie mais on ne savait pas vraiment comment faire. Le fait de rencontrer d'autres familles aide beaucoup, on se donne des astuces, des conseils. On a participé à pas mal d'ateliers, on est passé au shampoing en pain, au produit vaisselle en pain. Les produits sont même meilleurs, on ne fera pas de retour en arrière !", explique Sabrina Parazines, qui avec son mari et ses trois enfants ont diminué de près de moitié leurs déchets, même si elle reconnaît que parfois c'est un peu contraignant et qu'il faut avoir la volonté de le faire.

Et comme le dit la jeune Kiara Gilroy, qui, elle, a motivé toute sa famille pour participer au défi : "Ce n'est pas si compliqué, il suffit de faire un peu attention et d'adopter les bons gestes !"
Kiara a motivé toute sa famille pour participer à l'opération Zéro déchet.
Kiara a motivé toute sa famille pour participer à l'opération Zéro déchet.

Le Prix du meilleur éco-citoyen a été décerné à Sylvain et sa fille Loulou
"On fait des économies et on mange mieux"
"Avec ma fille Loulou, nous sommes à 100 grammes de déchets par semaine, au début du défi en novembre nous étions à environ 4 kilos. J'ai réduit petit à petit des choses presque insignifiantes et sans jamais forcer. J'ai changé ma manière de consommer, je vais acheter des produits moins emballés. D'une manière générale, je vais acheter des produits de meilleure qualité, j'achète davantage de produits frais, je me suis mis un peu à cuisiner. La moitié de mes déchets partent dans le compost, comme les mares de café, les boîtes d'œufs… Je mange mieux et je fais des économies, je n'achète plus de capsules de café, de bouteilles d'eau en plastique, de boîtes de conserve…".

Infos pratiques :
Si vous souhaitez en savoir plus sur le Défi Famille Zéro Déchet
Page Facebook : Zéro déchet Tahiti ; Loulou et Papa Zéro Déchet Tahiti

Rédigé par Pauline Stasi le Jeudi 5 Avril 2018 à 15:40 | Lu 2042 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués