Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Mystère Wallenberg : les services secrets russes devant un tribunal



Moscou, Russie | AFP | lundi 18/09/2017 - La justice russe a commencé lundi à examiner la plainte déposée contre les services secrets russes par la famille du diplomate suédois Raoul Wallenberg, sauveur de milliers de juifs hongrois et qui a disparu à la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

"Son destin intéresse toujours non seulement sa famille, mais aussi un certain nombre de personnes", a déclaré au cours de cette audience dans un tribunal de Moscou Daria Soukhikh, l'avocate de la nièce de Raoul Wallenberg, ajoutant que "les circonstances de sa présence en prison demeurent inconnues".

Né en 1912, Raoul Wallenberg avait rejoint Budapest, occupée par l'Allemagne nazie, en juillet 1944. Il avait sauvé des milliers de juifs de la mort en leur délivrant des papiers suédois pendant les derniers mois de l'Holocauste.

Arrêté à Budapest le 17 janvier 1945 par des soldats soviétiques, il avait ensuite disparu.

En 1957, l'Union soviétique avait rendu public un document montrant qu'il avait été détenu à la Loubianka, le siège du KGB, et qu'il était mort d'une crise cardiaque le 17 juillet 1947. Cette version a toujours inspiré des doutes, notamment chez des historiens qui estiment qu'il a pu être exécuté.

Le FSB - issu de l'ex-KGB soviétique - refuse depuis des années d'accorder à la famille Wallenberg l'accès à ses archives. Celle-ci réclame notamment de pouvoir consulter les listes des prisonniers de la Loubianka, les procès-verbaux des interrogatoires ou les données sur les déplacements des prisonniers de la Loubianka à la prison de moscovite de Lefortovo.

L'avocat du FSB a pour sa part assuré que des informations sur le destin de Raoul Wallenberg étaient accessibles au public, brandissant un livre écrit sur l'affaire et assurant que la nièce du diplomate suédois avait déjà reçu tous les documents qui évoquent le nom de Wallenberg.

Il a ajouté qu'il était illégal de fournir des informations sur la "vie personnelle" de prisonniers pendant 75 ans, soit jusqu'à 2020 ou 2022 en ce qui concerne Raoul Wallenberg. "Vous pouvez attendre ce délai", a ajouté le représentant du FSB.

"Le FSB nous demande de faire du découpage et de recomposer un puzzle au lieu de simplement poser les documents sur la table", a regretté Ivan Pavlov, un autre représentant de la nièce de Raoul Wallenberg.

am-tbm/gmo/bds

Rédigé par () le Lundi 18 Septembre 2017 à 07:16 | Lu 361 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus