Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Nicole Sanquer candidate à Mahina



Nicole Sanquer candidate à Mahina
PAPEETE, le 12 juillet 2019 – L’information bruissait depuis quelques semaines, la députée et représentante Tapura, Nicole Sanquer, a confirmé officiellement vendredi sa candidature aux municipales de 2020 à Mahina. Le Tapura part donc, a priori, divisé sur la commune de la côte Est.
 
Le mois dernier, le maire Tapura de Mahina, Damas Teuira, annonçait sa candidature aux municipales de 2020 aux côtés de son premier adjoint Frédéric Fritch et de l’ex-Tahoeraa Lucie Lucas. Grande absente lors de cette annonce, la députée, représentante et présidente de la fédération Tapura de Mahina, Nicole Sanquer, a confirmé officiellement vendredi à nos confrères de TNTV sa candidature à la tête d’une liste pour les prochaines élections municipales. « Je travaille sur un programme. Je n’ai pas encore réuni, ni défini exactement, les 33 membres de ma liste. Mais j’ai l’intention de présenter une liste », explique Nicole Sanquer.
 
La députée explique qu’elle devait initialement soutenir la candidature de Damas Teuira, en intégrant « 5 à 8 personnes de ma fédération » sur la liste du maire sortant. « En mars dernier, il m’a annoncé qu’il avait 60 personnes à caler sur sa liste, qu’il n’avait plus que 2 places pour nous et qu’il avait négocié l’ouverture de sa liste à Lucie Lucas ». Nicole Sanquer affirme également avoir été « surprise » d’entendre Damas Teuira revendiquer le soutien du Tapura lors de l’annonce de sa candidature. « Il n’y a jamais eu aucun débat sur ce point au sein du parti, ça n’a jamais été évoqué », affirme-t-elle aujourd’hui.
 
« La décision vient de la fédération. Nous avons organisé un séminaire et nous avons décidé de nous présenter », poursuit Nicole Sanquer. Seul bémol, la députée ne peut pas cumuler son poste de député avec celui de maire. « C’est Mahina qui décidera de mon avenir politique », répond l’élue qui confirme qu’elle donnera la priorité à sa commune en cas de victoire. « Mais d’abord, il faut gagner avant de se poser cette question », tempère Nicole Sanquer.
 
Fille de l’ancien chef de file du Tahoeraa à Mahina, Nicolas Sanquer, Nicole Sanquer s’était présentée aux municipales de 2014 pour se hisser à la troisième place de l’élection avec 1 436 voix et 21,15% des suffrages, derrière l’ancien maire Patrice Jamet et Lucie Lucas.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Vendredi 12 Juillet 2019 à 14:54 | Lu 1999 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Septembre 2019 - 18:54 Tee time à Moorea

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués