Tahiti Infos

Nouvel appel du Fonds pacifique en 2021


Nouvel appel du Fonds pacifique en 2021
Tahiti, le 21 juin 2021 - Un appel à projets est ouvert par le ministère de l'Europe et des affaires étrangères pour au titre du Fonds Pacifique pour l’année 2021. Les porteurs de projet ont jusqu'au 10 septembre pour se manifester.

Le  Secrétariat permanent pour le Pacifique Sud du ministère de l’Europe et des affaires étrangères annonce lundi l'ouverture d'un appel à projets pour le compte du Comité directeur du Fonds de coopération économique, sociale et culturelle pour le Pacifique, dit Fonds Pacifique. Il s'agit de la seconde consultation ouverte au titre de l'année 2021. Les porteurs de projet peuvent télécharger les dossiers d’inscription sur le site internet du haut-commissariat jusqu’au 10 septembre 2021 inclus.

Cette aide financière octroyée par le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères depuis 1985 est destinée à des projets qui visent l'intégration régionale des trois territoires français d'Outre-mer : la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna. Une préférence est donnée cette année aux projets en lien avec la sécurité sanitaire ou alimentaire, aux projets mettant en œuvre le savoir-faire ou à ceux consacrés à la lutte contre le changement climatique et à la prévention des risques de catastrophes naturelles. Les projets retenus peuvent bénéficier d'une contribution du Fonds Pacifique allant jusqu'à 50% de leur budget total.
En 2020, 298 millions de Fcfp de crédits ont été mobilisés par le Fonds Pacifique pour aider les 66 projets retenus. A l'issue du premier appel à projets ouvert au titre de l'année 2021, une aide a déjà été validée pour le soutien de 55 projets.

Critères de sélection des projets

Les projets doivent obligatoirement contribuer à l’insertion régionale des collectivités françaises océaniennes (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna) et aux actions de coopération économique, sociale et culturelle. Ainsi, les projets devront concerner une collectivité française et un autre Etat de la région. A l’instar du premier appel à projets 2021, la préférence sera donnée aux projets :
- en lien avec la sécurité sanitaire ou alimentaire (lutte contre les maladies endémiques, gestion des ressources halieutiques...),
- mettant en œuvre le savoir-faire des collectivités françaises concourant au renforcement des échanges économiques au niveau régional,
- consacrés à la lutte contre le changement climatique et à la prévention les catastrophes naturelles.
 
  • Conditions financières
La contribution du fonds Pacifique ne doit pas excéder 50% de la dépense globale du projet.
Les frais de gestion du bénéficiaire et les charges salariales fixes ne sont pas intégrés dans le calcul.
Les budgets prévisionnels, les valorisations en nature (prêts de locaux, prêts de matériels, salaires, etc.) effectuées par les organismes bénéficiaires ne devront pas dépasser 20% du montant total du projet.
Par ailleurs, une attention particulière sera portée sur :
  • l’équilibre financier du projet,
  • la présence des lettres d'engagement des éventuels co-partenaires,
  • les co-financements confirmés au moment de la constitution du dossier.
 
  • Calendrier
20 septembre 2021 : date de clôture.
20 septembre 2021 : transmission de l’ensemble des projets au Secrétariat permanent pour le Pacifique.
Octobre 2021 : consultation du Comité directeur sur les projets présentés, sous la présidence du Président de la Polynésie française.
 
  • Pour déposer son dossier 
Renseigner une fiche-projet et un budget prévisionnel simplifié dont les modèles sont téléchargeables sur le site du haut-commissariat : http://www.polynesie-francaise.pref.gouv.fr/Publications/Publications-legales-et-avis/Appel-a-projets/FONDS-PACIFIQUE-DEUXIEME-APPEL-A-PROJETS-POUR-L-ANNEE-2021
 
Les dossiers complets peuvent être envoyés :
  • Par courrier : Haut-commissariat de la République en Polynésie française - Cabinet – Cellule Diplomatique - Fonds Pacifique - BP 115 - 98713 PAPEETE
  • Par courriel à : [email protected]
Pour tout renseignement, contactez la cellule diplomatique du Cabinet du haut-commissaire au 40 46 87 00.

Rédigé par la rédaction le Lundi 21 Juin 2021 à 10:41 | Lu 1452 fois