Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Musique en Polynésie met à l’honneur la clarinette



PAPEETE, le 12 octobre 2018 - Le duo Philia a été invité à se produire en Polynésie le week-end prochain. Juliette Rangheard au piano et Jonathan Gleyze à la clarinette assureront trois soirées de spectacle différentes ainsi que des master class au conservatoire artistique de Polynésie française.

"Nous n’avons pas souvent l’occasion d’entendre des grands joueurs de clarinette en Polynésie. Je suis souvent la seule à assurer des représentations publiques", explique Léa Le Bozec. Professeure de clarinette au Conservatoire artistique de la Polynésie française, elle est à l’initiative du déplacement du duo Philia. "L’idée était de promouvoir cet instrument au fenua."

Le duo Philia est composé de deux artistes. Juliette Rangheard au piano et Jonathan Gleyze à la clarinette. "Nous nous sommes rencontrés à l’école il y a dix ans. La naissance de groupes de musique c’est souvent ça. Nous avons bien accroché et nous avons essayé de voir si l’on pouvait imaginer une carrière ensemble." Ce voyage en Polynésie est une réponse positive de plus pour le duo.

"Philia est un terme qui vient du grec ancien et qui définit l’amour au sens large du terme, l’affection, l’amitié", précise au passage Juliette Rangheard. "Cela nous correspondait dans le sens où il y a plusieurs amours, affections, amitiés possibles entre nous mais aussi pour la musique, avec le public."

Pendant le séjour du duo, deux spectacles sont prévus avec deux programmes différents. L’un aura lieu au conservatoire avec un thème baptisé exotique, l’autre à l’hôtel Le Méridien, avec un thème plus classique. "Exotique signifie que l’on a choisi des morceaux de différents pays et de différents compositeurs", indique Jonathan Gleyze.

La clarinette permet de jouer 64 notes. "C’est l’instrument à vent qui a la plus grande tessiture", ajoute Jonathan Gleyze. "Il permet de jouer des œuvres créées très tôt, certaines datant du XVIIe siècle, jusqu’à des œuvres très récentes." En effet, il continue de fasciner les compositeurs dont les styles peuvent être variés : jazz, musique folklorique, musique classique, variété…

En plus des représentations, des master class sont prévues dans les classes Cham (classe à horaires aménagés musicale) de Tipaerui et Anne-Marie Javouhey, ainsi qu’au CAPF. "On va essayer d’apporter notre héritage. Nous ne pourrons pas faire énormément en quelques dizaines de minutes, mais parfois un mot ou un moment suffit à susciter l’intérêt, ce sont comme des déclics."


Programme

Le samedi 13 octobre à 18h30 au Sofitel de Moorea.
Le vendredi 19 octobre à 20 heures au Conservatoire artistique de la Polynésie française
Le dimanche 21 octobre à 17 heures à l’hôtel Le Méridien Tahiti.

Pratique

Site internet:// www.musique-en-polynesie.info de Musique en Polynésie
Facebook : MUSIQUE EN POLYNESIE
Ticket en vente en ligne ou sur place une heure avant le concert.


Contact

contact@musique-en-polynesie.info

Rédigé par Delphine Barrais le Vendredi 12 Octobre 2018 à 12:40 | Lu 1817 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués