Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



N-Calédonie: un responsable indépendantiste poursuivi pour viol



Nouméa, France | AFP | lundi 10/12/2017 - Le secrétaire général de l'Union Calédonienne (indépendantiste) a été mis en examen pour viol et suspendu de ses fonctions en raison de faits "d'une extrême gravité", a-t-on appris lundi de sources concordantes.        

Philippe Ajapuhnya, élu le 12 novembre au poste de secrétaire général de l'UC, l'une des deux principales formations du FLNKS (Front de Libération Nationale Kanak Socialiste), a été mis en examen ce week-end après 48 heures de garde à vue, selon une information du journal Les Nouvelles-Calédoniennes confirmée à l'AFP par son avocat, Me Martin Calmet. Son client a été placé sous contrôle judiciaire.      
L'affaire a été déclenchée après une plainte d'une jeune femme de 22 ans, que le mis en cause aurait rencontré le 2 décembre dernier à Koutio dans la banlieue de Nouméa.
"Monsieur Ajapuhnya conteste avoir forcé cette jeune fille à quoique ce soit", a également déclaré Martin Calmet.
Selon les termes d'un courrier révélé le 6 décembre par Nouvelle-Calédonie 1ére, le commissaire général de l'UC a suspendu de ses fonctions M. Ajapuhnya en raison de faits "d'une extrême gravité" et pour "éviter de ternir l'image du mouvement".            
Originaire de Lifou dans l'archipel des Loyauté, dont il a été conseiller municipal, Philippe Ajapuhnya est une personnalité peu connue sur la scène politique locale.

le Lundi 11 Décembre 2017 à 06:18 | Lu 677 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus