Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Nuku Hiva : mission de prévention de la délinquance



L'intervenante de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) a rencontré 130 collègiens de Nuku Hiva. Des échanges interactifs autour de la délinquance étaient organisés.
L'intervenante de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) a rencontré 130 collègiens de Nuku Hiva. Des échanges interactifs autour de la délinquance étaient organisés.
Nuku Hiva, le 11 mai 2021 - La protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), est en mission depuis la semaine dernière à Nuku Hiva. L'assistante sociale Tilda Maruhi a ainsi rencontré 130 élèves du collège de Taiohae pour les alerter sur la délinquance, les informer sur leurs droits, devoirs et peines encourues en cas de problèmes avec la justice.

Tilda Maruhi, assistante sociale au sein de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), est en mission depuis la semaine dernière à Nuku Hiva. Elle est venue rencontrer les 130 élèves des classes de 5ème et 4ème du collège de la capitale marquisienne afin de transmettre des messages de prévention à la délinquance et les informer sur leurs droits et devoirs.
La protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) est une administration du ministère de la Justice qui a pour cœur de mission l’action éducative dans le cadre pénal. Il s’agit d’éduquer, d’insérer et de protéger les mineurs en conflit avec la loi, dans un objectif de lutte efficace contre la récidive. Ainsi, La PJJ propose son expertise éducative au juge des enfants, au juge d’instruction ou au service du parquet et met en œuvre les décisions mobilisant une équipe pluridisciplinaire composée d’éducateurs, d’assistantes sociales, et de psychologues afin de trouver les solutions les mieux adaptées au suivi des mineurs concernés. C'est donc là, au collège, une mission toute particulière de la protection de l’enfance.

“En effet, des agents de la PJJ se déplacent tous les mois et ce depuis dix ans, sur les Marquises, explique la jeune assistante sociale. En revanche, c’est la première fois que nous intervenons dans un cadre scolaire. Le collège a fait appel à nous pour faire principalement de la prévention à la délinquance puis pour renseigner les mineurs sur leurs droits et leurs devoirs au sein de la société et les risques qu’ils encourent au niveau pénal le cas échéant.” 

Afin de rendre ces rencontres interactives, Tilda Maruhi a amené dans ses bagages de quoi monter une petite exposition composée de divers documents portant sur des thèmes tels que les addictions, la violence verbale et physique, la contraception, les réseaux sociaux, le vol, ou encore le harcèlement.
“L’exposition 13/18 est très complète, précise Tilda Maruhi, notamment en termes de droits des enfants, et je suis contente de voir que les collégiens marquisiens se sont volontiers prêtés au jeu interactif et aux discussions. Ils étaient particulièrement intéressés par les peines encourues en cas de délit, d’infraction ou de crime. Nous allons pérenniser ces interventions en milieu scolaire à Nuku Hiva.”

Au mois de juin prochain la PJJ organisera un nouveau déplacement avec, cette fois-ci,  plusieurs agents de différents services afin de faire un travail de proximité avec la population des îles de Nuku Hiva, Ua Pou et Hiva oa. Il sera notamment question de trouver des familles d’accueil pour les jeunes gens rencontrant des difficultés.


Rédigé par Marie Laure le Mardi 11 Mai 2021 à 16:42 | Lu 673 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Juin 2021 - 16:34 Pacif’ink, l’impression zéro déchet

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus