Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Ohipa Maitai, un jeu télévisé avec et pour les porteurs de projets



Des épreuves collectives et individuelles sont prévues comme d’aller vendre un produit dans la rue, de transformer un produit déjà existant, de mettre les mains dans la terre d’un fa’apu. Crédit : Archipel production.
Des épreuves collectives et individuelles sont prévues comme d’aller vendre un produit dans la rue, de transformer un produit déjà existant, de mettre les mains dans la terre d’un fa’apu. Crédit : Archipel production.
PAPEETE, le 16 septembre 2016 - L’idée de Ohipa Maitai consiste à suivre des porteurs de projets dans leur parcours de création d’entreprise. Conçu comme un jeu, il confrontera les personnalités des participants, dévoilera leurs questionnements et leurs doutes. Leurs aventures seront suivies de près par trois coach/jury pendant huit épisodes de 40 minutes.

Porté par la société de production Archipel Production et imaginé par Nicolas Perez et Karim Mahdjouba, Ohipa Maitai prend forme. Ce jeu télévisé de huit épisodes de 40 minutes chacun progresse. Le conseil des ministres du 31 août a validé l’octroi d’une subvention d’un montant de cinq millions de Fcfp pour ce projet à but non lucratif.

Les derniers financements restent encore à trouver mais le concept est arrêté. "L’idée est de montrer que entrepreneuriat est accessible, il s’agit de dédramatiser la création d’entreprise et d’encourager ceux qui ont des idées à passer à l’action", résume Denis Pinson, réalisateur chez Archipel Production.

Les candidats seront suivis dans leur parcours. Même si les aspects pratiques, administratifs, comptables seront abordés, ils ne constitueront pas le cœur du programme. "C’est avant tout un jeu au cours duquel on fera la lumière sur les personnalités, la créativité, la motivation." Des épreuves collectives et individuelles sont prévues comme d’aller vendre un produit dans la rue, de transformer un produit déjà existant, de mettre les mains dans la terre d’un fa’apu.

Les deux premiers épisodes permettront de faire la connaissance des candidats. Le jury, composé de trois coachs, retiendra ensuite huit candidats. "Les membres du jury, en plus de sélectionner les participants, seront là en soutien. Ils aideront les uns et les autres en amont et en aval des épreuves", précise Denis Pinson qui insiste : "nous sommes dans une optique de mise en valeur. Nous voulons montrer que la création d’entreprise c’est possible et que ce n’est pas seulement gagner de l’argent, c’est aussi s’épanouir".

Le casting n’a pas encore démarré. Il devrait être lancé sous peu. Archipel Production cherchera vingt candidats qui pourront présenter un projet d’entreprise innovant et réaliste. "Dans l’idéal on aimerait des hommes et des femmes, de tout âge et de tout statut avec des idées dans différents secteurs, cela peut-être le lancement d’une application, une roulotte, un service… Ces idées ne doivent pas être révolutionnaires, mais répondre à des besoins du moment et changer un peu de ce qui se fait déjà. Elles doivent avoir un plus."

À l’issue des huit épisodes, en plus de la visibilité acquise grâce au passage télévisé, trois gagnants repartiront avec une somme d’argent qui reste à déterminer. Un accompagnement par la Chambre de commerce, d’industrie, des services et des métiers (CCISM) est aussi prévu. La diffusion est annoncée sur TNTV à raison d’une émission par semaine pendant deux mois.


Rédigé par Delphine Barrais le Vendredi 16 Septembre 2016 à 16:42 | Lu 1470 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués